assise1986

Assise, entrée dans l’histoire du monde par la porte sainte. La ville natale du saint le plus extraordinaire que la terre ait porté, saint François, un alter-Christus qui porta la ressemblance avec son Divin Maître Jésus jusque dans sa chair stigmatisée.

Assise, plus célèbre aujourd’hui à cause de la première Journée mondiale de la prière, organisée par le pape Jean-Paul II le 27 octobre 1986 en collaboration avec la communauté Saint Egidio. Depuis, tant Benoît XVI que François, les successeurs de Wojtyla sur le siège de Pierre, évoquent résolument « l’authentique esprit d’Assise » et réaffirment, comme Benoît XVI en 2007, que « les religions peuvent et doivent offrir de précieuses ressources pour construire une humanité pacifique. » Assise, la boussole de l’Église conciliaire et du monde !

Cette année 2016 sera le 30e anniversaire de cette Ière Rencontre Internationale des Religions pour la Paix qui doit être considérée, et nous faisons nôtres les mots de monsieur l’abbé Philippe François en novembre 2007, « [une] insulte à Notre Seigneur Jésus-Christ, unique Prince de la Paix, [un] scandale pour la foi dans les âmes des fidèles, la trahison de la mission confiée à Pierre et à l’Église ».

30e anniversaire que les Frères franciscains d’Assise, ensemble avec la Communauté Saint’Egidio – de toutes les rencontres œcuméniques – et le Diocèse, veulent célébrer avec honneur en ouvrant en grand « les portes pour une nouvelle rencontre entre les leaders mondiaux des religions. Une prière commune et une parole unanime, fruit d’une réflexion partagée, c’est la réponse que nous voulons susciter » explique le père Mauro Gambetti du Couvent Saint-François à Assise. Qui donne, dès maintenant, le programme des festivités : « Du 18 au 20 septembre 2016, deux jours de tables rondes et une journée de prière. Avec les leaders religieux sont invités des hommes politiques, des représentants du monde scientifique et de la culture, des ouvriers de paix et tous les hommes de bonne volonté. »

Et tout ce beau monde, trié sur le volet, bien imbibé d’idéologie mondialiste et œcuménique, se demandera :

« quels sont les principes reconnus par toutes les religions pour une coexistence pacifique ? Quelle contribution la politique, la science, la culture en général peuvent proposer pour la définition d’un décalogue de la coexistence humaine ? »

Le ton est donné : au décalogue catholique « cette nouvelle Église consacrée à Assise » il y a 30 ans selon la parole de l’évêque fidèle Mgr Lefebvre, et accouplée aux idéaux maçonniques, veut substituer, après avoir encensé le décalogue révolutionnaire des Droits de l’Homme (sans Dieu), un décalogue suprême, mondialiste, œcuménique, le décalogue de la coexistence humaine (avec tous les dieux). Le but n’est même plus occulte : « Dans les principales places du monde, d’Orient et d’Occident, nous ferons connaître la pensée qui jaillira des rencontres et des dialogues d’Assise. Et nous cultivons un songe : que d’Italie devienne un exemple d’intégration culturelle, en assumant le décalogue qui sera écrit à Assise dans les lois et dans les décrets d’application. Peut-être pourra-t-on étendre ce modèle aux états européens et ensuite aux états membres de l’ONU. » écrit le père Gambetti dans le Vatican Insider.

En 1986, Monseigneur Lefebvre et monseigneur de Castro Mayer avaient publié une forte déclaration contre la première rencontre dont certains extraits valent la peine d’être relus:

