Nous publions ci-dessous la traduction française fournie par Campagne Québec Vie d’un article publié initialement en anglais par LifeSiteNews qui donne totalement raison à la réflexion stratégique publiée par Alain Escada, président de Civitas, sur la Marche pour la Vie et le combat contre l’avortement.

Selon un ancien « grand sorcier » sataniste :

« Nous devons combattre l’avortement avec des armes spirituelles »

Augustin HAMILTON | CQV | 2018-02-09 à 15H53 | Texte original de Liane LAURENCE, LifeSiteNews | 2018-11-01| Traduit par Campagne Québec-Vie

Zachary King, un ancien grand sorcier d’une église satanique, qui s’est converti par l’intervention miraculeuse de la Vierge Marie, proclame que l’avortement est une bataille spirituelle qui doit être menée avec des armes spirituelles.

« Je sais que l’avortement est un sacrifice satanique », déclara Z.King lors d’une conférence, sur la guerre spirituelle, organisée par Serviam Ministries à Toronto.

« Pourquoi le diable tente-t-il de tuer l’enfant à naître ? », demanda-t-il. « Satan a peur de certaines choses. L’innocence en est une. Vous ne pouvez atteindre plus innocent que le bébé dans le ventre de sa mère. »

Zachary King, qui est aveugle à cause du diabète, raconta à 800 personnes, lors d’une conférence le 28 octobre 2017, son remarquable cheminement vers l’Église catholique. Élevé dans une maison baptiste, Zachary King se passionna pour la magie à l’âge de 10 ans, agressé sexuellement par une enseignante à l’âge de 11 ans, il rejoint formellement un groupe satanique et « vendit son âme au diable » à l’âge de 13 ans. Trois mois avant ses 15 ans, il assista à son premier avortement rituel, où l’objectif était d’avoir du sang sur les mains.

À l’âge de 21 ans, il était grand sorcier dans une église satanique, l’un des rares au monde, et à ce qu’on dit, ceux-ci seraient sélectionnés par Satan. Au moment de sa conversion, Zachary King avait participé à 146 avortements. « Pour tout sortilège, nous commettions un avortement », avoua-t-il pendant la conférence. « Plus vous demandez au diable, plus vous devez faire pour le diable afin de l’obtenir… Un sortilège requiert un bébé avorté. »

 

Une délivrance miraculeuse

Zachary King raconta comment une femme vint au kiosque de bijoux, où il travaillait, et lui dit que la Sainte Vierge le voulait dans son armée, et lui donna une médaille miraculeuse. Zachary pratiquait encore la magie, mais avait abandonné son rôle de grand sorcier et s’était enfui de l’église satanique trois ans auparavant parce qu’il ne voulait plus être dedans davantage. Il pouvait avoir tout ce qu’il voulait, mais rien ne le satisfaisait, et il croyait avoir vendu son âme au diable et qu’il se dirigeait vers enfer. Zachary raconta que quand son poing se referma sur la médaille miraculeuse, il se retrouva dans un vide sombre avec la femme en face de lui, qui lui raconta tout ce qu’il avait fait, et que ça venait « du diable ». Dès qu’il s’est rendu compte que « la Mère bénie » était la Mère de Dieu, il dit : « elle est apparue ». « Elle m’a souri. Je n’ai pas mérité ce sourire, » continua-t-il, et elle lui prit la main, lui dit de se retourner et il vit Jésus-Christ. « Je savais que je n’avais pas vendu mon âme quand j’avais 13 ans », dit King, parce qu’elle ne m’appartenait pas. « Je savais que Jésus était mon Seigneur et Sauveur. »

