reparacion profanacion

Le diocèse d’Alcala de Henares organise 248 heures d’adoration eucharistique pour réparer la profanation de Pampelune.

L’adoration eucharistique perpétuelle mise en place par le diocèse d’Alcala de Henares est prévue durant 248 heures (du 5 au 15 décembre) en réparation de la profanation d’hosties consacrées commise par « l’artiste » Abel Azcona pour une exposition à Pampelune.

Le diocèse d’Alcala de Henares a indiqué : « Dans les derniers jours de novembre, les catholiques d’Espagne, ont vécu avec une profonde tristesse la profanation publique de l’Eucharistie dans une salle d’exposition de la ville de Pampelune. L’auteur de la profanation a manifesté dans les médias, qu’il avait participé à 248 messes dans lesquelles il simulait recevoir la Sainte Communion pour voler et utiliser les hosties consacrées dans un travail sacrilège. Les saintes espèces ont été déposées au sol pour former le mot « Pederastie » ».

« Un citoyen anonyme indigné par ce terrible fait, est entré dans le hall d’exposition, et a enlevé les hosties sacrées puis les a emmené dans une paroisse où elles ont regagnées le tabernacle. Nous remercions le Seigneur pour cette personne et lui demandons de la récompenser avec tout l’amour de votre Cœur Sacré pour cet acte de foi dans le sacrement de l’Eucharistie.

De même, nous demandons au Seigneur la conversion d’Abel Azcona, auteur de la profanation, et pour tous les pasteurs et fidèles de l’Eglise, que cet acte déplorable nous aide à examiner plus attentivement la distribution et la réception de la Sainte Eucharistie.  »

L’archevêque de Pampelune-Tudela, dans un communiqué du 24 novembre, a déclaré sa « ferme condamnation de ces événements douloureux, qui constituent une attaque contre la foi « .

Un catholique qui commettrait un tel acte encourrait immédiatement l’excommunication, comme indiqué dans le Code de Droit canonique, can. 1367, qui stipule: «Quiconque jette les espèces consacrées, les emporte ou les utilise à une fin sacrilège, encourt l’excommunication latae sentenciae réservée au Siège Apostolique. »

Le diocèse d’Alcala demande à tous les fidèles de participer à ces 248 heures d’adoration symbolisant les 248 messes durant lesquelles ont été volées les hosties profanées à Pampelune. Cette adoration eucharistique se fera « en réparation de cette profanation et de toutes celles que nous ignorons », a précisé le diocèse.

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. Merci pour ces HEURES d’ADORATION EUCHARISTIQUE ! Peut-être pourrions-nous nous joindre spirituellement à ce temps de réparation ?

  2. « Un citoyen anonyme indigné par ce terrible fait, est entré dans le hall d’exposition, et a enlevé les hosties sacrées puis les a emmenées dans une paroisse où elles ont regagné le tabernacle. »

    Il est dommage que ce citoyen n’ait pas été un prêtre.

    Je me souviens de l’histoire « Sang pour sang » dans le livre « Les Voleurs de Dieu » de Maria Winowska.
    L’histoire se déroule en Chine.
    Dans une église, un commissaire, aidé de 4 miliciens, avait défoncé le tabernacle pour en sortir les hosties. Et il vociférait : « Nous verrons maintenant si votre Christ sait se défendre. Voilà ce que j’en fais. Voilà votre « Présence Réelle ». Des trucs du Vatican, pour mieux vous exploiter!… » Ce disant, il jeta sur les dalles toutes les hosties du ciboire. (…) Le Commissaire éclata de rire : « Vous voyez bien que tout cela, ce sont des sornettes. Si votre Christ se cachait dans ce pain, il ne permettrait pas que je me moque de lui… (…) Avez-vous compris ? Et maintenant allez-vous en! Et gare à celui qui oserait retourner dans cet antre de noires superstitions. »
    Mais, tous les matins, pendant plusieurs jours, Li, une petite fille de 10 ans se rendait à l’église, se prosternait, se baissait et avec sa langue ramassait chaque jour une hostie laissée par terre.

  3. (*1*) Faux prophète déguisé en agneau .
    (*2*) Les chacals : la secte de la Franc-Maçonnerie .

    ( Livre : La Vraie Vie en Dieu ! V.R. page 500 )

  4. 11 septembre 1991.

    ( Seigneur, je regarde les Cieux et je cherche les Choses de Ciel, je recherche Ta Sainte Face pour que je sente la Paix et puisse m’en réjouir ;
    je cherche Ta Sainte Face pour pouvoir La contempler .)

    * Et Moi, pour Ma part, Mes Yeux considèrent le monde d’aujourd’hui, nation après nation, scrutant âme après âme à la recherche d’un peu de chaleur, d’un peu de générosité et d’un peu d’amour ;
    mais très, très peu ont Ma faveur ;
    très peu se soucient de vivre une vie sainte ;
    et les jours fuient et les heures sont maintenant comptées avant la grande rétribution ;
    Mes cités (1) sont devenues celles de prostituées ! impitoyables ! elles sont devenues des citadelles pour les démons !
    TOUTES CORROMPUES DE L’’INTERIEUR , rongées par les vers ! une refuge pour la vipère et le scorpion !
    comment ne pourrais-Je pas souffler sur ces renégats Mon Feu Purificateur ?…

    ( Soudain, Jésus a changé de ton, et après avoir attendu quelques secondes, d’un ton très grave qui m’a terrifiée, Il a dit : )

    * La terre tremblera et sera secouée ;
    et tout le mal édifié en Tours (2) s’effondrera en un tas de décombres et sera enseveli dans la poussière de péché !
    au dessus, les Cieux seront secoués et les fondations de la terre seront ébranlées !
    priez pour que la Main de Père ne tombe pas en hiver :
    les iles, les mers et les continents seront visités par Moi inopinément par le tonnerre et par la Flamme ;
    écoutez attentivement Mes derniers mots d’avertissement, écoutez maintenant qu’il est encore temps ;
    lisez Nos messages (3) et cessez d’être méprisants ou sourds quand le Ciel parle ; baissez vos voix et vous entendrez les Nôtres ;
    réfléchissez à deux fois avant de juger, réfléchissez à plus de deux fois avant de condamner les Œuvres du Saint Esprit ;
    Je n’épargnerai aucun de ceux qui se moquent du Saint Esprit, Le blasphémant impudemment ;
    la Justice le précipitera dans le monde d’en-dessous ;
    levez tous vos faces et cherchez les Cieux pour contempler Ma Sainte Face !
    levez vos yeux vers le Ciel et vous ne périrez pas ;
    repentez-vous !
    et demandez au Père de S’attendrir ;
    bientôt, très bientôt maintenant, les Cieux s’ouvriront et Je vous ferai voir
    Le Juge *

    (1) Le mot “ cités “ est utilisé ici par Dieu pour signifier : “ âmes “ .
    (2) Comme la tour de Babel .
    (3) Ceux de Jésus et de Marie , les Deux Témoins .

    ( La Vraie Vie en Dieu : (V.R.) page 607. )

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com