« Le comble de cette rupture avec le magistère antérieur de l’Église s’est accompli à Assise, après la visite à la Synagogue (de Rome par Jean-Paul II, le 13 avril 1986 – NDLR). Le péché public contre l’unicité de Dieu, contre le Verbe Incarné et Son Église fait frémir d’horreur : Jean-Paul II encourageant les fausses religions à prier leurs faux dieux : scandale sans mesure et sans précédent. (…) Pour nous, demeurant indéfectiblement attachés à l’Église Catholique et Romaine de toujours, nous sommes obligés de constater que cette Religion moderniste et libérale de la Rome moderne et conciliaire s’éloigne toujours davantage de nous, qui professons la foi catholique des onze Papes qui ont condamné cette fausse religion.
La rupture ne vient donc pas de nous, mais de Paul VI et Jean-Paul Il, qui rompent avec leurs prédécesseurs.
Ce reniement de tout le passé de l’Église par ces deux Papes et les Évêques qui les imitent est une impiété inconcevable et une humiliation insoutenable pour ceux qui demeurent catholiques dans la fidélité à vingt siècles de profession de la même foi. (…) Nous considérons donc comme nul tout ce qui a été inspiré par cet esprit de reniement : toutes les Réformes post-conciliaires, et tous les actes de Rome qui sont accomplis dans cette impiété. »

L’impiété au sein de l’Église conciliaire, 30 ans après, n’a fait que croître pour le bonheur et l’avantage des tenants d’une religion mondiale et fraternelle qui œuvrent, depuis le XIXe siècle, dans les loges secrètes et plus si secrètes, à la mise en chantier de cette nouvelle Tour de Babel. Le grand drame de l’humanité ne sont ni les guerres ni les famines ni les massacres ni la troisième guerre mondiale qui émeut le pape François mais la trahison des ecclésiastiques romains qui depuis le concile Vatican II ont été gagnés à cette cause mondialiste, anti-catholique, destructrice d’humanité et chemin infernal du nihilisme absolu.

Ces rencontres interreligieuses ne construisent aucune humanité pacifique mais un monde tyrannique et apostat, livré aux mains des adorateurs de Satan :

« II est très croyable que l’Antéchrist ménagera, pour s’élever, tous les partisans des fausses religions. Il s’annoncera comme plein de respect pour la liberté des cultes, une des maximes et un des mensonges de la bête révolutionnaire[…]

Malheur aux chrétiens qui supportent sans indignation que leur adorable Sauveur soit mis, pêle-mêle avec Bouddha et Mahomet, dans je ne sais quel panthéon de faux dieux !

Tous ces artifices, pareils aux caresses du cavalier qui veut monter en selle, gagneront insensiblement le monde à l’ennemi de Jésus-Christ ; mais une fois affermi sur les étriers, il fera jouer le frein et les éperons ; et la plus épouvantable tyrannie pèsera sur l’humanité. […].

Ainsi, quand l’Antéchrist aura asservi le monde, quand il aura placé partout ses lieutenants et ses créatures, quand il pourra faire jouer à son profit tous les ressorts d’une centralisation poussée à son comble : il lèvera le masque, il proclamera que tous les cultes sont abolis, il se donnera comme le Dieu unique et, sous les peines les plus affreuses et les plus infamantes, voudra forcer tous les habitants de la terre à adorer, à l’exclusion de toute autre, sa propre divinité.

C’est là que viendra aboutir la fameuse liberté des cultes, dont on fait tant d’étalage ; la promiscuité des erreurs exige logiquement cette conclusion ».

Père Emmanuel, Étude sur l’Église – Le drame de la fin des temps, Bulletin de N.-D. de la Ste-Espérance, Juin 1885.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Mots clefs

33 commentaires

  1. Nous sommes bien d’accord; mais pour voir cette évidence, il faut avoir les yeux ouverts.

    https://asasuite.wordpress.com/2015/03/31/si-on-se-decidait-a-ouvrir-les-yeux/

    Il est grand temps d’ouvrir les yeux et d’implorer Dieu pour qu’il mette fin à cette horreur.

  2. Et pourtant, Francesca, tous ces hérétiques…apostats…
    fourbes dans la foi, ce sont NOS PAPES !!! Allez, expliquez-moi, chere amie; mon esprit s’embrouille,je suis
    incapable de concilier tant d’incohérence…Cécilien

    • Certaines voix s’époumonent à nous le faire entendre.
      Un exemple, mais il n’est pas le seul :
      http://www.chiesaviva.com/donluigivilla%20fra.pdf

      Marie, à Fatima ne nous a-t-elle pas mis la puce à l’oreille ?
      Pourquoi pensez-vous que la dernière partie du secret qui devait être révélée en 1960 ne l’a pas été ? Vatican II aurait-il eu lieu s’il l’avait été ?