« Servez-vous de ce que vous connaissez » pour mettre fin à l’avortement

Zachary King a immédiatement commencé à aller à la messe, et « à la consécration, j’ai vu Jésus », a-t-il affirmé. Il pensait que tout le monde avait la même expérience que lui. De même, quand il a entendu parler de l’adoration perpétuelle du Saint Sacrement, où il « pouvait aller voir Jésus à tout moment », il était choqué de voir qu’il n’y eût « aucune file d’attente pour entrer ». Il a commencé à passer jusqu’à 18 heures d’adoration, a suivi des cours et a été reçu dans l’Église catholique en 2008. Mais quand elle lui est apparue, la Vierge lui a aussi dit : « ton travail est de m’aider à mettre fin à l’avortement. » Zachary n’avait aucune idée de la manière dont il fallait qu’il s’y prenne, et il demanda à Jésus pendant l’adoration : « Ta mère m’a demandé de l’aider à mettre fin à l’avortement, mais je ne sais pas comment faire. » Marie lui apparut et lui dit : « Sers-toi de ce que tu connais. » L’avortement est légal aux États-Unis depuis 1973, et « il semble que nous ne pouvons l’arrêter », a-t-il déclaré à la foule. En effet, si tout le monde sur Terre marchait contre l’avortement, le lendemain, les centres d’avortements seraient encore ouverts, affirma Zachary. Il savait que c’était une bataille spirituelle. « C’est une guerre spirituelle mais nous combattons physiquement », expliqua-t-il. « Vous ne pouvez pas vaincre un ennemi spirituel avec des armes physiques. » Aussi, Zachary King, qui dirige le All Saints Ministries, a fait un CD en décembre 2015 pour les prêtres et les évêques, intitulé L’avortement est un sacrifice satanique, et prévoit également de publier un livre. Dans le CD, il raconte son expérience et suggère des méthodes pour fermer les centres d’avortements.

Processions eucharistiques, messe et exorcismes

Zachary King suggéra de tenir des processions eucharistiques à l’extérieur des centres d’avortements et d’apporter l’image de Notre-Dame de Guadalupe. « Imaginez que vous êtes dans un endroit où il y a des démons partout. Vous venez avec Jésus… C’est une mauvaise journée pour les démons », dit-il. Il conseilla également aux prêtres d’effectuer des exorcismes et de dire la messe devant les centres d’avortements, ce qui constituerait une « raclée majeure » pour le diable et ses serviteurs. « La prière la plus forte que je puisse dire est le chapelet », assura-t-il. La messe est la « prière la plus forte de l’Église ». Satan n’a aucune défense contre elle. Soit dit en passant, Zachary conseille à toute personne dont un ami a un problème de faire dire une messe pour cet ami ; pour beaucoup de « problèmes », il faut faire dire « des messes perpétuelles », souligne-t-il. « Que se passerait-il si les gens faisaient ces choses? » demanda-t-il. Les centres d’avortements seraient fermés, comme ils l’ont fait au Texas, en Louisiane et en Floride, fut sa réponse. King connaît un prêtre qui pratiquait des exorcismes et disait la messe dans une camionnette garée devant un centre d’avortements. Le centre qui était ouvert sept jours par semaine est passé à trois jours et le nombre d’avortements qui s’y pratiquaient est tombé de 70 à quelques-uns. Quand un prêtre tint des processions eucharistiques avec les 40 Jours pour la vie, le centre d’avortements ferma ses portes en trois ans, dit-il. Quand un évêque fit de même à un autre centre d’avortements, ses portes ont fermé en deux semaines. Les gens peuvent donner son CD aux prêtres et aux évêques, déclara-t-il également à LifeSiteNews. « Nous avons distribué des centaines de CD L’avortement est un sacrifice satanique cette année et l’année dernière, nous en avons vendu plusieurs. Nous avons eu un prêtre qui a acheté 100 exemplaires ». Et si les prêtres ne sont pas prêts, « ranimez le zèle des évêques » conseilla-t-il. Son propre évêque organisait une procession eucharistique, un exorcisme et une messe devant un centre d’avortements de Wichita, au Kansas, annonça-t-il à la conférence. Il ne s’attend pas à ce que ça reste ouvert longtemps. « J’espère que je rends la Vierge heureuse », dit-il à la foule, « parce que c’est ce que je connais. »

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Inscrivez-vous à la 1ère UDT du Pays réel !
www.udt-du-pays-reel.com

31 commentaires

  1. cadoudal says:

    très édifiant témoignage

  2. La drogue fait des ravages de nos jours

    • Et l’athéisme, lèpre mentale, encore plus de ravages.

      • On ne meurt pas de l’athéisme

        • cadoudal says:

           » on ne meurt pas de l’ athéisme »

          mais si on meurt avec , on est damné;

          c’est très mal vu en Haut Lieu

          • Mais l’Enfer est vide. C’est ce que nous enseigne la thermodynamique.

            • david chaudat says:

              La thermodynamique est vide … amas d’hypothèses comme toute science, elle n’enseigne rien en vérité sur l’essence des choses… et n’entrainent que suppositions cumulées à d’autres suppositions des divers champs scientifiques … Il est très intéressant de voir à quel point les scientifiques qui s’enferment dans leurs sciences ne sont pas à une contradiction près … logique car pour eux la Vérité n’existe pas… tout est relatif c’est ça ?
              PS : Einstein était loin d’être athé et loin de prétendre tout expliquer par la science … lui qui avait cette humilité devrait peut être vous inspirer ?!

