Une mobilisation spontanée en soutien aux Chrétiens d’Orient persécutés a rassemblé trente à quarante personnes dans la soirée du mardi 22 juillet 2014. Afin d’interpeller les députés qui, à quelques exceptions près[1], sont restés assez silencieux sur le sort des communautés chrétiennes dans les pays orientaux, le groupe s’est posté devant l’Assemblée Nationale, place du Palais Bourbon.

6

Les manifestants ont présenté des affichettes inscrites d’un ن (lettre « N » en arabe), signe actuellement marqué sur les maisons des chrétiens de Mossoul et dénonçant la condition de nazaréen[2] de ses habitants ; il y a deux jours, au nom de leur Foi, ceux-ci ont été contraints de fuir la ville sous la pression d’un ultimatum lancé par les djihadistes.

CaptureCertains représentants d’associations de soutien aux chrétiens d’Orient ont répondu présent à l’appel spontané lancé le matin même, notamment Fraternité en Irak et SOS Chrétiens d’Orient. Quatre volontaires de ce dernier groupe sont actuellement au Liban et se dirigent vers l’Irak en ce moment même, afin de représenter la communauté chrétienne occidentale chez leurs frères orientaux[1].

Des parlementaires sont venus saluer l’initiative, notamment les députés Yann Galut (Socialiste), Hervé Mariton (UMP) et Xavier Breton (UMP).4

Meyer Habib[2], qui est également passé, a indiqué sa position sur Twitter : « Les Chrétiens d’Orient massacrés dans l’indifférence. Manifestation de soutien ce soir devant l’Assemblée. Tout est lié ». Effectivement, des liens s’opèrent entre ces martyrs et l’Occident (les Etats-Unis en tête) notamment depuis que ce dernier mène une politique d’extinction des souverainetés des pays arabes au profit de l’installation de groupes d’islamistes radicaux dont l’une des tâches consiste à chasser les chrétiens de leurs terres d’origine ; il est véritablement nécessaire de s’interroger sur les sources des financements des armes des groupes de « rebelles » en Orient. Par ailleurs, nous remercierons le député de bien vouloir nous transmettre ses protestations à l’égard des persécutions subies par les chrétiens en Israël[3].

1Quoiqu’il en soit, est-ce la présence des parlementaires qui a dissuadé la Préfecture de Police de déplacer la manifestation Place Edouard Herriot, en marge de l’Assemblée Nationale ? Deux camions de la police nationale se sont en effet mobilisés vers 20h45 et ont enjoint les manifestants à se réunir sur la place adjacente, loin des regards des parlementaires. Optant pour un acte de désobéissance civil jugé légitime, les manifestants n’ont pas obtempéré et ont réussi à conserver leur position. Une représentante de la Préfecture est finalement venue les interroger sur les raisons de leur présence, revendications qui seront  – à n’en pas douter –  transmises au Ministère de l’Intérieur.2

L’action pacifique s’est terminée un peu plus tard dans la soirée ; les pancartes marquées du ن symbolique ont été fichées dans les hampes dorées des barrières renfermant la statue allégorique de la Loi[4] qui trône sur la place du Palais Bourbon. C’est sous son aura vigilante que les parlementaires auront sans nul doute à cœur d’en faire appliquer les préceptes, afin que l’Occident vienne enfin au secours des chrétiens persécutés en Orient.


[1] Il est possible de suivre le fil d’actualité de leur mission sur Twitter et Facebook.

[2] Député de la 8ème circonscription des Français de l’étranger, il est chargé de Chypre, la Grèce, Israël, l’Italie, Malte, Saint-Marin, la Turquie  et le Vatican.

 

[3] « L’église de la Nativité de Bethléen, prise sous le feu de l’armée israélienne en 2002 […] marque l’israélisation de Jérusalem, qui se traduit aussi par sa déchristianisation progressive », Aymeric Chauprade dans Chronique du choc des civilisations, éditions Chroniques-Dargaud, 2009, pp.206-7, chapitre IX, La disparition programmée des chrétiens du Moyen-Orient.

[4] La Loi, Jean-Jacques Feuchère, 1854, sculpture, Paris, Place du Palais Bourbon.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. Il faut croire que certaines victimes valent moins la peine que d’autres !

  2. Pingback: Entretien avec Yann Galut : « la persécution des chrétiens d’Orient est une cause qui doit rassembler la communauté internationale »

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com