      • @ « Vatican II aurait-il eu lieu s’il l’avait été ? »

        Impossible qu’il ait eu lieu si le 3è secret avait été révélé avant 1960 comme la Ste Vierge l’avait demandé.
        Le cardinal Ratzinger disait, avant qu’il ne soit pape, que le message était apocalyptique. Dans une entrevue conduit en novembre 1984, il confirmait qu’il avait lu le secret avec la permission du Pape, et que le Secret se concerne, dans ses mots, avec « un appel radical à la conversion, à la gravité absolue de l’histoire, aux dangers qui menacent la foi et la vie d’un chrétien, et donc qui menacent le monde. Et aussi l’importance des derniers jours du monde. »
        Donc ce n’est pas en faisant un « Concile pastoral », comme l’appelait Jean XXIII, que l’on résout une pareille catastrophe… Et il le savait bien, mais il n’a pas voulu « effrayé les gens ». C’est la politique de l’autruche.
        https://www.youtube.com/watch?v=5G7JM1-kV68

  3. DUFIT THIERRY says:

    Anniversaire particulièrement sinistre. Journée du triomphe de Satan où Jésus Christ et la Sainte Eglise furent humiliés comme jamais. Pire encore que les persécutions contre l’Eglise et les catholiques qui ont fait des millions de martyrs à travers les siècles. Dans le cas d’Assise c’était le pape lui-même qui insultait le Christ. Mais il ne faut pas oublier que c’est grâce à cet horrible rassemblement satanique et maçonnique que Mgr Lefebvre voyant à quel point la crise de l’Eglise était dramatique et installée au sommet de l’Eglise –il ne s’agissait plus de quelque « dérapage » de prêtres excentriques – décida que le moment était venu de sacrer des évêques.

  4. Robert says:

    – décida que le moment était venu de sacrer des évêques.

    Histoire de rajouter du bordel au bordel ambiant certainement !?
    Mais les gros donateurs financiers doit tout expliquer concernent la sa propre prévarication de Mgr Lefebvre aussi !?

  5. DUFIT THIERRY says:

    M Robert vous semblez oublier que sans l’action de Mgr Lefebvre la Tradition et la Sainte Messe de toujours auraient disparu. Quant au « b… » comme vous dites si élégamment il vient du concile Vatican II qui a installé le modernisme dans l’Eglise.

    • Robert says:

      c’est pas la messe de St Pie V qui est indéfectible !?
      C’est la Ste Eglise Catholique !?
      Vous oubliez bien vitre que Mgr Lefebvre a lui-meme signé le Concile Vatican II !

      Parallèlement , Mgr a toujours jouer du double langages de mauvaise foi , C’est un Anti-Pape inspiré par Satan , mais c’est le vicaire légitime de Jésus-Christ ect……

      La schizophrénie de Mgr a bien rajouté de l’iniquité pour le moins , sans parler qu’il démolie le reste de la Ste doctrine Catholique que les Conciliaires modernistes ont encore gardé intacte !

  6. DUFIT THIERRY says:

    Oui M Robert la Sainte Messe de toujours qui est le renouvellement du Sacrifice de la Croix est le coeur de la Foi catholique alors que la nouvelle messe créée par le franc maçon Bugnini est protestantisée et « s’éloigne de manière impressionnante de la doctrine catholique » selon les cardinaux Ottaviani et Bacci. Au concile Vatican II Mgr De Proença Siagud Mgr De Castro Mayer et Mgr Lefebvre fondèrent le Coetus Internationalis Patrum pour défendre la Tradition. Le Coetus qui regroupa plusieurs centaines d’évêques eut une certaine influence et fit amender certains textes dans un sens plus traditionnel mais ne réussit pas à s’opposer au libéralisme triomphant. Mgr Lefebvre n’a pas signé les deux textes Dignitatis Humanae ni Gaudium et Spes. Il a signé tous les autres textes. Enfin l’accusation « d’anti pape » est tellement grotesque qu’elle ne mérite aucune réponse si ce n’est le mépris. La haine que vous éprouvez contre Mgr Lefebvre vous rend stupide.