              • Einstein était athée. J’attends un exemple de contradiction de la science. Pour le christianisme il y en a plein.

                • Je suis surpris par votre réponse … peu scientifique car manquant de précision. Plein de contradictions dans le christianisme … je vous écoute sur ce sujet … vous connaissez donc le christianisme …? C’est déjà une bonne nouvelle en soi.

                  • Où est-ce que Cain, fils d’Adam et Eve, a trouvé femme puisqu’il n’y avait pas d’autres personnes sur la terre ?

                    • « il n’y avait pas d’autres personnes sur la terre » vous ne retenez que certains passages et tirez des conclusions immédiates quand vous lisez la bible ? Pourtant il est écrit ensuite :  » Caïn dit au SEIGNEUR Mon châtiment est trop grand pour être supporté. Voici, tu me chasses aujourd’hui de cette terre; je serai caché loin de ta face, je serai errant et vagabond sur la terre, et quiconque me trouvera me tuera. Le SEIGNEUR lui dit: Si quelqu’un tuait Caïn, Caïn serait vengé sept fois. Et le SEIGNEUR mit un signe sur Caïn pour que quiconque le trouverait ne le tuât ».

                • « Le hasard c’est Dieu qui se promène incognito » A EINSTEIN CQFD.

                • L’évolutionnisme … est un noeud de contradictions que des scientifiques contemporains reconnaissent allègrement …pot pourri d’hypothèses scientifiques arrangé au besoin par les scientifiques à l’origine de cette théorie pour faire gagner en cohérence une vision pour le moins hasardeuse …

                  • La théorie de l’Évolution est une théorie scientifique. Et pas une vision hasardeuse.

                • le CERN ( que vous devez connaître au vu de votre pseudonyme) est tout sauf alimenté par une approche scientifique … connaissez vous le nom donné d’une fameuse particule … à tort d’ailleurs … mais pour cela il faut connaître l’esprit qui anime les dirigeants du CERN … le connaissez vous ? Savez vous expliquez pourquoi ce lieu de recherche à priori tellement scientifique regorge de symboles qui n’ont rien de scientifiques ? En connaissez vous la signification ?

                • « Ce que vous avez lu sur mes convictions religieuses était un mensonge, bien sûr, un mensonge qui est répété systématiquement. Je ne crois pas en un Dieu personnel et je n’ai jamais dit le contraire de cela, je l’ai plutôt exprimé clairement. S’il y a quelque chose en moi que l’on puisse appeler « religieux » ce serait alors mon admiration sans bornes pour les structures de l’univers pour autant que notre science puisse le révéler. »
                  (Albert Einstein / 1879-1955 / « Albert Einstein : le côté humain » édité par Helen Dukas et Banesh Hoffman, lettre du 24 mars 1954)
                  CQFD également

        • david chaudat says:

          Si , l’athéisme c’est la mort …

        • Vous irez raconter çà aux autres damnés, quand vous les retrouverez.
          L’autre nom de la damnation, c’est « la mort éternelle ».
          Si, l’athéisme tue, soi et ceux qui vous écoutent et vous suivent !

    • david chaudat says:

      L’athéisme aussi …

  3. Cern, votre commentaire est digne d’un suppôt de Satan.

  4. Je le savais déjà en voyant son pseudonyme : Cern est MCF68.

    • Effectivement, quelqu’un qui a réponse à tout systématiquement, ça ne peut-être que MCF68.
      Monsieur s’ennuyait. Il était en manque. Pauvres de nous !

  5. « Ce que vous avez lu sur mes convictions religieuses était un mensonge, bien sûr, un mensonge qui est répété systématiquement. Je ne crois pas en un Dieu personnel et je n’ai jamais dit le contraire de cela, je l’ai plutôt exprimé clairement. S’il y a quelque chose en moi que l’on puisse appeler « religieux » ce serait alors mon admiration sans bornes pour les structures de l’univers pour autant que notre science puisse le révéler. »
    (Albert Einstein / 1879-1955 / « Albert Einstein : le côté humain » édité par Helen Dukas et Banesh Hoffman, lettre du 24 mars 1954)
    CQFD également

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com