L’église célèbre avec les anges, dans une sainte joie, la mère de la Bienheureuse Vierge Marie. Elle fut abondamment bénie de Dieu, qui lui donna de devenir la mère de la mère de son Fils. Remplie des vertus que l’Esprit-Saint donne à la femme forte, l’épouse de saint Joachim surpassa toutes les autres femmes par ses deux trésors qui sont Marie, dont elle est la mère, et Jésus dont elle est l’aïeule.
La dévotion envers sainte Anne a pour fondement ces liens uniques qui la rattachent à Marie et à Jésus. Son culte déjà ancien remonte au VIe siècle pour l’Orient et au VIIIe pour l’Occident. étendue à l’Église universelle par Sixte IV et définitivement fixée au 26 juillet par Grégoire XIII en 1584, la fête de sainte Anne fut élevée au rang de double de 2e classe par Léon XIII en 1879.
Le culte de sainte Anne se répandit d’abord en Orient et passa en Occident à l’occasion des Croisade; il est devenu très populaire au Moyen Age, notamment en Allemagne. En France, l’apparition de sainte Anne à Auray, en 1623, lui donna une extraordinaire impulsion, et le sanctuaire breton demeure de nos jours un centre très important de pélerinage.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. Léonard de Vinci a mis douze ans pour peindre sa Sainte Anne:la peinture est chose mentale.

  2. Le pape n’a pas « définitivement fixé » la fête arbitrairement comme peut le laisser croire cette formule malheureuse. S’il l’a fixée au 26 juillet, ce n’est pas au hasard. J’en suis certain.

  3. Anne Brassié a pris sa plus jolie plume pour raconter la vie de sainte Anne. Rigueur historique, traditions, poésie…

    Un petit livre qui se lit avec le coeur, et fait lever au ciel avec reconnaissance et amour.
    En diffusion sur Livres en Famille : http://livresenfamille.fr/p10887-anne_brassie_sainte_anne.html

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com