  7. Robert says:

    Mgr Lefebvre a bien signé la cloture finale et approbation du Conciliabule Vatican II !

    La schizophrénie de Monseigneur a été plus un mystère d’iniquité supplémentaire qu’autre chose !

    Que vaut une Messe illicite de St Pie V célébrer par des multiples sectes de toutes obédiences et crémerie personnelle qui c’est montés a la suite de l’oeuvre personnelle de Monseigneur !?

    Rien , que du sacrilège et destruction de la Foi !

    • Crusader says:

      Allons Robert on respire et on prend un grand bol d’air…
      On ne saurait faire de Monseigneur Lefebvre un « Sancto Subito » à la mode conciliaire.
      Mais reconnaissons que son action a permis la sauvegarde de la messe, des sacrements et de la doctrine conditions essentielles et déterminantes de la foi catholique.

      Après, on trouve dans ce sillage maints errements, mais il semble difficile de les attribuer à Monseigneur Lefebvre.

      Désormais nous sommes en guerre, dès lors : « les hommes combattent et Dieu donne la victoire ».
      Aux hommes de lever le bon étendard, et il me semble que sous le votre aussi Robert on est Fort et Pieux.

  8. Robert says:

    Crusader , on respire et on prend un grand bol de vérité et Sainte Doctrine Catholique !

    Ben écoutez Crusader , Marcel à prouvé de lui-même qu’il n’était pas sincère dans sa foi. Cela se constate aisément lorsqu’on pige le genre de réthorique et dialectique que cet individu utilisait … c’est-à-dire la même que son poulain Williamson. Le simple vulgaire n’y verra rien puisque n’étant pas habitué à ce genre de langage pratiqué par quasiment tous les politiciens. Ceci étant dit, celui dont vous me reprochez de ne pas croire en sa sincérité (du début du moins) a, à la lumière des faits, bien tenté de maintenir ce voile dont vous dites que Dieu a levé au fil des ans. On reconnait une cause à son effet (principe de philosophie scolastique), on juge un arbre à ses fruits. Maintenant, si quelques-uns essaient de se bricoler un bon Marcel (genre Virgo-Maria) pour se créer un bien faible semblant de légitimité pour leur sacerdoce reçu dans la FSSPX, et un mauvais Marcel afin d’accréditer leurs critiques ultérieures envers leur ancien « supérieur » …
    Pour ce qui est de la lettre du droit canon, il faut savoir que ce n’est pas seulement celui qui cite expressément des extraits du droit canon que l’on accuse lorsqu’on lui balance le reproche de ne pas prendre l’esprit … mais le droit canon lui-même y compris ses concepteurs !

    Et que peut vouloir signifier ce reproche ? Faire ce genre de remarque est ne rien avoir compris ou bien ne rien avoir lu de mes interventions. Il s’agit nullement de scruter le degré de catholicité de tel ou tel ou autre chose, mais plutôt de connaître ce qui est et ce qui n’est pas, tel que la couleur de votre clavier sur lequel vous écrivez. L’apostolicité est une note VISIBLE, voilà pourquoi elle est radicalement impossible chez les protestants. Si, par exemple, un individu affirme détenir le pouvoir d’ordre sans jamais avoir été ordonné, ce n’est pas l’envoyer chez le diable que de lui dire qu’il n’est pas prêtre et que conséquemment il ne peut célébrer la messe. Mais si en retour ce dernier me rétorque que je m’attache trop à la lettre et non à l’esprit … il me sera bien difficile de ne pas croire qu’effectivement, lui, est en train de nous envoyer chez le diable !

    Et qu’est-ce que l’esprit ? qu’est-ce que la lettre ? Tout le monde parle nébuleusement de l’esprit sans jamais pourtant l’avoir cerné. Tout le monde en parle comme si il y avait un gouffre infranchissable entre la lettre et l’esprit du droit canon. Tout le monde parle nébuleusement de l’esprit lorsque la lettre devient trop gênante. Ainsi, l’esprit n’étant pas perceptible pour les sens peut se concevoir de n’importe quelle manière par tous et chacun. Les voleurs d’Écône l’ont très bien compris …. voilà pourquoi ils utilisent le même argument pour enjamber toutes peines canoniques !

