1
Au centre de la pancarte, le noun est inscrit de la phrase en arabe « Fiers d’être chrétien ».

Le Trocadéro a accueilli entre 250 et 300 personnes dans l’après-midi du 26 juillet 2014. Une importante communauté d’assyro-chaldéens s’est manifestée, derrière les drapeaux de leur Eglise et ceux de l’Irak, inscrits d’une devise en arabe. Certains représentants issus de mouvements divers –Yako Elish (co-fondateur de l’Association d’Entraide aux Minorités d’Orient), Jean-Pierre Maugendre (Président de l’association Renaissance catholique), Daniel Hamiche (Président de l’association Amitié catholique France/États-Unis), le Docteur Dor (Président de l’Association Sos tout-petits) – étaient présents ainsi que quelques figures  du monde politique – Karim Ouchikh (adjoint du SIEL), Marie d’Herbais (militante du Front National), etc.

Le rassemblement a été organisé en trois jours par l’intermédiaire des réseaux sociaux et le nombre important de  personnes présentes est une heureuse surprise. Les organisateurs ont tenu à rappeler le calvaire vécu par les chrétiens en Irak, persécutés par les djihadistes de mouvements extrémistes – tel que l’EIIL d’Abou Bakr al-Baghdadi[1]. Aucun slogan n’a été scandé, aucun parti politique plébiscité, l’un des organisateurs rappelant que le seul signe affiché serait celui du noun[2] (ن) ; mais des prières et chants (Ave Maria) ont été entendu, entrecoupés de moments de recueillements silencieux.

Image à la une

3

 Des pages de soutien sont constitués sur Facebook pour relayer ce type d’initiatives, notamment celle à l’origine de la journée de prière et de jeûne du vendredi 25 juillet ou du Comité de Soutien aux Chrétiens d’Irak (CSCI France). D’autres événements s’élaborent pour dénoncer ces massacres des populations chrétiennes en Orient ; le 27 juillet à 17h00, se tiendra un rassemblement sur le parvis de Notre-Dame de Paris suivi d’une messe à 18h30 et à Montmartre dans la soirée, une veillée de prières est prévue à Saint-Pierre-de-Montmartre entre 21h30 et 22h30.


[1] Edward Snowden a récemment indiqué que le chef de cette milice aurait été formé par les services secrets anglais, américains et israéliens (MOSSAD) mais l’information étant issue de médias arabes d’oppositions aux instances occidentales, il convient de s’y référer avec prudence.

[2] Le noun, n en arabe, signifie nazaréen et est le signe ostentatoire permettant aux djihadistes de stigmatiser les personnes appartenant à la communauté chrétienne à Mossoul.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. Dominique says:

    Mais si les chrétiens sont persécutés ,à qui la faute sinon aux USA et à leurs colonies européennes formatées par le sionisme,toutes les mains pleines de sang qui ont dynamité le pays bien enraciné où Saddam Hussein, dictateur laïque maintenait la paix;pauvre homme qui a fini pendu martyr et héros!Comme Khadafi,comme l’agression sur la Syrie!
    Donc manifestants ,c’est très bien mais allez manifester contre les ambassades des assassins,USA,ISRAEL et leurs consorts.
    50 nouveaux morts à Gaza à l’heure où je vous écris sous les bombardements sionistes,le sang palestinien des innocents lui aussi mériterait des manifestations monstres mais ce gouvernement de monstres prétend les interdire!

    • Circulez y a rien à voir ?

    • « 50 nouveaux morts à Gaza »
      C’est curieux, on nous rebat les oreilles avec des tunnels, auxquels s’attaquent les israéliens.
      On diffuse peu deux informations à propos de ces tunnels:
      1) ils ont été creusés en mettant au travail des enfants (pas des adultes
      2) pourquoi n’utilise-t-on pas ces tunnels comme abris pour les populations qui sont bombardées?
      Ceci dit, vous avez raison « Dominique 27 juillet 2014 à 3:28 » de faire remarque que Saddam Husseim et Khadafi, pour peu fréquentables qu’ils aient été, ont été remplacés par bien pire. Mais la lettre « noun » peinte sur les maisons des Chrétiens l’est-elle par « les USA », « leur colonies européennes », « le sionisme »? C’est bien de chercher les causes lointaines, encore faut-il ne pas occulter le rôle des acteurs immédiats.

  2. Pingback: ن Rassemblement pour les Chrétiens d’Irak persécutés à Paris ن | raimanet

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com