Nigeria – Dimanche, à Omoku, dans le sud du pays, au moins 16 fidèles catholiques revenant d’une messe ont été tués par des hommes armés.

La fusillade a eu lieu à environ 90 kilomètres de Port Harcourt, grand centre pétrolier et capitale de l’État de Rivers. Le massacre est attribué à la secte islamiste Boko Haram qui sévit toujours dans le pays.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Mots clefs ,

Un commentaire

  1. Daniel Daflon says:

    Curieux ce nom: Bico à rames. Pourquoi « à rames ». Ils ont des vaisseaux du desert?

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com