    Écône est une des grandes responsables de cette crise. Lefebvre se targuait lui-même d’avoir freiné le sédévacantisme d’un Castro de Mayer. La FSSPX s’est vanté elle-même d’avoir disloqué l’énorme résistance dite sédévacantiste en Amérique du Sud (Père Saenz). Cette pure nullité s’est créé sa propre théologie, laquelle a submergé la presque totalité de la dite résistance. Elle se targue d’avoir tant combattu le sédévacantisme. Combien d’autres se sont fait voler par cette Fraterie devant les tribunaux ? C’est encore un miracle qu’elle n’ait pas réussi à avaliser la totalité des chapelles dites traditionnalistes aux État-Unis et partout dans le monde.

  9. Robert says:

    ( Mais reconnaissons que son action a permis la sauvegarde de la messe, des sacrements et de la doctrine conditions essentielles et déterminantes de la foi catholique.)

    Non Crusader , vous sortez la fausse doctrine de la Frat !
    il a permis que le messe de St pie V soit célébrer illicitement
    c’est point la meme chose , la messe de St Pie V est codifier et ne peut pas se perdre .

    Les sacrements encore une fois , illicites ne sont strictement pas une fin !

    Le sacrement de pénitence invalide ( pas de juridiction de qui de droit ) est un sacrilège .

    Concernent la doctrine catholique , allez parlez ou évoquer la Doctrine de l’institution divine ( Jésus-christ lui-meme ) de la Juridiction a un frateux !?
    Qu’est ce qu’il manque aux schismatiques Gréco-Russes d’ordinations valides comme la FSSPX a votre avis pour que par exemple le sacrement de pénitence soit valide chez eux ?

    Les materialiter ( IMBC Ricossa ) , par exemple, n’hésitent pas à affirmer que suivre les lois canoniques sur la doctrine de la juridiction par exemple est desséchant,mauvais pour le salut des âmes, faire preuve de pharisaisme etc. Ainsi, une loi canonique rappelant un précepte de droit divin causerait universellement la perte de l’Eglise !

    Mais alors Crusader , S.S Pie XII était-il dans l’erreur de décréter que même le Collège des cardinaux ne pouvait s’arroger un pouvoir qui ressort de la juridiction du Pontife Romain de son vivant !?

    Pie XII, Vacantis Apostolicae Sedis, 8 décembre 1945 a écrit:
    Pendant la vacance du Siège Apostolique, le Sacré-Collège des cardinaux n’aura absolument ni pouvoir ni juridiction en ce qui était du resort du souverain Pontife de son vivant, ni pour accorder des faveurs, ni pour exercer la justice, ni pour faire exécuter les décisions prises par le pontife défunt, mais il sera tenu de réserver tout cela au futur pontife. C’est pourquoi nous décrétons nul et sans valeur tout ce que, durant la vacance de l’Eglise, le Collège des cardinaux croirait de son propre chef devoir exercer du pouvoir ou de la juridiction appartenant au Pontife Romain, de son vivant.

  10. Robert says:

    EXPLICATION HISTORIQUE, DOGMATIQUE ET MORALE DE TOUTE LA DOCTRINE CHRÉTIENNE 1843 –

    A lire des la pages 40 . ( Attention pour les Frateux , cela va etre dure pour vous en autre )

    https://books.google.fr/books?id=FAVBAQAAMAAJ&pg=PA44&lpg=PA44&dq=La+juridiction++doctrine+catholique&source=bl&ots=U8or9U4jwD&sig=0gwaQJ99tGQrs_cvmoZUAOksKlc&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwi00u6V3_DLAhXM0hoKHabwBCwQ6AEILjAD#v=onepage&q&f=false

  11. DUFIT THIERRY says:

    M Robert vous ne connaissez pas la doctrine catholique et ne voyez pas la gravité de la crise de l’Eglise. La Foi Catholique est ce que nous avons de plus précieux et si l’on est catholique on ne peut accepter les hérésies modernistes condamnées par les papes jusqu’à Pie XII inclus et qui ont malheureusement envahi l’Eglise ni une messe oecuménique qui mène au protestantisme.

