le Premier ministre Winston Churchill le 23 juillet 1944 à Caen en partie rasée, en compagnie du général Bernard Montgomery (2eD) et de Miles Dempsey (C)

A partir de 1942 les Américains vont bombarder la France. Royan, situé à l’embouchure de la Gironde, eut en avril 1945 le triste privilège de servir d’expérience à un bombardement au napalm made in USA. Royan était une des « poches de l’Atlantique« , lieux fortifiés par les Allemands. La ville a donc été bombardée par les alliés occidentaux durant des mois, pour un effet quasiment nul sur les forces et les installations allemandes, tout en faisant de très nombreuses victimes civiles et en réduisant la ville à un tas de ruines. La ville, pourtant, ne servira de cobaye aux bombes au napalm qu’en avril. L’expérience US causa de très nombreuses victimes civiles, abominablement brûlées.

L’ Américain, Howard Zinn en sa qualité d’historien, a témoigné de ce douloureux épisode qu’il a vécu lui-même en 1945, à travers un film paru en 2015, dont un extrait est présenté ci-dessous: Le 15 Avril 1945, Howard Zinn  participe au bombardement de Royan au moyen des toutes nouvelles bombes au napalm. Il ignore alors la nature des bombes qui sont lâchées sur le centre de Royan, mais, horrifié, il le découvrira plus tard et il aura l’honnêteté d’en témoigner dans sa célèbre « histoire populaire des États-Unis ».

Photo ci-dessus: le Premier ministre Winston Churchill visite les ruines de Caen le 23 juillet 1944, résultats des bombardements qu’il a lui-même ordonnés avec les Américains. Il est accompagné du général Bernard Montgomery et de Miles Dempsey.

Synopsis du film documentaire paru en 2015: Une histoire américaine:

Tant que les lapins n’avaient pas d’historiens, l’histoire était racontée par les chasseurs.
Avec l’énorme succès de son livre « Une histoire populaire des Etats-Unis », Howard Zinn a changé le regard des Américains sur eux-mêmes. Zinn parle de ceux qui ne parlent pas dans l’histoire officielle, les esclaves, les Indiens, les déserteurs, les ouvrières du textile, les syndicalistes et tous les inaperçus en lutte pour briser leurs chaînes.
Extrait du film : Howard Zinn, Une Histoire Populaire Américaine de Olivier Azam et Daniel Mermet, avec Howard Zinn :

Combien d’autres villes françaises ont ainsi été bombardées sans nécessité absolue par les USA au prétexte de la guerre ? Quel historien français aura la courage de faire le compte des comportements hostiles des USA en France durant la Seconde guerre mondiale? Voilà une page douloureuse de notre histoire de la Seconde guerre mondiale qui n’a pas encore été écrite. Et pourtant la Seconde guerre mondiale ne cesse d’être disséquée depuis 70 ans pour servir de propagande à la politique hégémonique de l’Empire américain auquel la France est soumise peu ou prou depuis lors. Elle n’a connu qu’un court répit d’indépendance relative durant la présidence du général de Gaulle, bien vite balayé par ses successeurs.

Emilie Defresne

emiliedefresne@medias-presse.info

A propos de ville cobaye voir: Pont-Saint-Esprit volontairement empoisonné par la CIA.

.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

7 commentaires

  1. balanine says:

    Merci E. Defresne pour cet excellent article, que j’approuve bien évidemment. Il est plus que certain que ces bombardements, ces destructions massives faites par les USA en France pendant la dernière guerre, ne seront mises à jour que dans plusieurs … siècles, si le monde existe toujours…. ce silence a servi à de nombreux « grands » de ce même monde pour arriver au pouvoir ; ils ont fait taire certaines personnes en les emprisonnant ou en les réduisant définitivement au silence…. mais les vérités éclateront elles aussi avec autant de force que leurs saletés de bombes et bombardements. Il est sûr que ces hommes, pour la grande majorité, (très peu de femmes étaient aux manettes gouvernementales) ne seront jamais punis par les lois terrestres, mais ils ne pourront pas passer à travers le Jugement de Dieu.

  2. jean-pierre Dickès says:

    Cela ne m’étonne pas. En juin 1944 les Américains ont détruit totalement par les bombardements la Basse Ville de Boulogne, la ville du Portel, les villages d’Equihen, Audinghen, Honvault, Cap Gris Nez.Sans compter ce qui est tombé sur la Haute Ville de Boulogne (une bombe en plein au milieu de la nef)et les villages aux alentours.
    Des milliers de morts civils. Les Allemands pendant ce temps étaient dans leurs bunkers. On n’a jamais su pourquoi ces bombardements aveugles. L’hypothèse était que les Alliés voulaient faire croire qu’il y aurait un débarquement en cet endroit. Mais on n’en sait pas plus.
    Actuellement les Américains reprochent les morts civils des bombardements russes en Syrie. C’est certes très regrettable,c’est une manière de battre leur coulpe sur la poitrine des autres.

    • croisé says:

      « Actuellement les Américains reprochent les morts civils des bombardements russes en Syrie. » JP Dickès

      Des accusations démenties preuves à l’appui par la Russie. Mais les Américaisn n’ont pas que les morts civils de la guerre en France sur la conscience, ils ont aussi la dévastation de l’Irak attaquée sous un faux prétexte et détruite: des milliers de morts. La guerre en Libye qui est responsable de l’islamisme dans ce pays. Les très nombreuses révolutions des printemps arabes qui ont tous eu des résultats similaires, les révolutions colorées en Europe de l’Est etc.

      Les conséquences de leurs guerres en Afganistan, dans l’ex-Yougoslavie, dans tout le Moyen-Orient avec l’immigration qui déferle sur l’Europe…

      Sans compter l’extermination des Indiens, les nombreuses guerres en Amérique latine pour évincer les dictateurs qu’ils avaient eux-mêmes mis en place mais qui ne fait plus l’affaire, etc. etc.

      Et enfin ils ont à se reprocher Al Qaïda et l’Etat islamique… C’est l’Empire du mal. Les adorateurs de Lucifer.

  3. C’est un américain qui a fait le film.
    Mais en France, ce genre de film est interdit et les auteurs
    des vidéos youtube sur ces sujets sont condamnés à la prison
    car c’est un délit !

  4. Le bombardement de Royan n’a pas duré des mois. Il a été réalisé en une seule fois le 5 janvier 1945 à la demande des autorités françaises.

    • « Le bombardement de Royan n’a pas duré des mois. Il a été réalisé en une seule fois le 5 janvier 1945 » Zinzin)

      Vous dites n’importe quoi et vous n’avez pas lu l’article ni regardé le documentaire.

      Le bombardement au napalm s’est fait en avril 1945, c’était le premier essai de bombardement au napalm!!! Et ce son les habitants de Royan qui ont servi de cobayes. … Vous voyez bien qu’entre janvier et avril il y a plusieurs mois, non ?

  5. Jean Monnaie says:

    Sans compter les viols qu’ils se sont permis chez nous. Reste à savoir si ceux qui les dirigent vont regarder le chaos s’installer partout en Occident depuis les Etats-Unis ou s’implanter dans un autre pays, comme par exemple la Chine ou Israel. A noter que la Chine est particulièrement utilisée pour toutes les arnaques comme la taxe carbone ou les tromperies aux entreprises de faux-virement, mais je digresse…

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com