  12. Robert says:

    Donc , il faut réponde aux hérésies modernistes Conciliaires par d’autres hérésies et sectes sacrilèges Lefebvro-sédévacs !?

    Il n’est pas question de laisser mourir qui que ce soit, il s’agit de porter secoure dans la mesure du possible.

    Le fait que les fidèles soient privés du saint sacrifice de la Messe et de la plus grande partie des sacrements change-t-il la nature des sacrements ? non !. Jésus-Christ a institué une autorité vivante dans son Eglise, Jésus-Christ a institué un Magistère vivant dans son Eglise, pourtant cela ne vous empêche pas d’affirmer qu’il n’y a plus d’autorité dans l’Eglise et plus de Magistère vivant, quand bien même que l’Eglise susbsistera jusqu’à la fin des temps telle que l’a fondée Jésus-Christ … alors pourquoi maintenant cette débandade, quand quelqu’un affirme que les clercs Lefebvro-sédévacantistes sans juridiction ne peuvent absoudre validement, en invoquant le passage du catéchisme de Saint Pie X disant que l’Eglise subsistera jusqu’à la fin des temps telle que Jésus-Christ l’a instituée ?

    Il est évident, d’abord, qu’on ne pourvoit pas aux besoins spirituels des fidèles en violant les lois de l’Église.
    (Pie XII , Encyclique  » Ad Apostolorum principis » 29 juin 1958)

  13. DUFIT THIERRY says:

    M Robert vous employez des termes tellement violents grossiers et injurieux – « sectes sacrilèges Lefebvro-sédévacs »- qu’aucune discussion n’est possible avec vous. Vous pourriez au moins employer un vocabulaire plus correct.

  14. Robert says:

    C’est les termes du St Magistère Catholique de la tradition !
    Le Cardinal Billot , grand théologien de référence de St Pie X :

    « …Toute personne n’ayant pas la mission de la part de l’Église Catholique, par ce fait même ministre illicitement, et toute personne qui reçoit un sacrement en communiquant ainsi dans le péché du ministre, le reçoit de façon sacrilège. » (Le cardinal Billot, de Sacramentis, thèse XVI)

    et encore une fois :

    « Le pouvoir d’ordre, séparé des principes qui rendent légitime son exercice, est dans le même état que chez les sectes des hérétiques et des schismatiques. » (Le cardinal Billot, De Ecclesia¸ de Ordine, q. ix, p. 434.)

  15. DUFIT THIERRY says:

    Le cardinal Billot était un farouche adversaire du modernisme. Il a participé à la rédaction de Pascendi. Utiliser le cardinal Billot pour justifier les monstruosités modernistes des hommes d’Eglise actuels relève de la malhonnêteté.

  16. Robert says:

    Je crois que vous vous m’éprenez !
    Je ne justifie strictement pas les hérésies des modernistes Conciliaires .

    Mais d’évidence , vous utilisez les hérésies modernistes Conciliaires pour justifier d’autres hérésies et sectes de toute obédiences !

    Le grand Cardinal Billot est un farouche anti-moderniste et a juste titre , mais c’est aussi un farouche anti-sectes hérétiques de toute obédiences comme vous pouvez le constater !

  17. DUFIT THIERRY says:

    Mais vous avez tout à fait raison : quand on est catholique on doit combattre les sectes que sont le protestantisme, les évangélistes, les charismatiques, la franc-maçonerie, l’Islam le Judaïsme et toutes les fausses religions ennemies de Notre Seigneur qui mènent les âmes à la perdition.

  18. Robert says:

    exacte DUFIT , mais aussi une secte peut-etre une organisation comme par exemple la FSSPX qui n’a jamais été envoyé par le vicaire de NSJC pour précher au nom de NSJC .

    EXPLICATION HISTORIQUE, DOGMATIQUE ET MORALE DE TOUTE LA DOCTRINE CHRÉTIENNE 1843 –
    qui s’arrogent auprès des peuples le titre de pasteurs , tandis que l’Eglise ne voit dans eux que des loups ravissants; qui osent se dire envoyés de Jésus-Christ pour bénir les peuples et les absoudre , tandis que leurs bénédictions se tournent en malédictions , et que leurs absolutions ne sont que sacrilège et damnation.
    Ecoutons lit-dessus saint Ignace martyr : « Celui-là, dit cet illustre disciple de l’apôtre saint Jean (Ep. ad Smyr. N°5 8 et 9, « ad Phil. n” 7. ) ne fait que servir le démon , qui prétend servir « l’Eglise à l’insu de l’Église. » Voilà à quoi aboutit le caractère d’un intrus : à servir le démon par un abus affreux du sacerdoce , lorsqu’il a la témérité d’en remplir les fonctions sans la mission, sans l’approbation de l’Église. Les canons des apôtres ont tenu le même langage. Selon eux ( Can. apost. 40. ) toute fonction d’un prêtre , malgré son caractère , est un attentat si elle n’est autorisée par son évêque; par la grande raison que les âmes ont été confiées à l’évêque , et que c’est lui qui doit rendre compte de celles même qu’il a confiées aux autres pasteurs. Enfin , dit le concile de Trente , pour venir à des temps plus modernes( Scss. ‘23. cap. 4.) tous ceux que l’Eglise n’a point envoyés , qui n’ont été appelés, institués que par le peuple , par les magistrats , par la puissance ,séculière, ne doivent point être regardés comme ministres de l’Eglise ,mais comme des voleurs et des larrons qui ne sont point entrés par la porte.
    Considérez d’un autre côté quel est le malheur des peuples qui écoutent ces faux pasteurs qui n’ont reçu de l’Église ni mission ni juridiction. D’abereienne peut les reconnaître ni les suivre comme pasteurs , sans se rendre coupable de leur schisme ,
    sans y participer , et sans se séparer par là même de l’Église catholique .

    PS : D’ailleurs, comme je dis toujours, les documents du magistère qui annihilent le protestantisme décapent du même coup la théologie fsspx et leurs satellites lefebvro-sédévacs !

  19. DUFIT THIERRY says:

    Que voulez- vous que je vous dise ? A chaque intervention vous vomissez toute votre haine contre la Fraternité St Pie X qui pourtant a été fondé tout à fait régulièrement en 1970 et supprimée illégalement en 1975. Mais bon si toute cette haine que vous déversez contre la Fraternité St Pie X vous fait du bien continuez ainsi.

  20. Robert says:

    DUFIT , vous ne voulez voir uniquement ce qu’il vous intéresse !

    Elle ( FSSPX ) a été fondé pour 5 ans seulement et comme simple séminaire et non comme pasteur sur la terre !

  21. Cher Robert et cher Thierry Dufit,
    Les deux positions que vous défendez sont celles qui écartent les bras de l’Église comme les deux clous écartaient les bras de jésus. Jésus était au milieu, supplicié et mourant.
    Il en est de même de l’Église qui est prise entre les deux extrêmes diamétralement opposés:
    Fidèle à la Tradition véritablement apostolique, donc non hérétique comme l’est l’Église officielle issue du Concile Vatican II ; François en est la plus parfaite démonstration.
    Non schismatique comme le sont les Lefébvristes ou les « sédévacs » comme Robert les désigne volontiers ; on pourrait les désigner comme les anti-conciliaires ou anti-libéraux.
    Dites-nous, Robert et Thierry, vous qui campez solidement sur vos positions, où est l’Église ?
    Au clou de gauche (modernistes) ou au clou de droite (anti-conciliaires), ou au milieu, qui est suppliciée et qui meure ?
    La barque de l’Église doit franchir un passage ressemblant à celui de Charybde et Silla. Où est le pilote qui réussira à passer en évitant l’un et l’autre ?
    Le Motu proprio de Benoît XVI a, certes, permis, en principe, de ré-accéder à la messe de toujours ; mais dans la réalité, en France, par exemple, quelles sont les possibilités réelles d’y participer ?
    Mais surtout, les hérésies conciliaires, Liberté religieuse, Faux œcuménisme, Fausse Miséricorde, qui ont mis dans les esprits que « Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, tout le monde ira au paradis (on ne sait d’ailleurs plus lequel) ».
    Comment franchir la passe ? Satan nous tient par les c… ; qui lui fera lâcher prise ?
    Faudra-t-il que le Christ lui-même revienne pour nous botter les fesses ?
    Pour l’instant, nous, l’Église des disciples du Christ, nous souffrons le martyr et attendons notre fin, comme un agneau que l’on mène à l’abattoir. En cela nous ne sommes pas au dessus du Maître.
    Vivement la Résurrection, qui viendra, nous le savons, après la Mort ; mais qu’elle est dure cette mort.
    Il restera une différence essentielle entre Jésus et nous : Jésus a voulu sa mort, pour nous sauver ; nous, nous la subissons, par notre faute, celle de l’ingratitude envers notre Rédempteur dont l’humanité refuse d’avoir besoin. Nous refusons la vraie Miséricorde et lui substituons la fausse, celle de Satan (Franc-maçonnerie, islam).
    Rappel : https://asasuite.wordpress.com/2015/03/31/si-on-se-decidait-a-ouvrir-les-yeux/

  22. Robert says:

    Bourgeois , il me semble que vous faite une petite erreur !?
    Je n’ai pas de position personnelle , j’exprime simplement le St Magistère infaillible de St Pierre a Pie XII !
    La juridiction n’est pas ma position personnelle , ni l’ordre non plus !

    Naz, Dict. de Droit Can. t.V, col.1133 a écrit:[L]a juridiction consolide et complète le pouvoir d’ordre, en ce sens que, sans elle, l’exercice du pouvoir d’ordre est toujours illicite et parfois même invalide, par ex. pour l’administration du sacrement de pénitence.

    Pour le reste , la Ste Eglise et le St Siège on qualité de personne moral et non Physique Can 100 & 102 !

    Henry Edward Manning, Chambellan, Ruffet – 1863
    J’ai parlé il y a quelque temps sans réserve et peut-être avec trop de hardiesse des souffrances de l’Église. Je ne dis pas de ses dangers, car elle ne peut avoir de dangers. Qui entendit jamais parler des dangers de Jésus ? Nous avons entendu parler de la Passion de Jésus ; aussi pouvons nous parler des souffrances de son Église. Mais l’Église me peut être en danger. L’Église est l’Église de Dieu, et l’homme est sous ses pieds. L’homme ne peut avoir aucune domination sur elle….

    Conférences prêchées à Londres sur le pouvoir temporel du vicaire de Jésus-Christ – Henry Edward Manning, Chambellan, Ruffet – 1863 – Page 286 :

    DE LA DÉVOTION À L’ÉGLISE – sermon prêché à Londres par le Père Faber, le jour de la Pentecôte.1840
    C’est manquer de foi que de penser que l’Église est en danger, que de prendre ses souffrances pour des dangers, et c’est aussi manquer de foi que de croire que nous pourrons la secourir par des moyens de notre invention ; mais c’est manquer de foi de la façon la plus coupable que de douter de l’arrivée du secours de Dieu comme Dieu le voudra, et au temps où Dieu le voudra. Nous n’avons qu’une manière bien simple de secourir l’Église dans tous les temps et dans tous les lieux : c’est l’obéissance à ses lois, à ses coutumes, aux désirs exprimés par son Chef.

  23. Robert says:

    Concernent l’Anti-Pape Bergoglio , voici ce que dit le St Magistère :

    Innocent III, Pape
    « Le Pontife peut être jugé par les hommes, ou plutôt son jugement déjà fait peut-être manifesté par eux, s’il s’évanouit dans l’hérésie, car celui qui ne croit pas est déjà jugé. » (Serm. iv, In consecratione pontificis)

    Naz, Raoul
    « Résumons… l’explication que les meilleurs théologiens et canonistes ont donnée à cette difficulté (Bellarmin, De Romano Pontifice, l. II, c.30; Bouix, De papa, t. II, Paris, 1869, p. 653; Wernz-Vidal, Jus Decretalium, l. VI, Jus poenale ecclesiae catholicae, Prati, 1913, p. 129). Il ne peut être question de jugement et de déposition d’un pape dans le sens propre et strict des mots. Le vicaire de Jésus-Christ n’est soumis à aucune juridiction humaine. Son juge direct et immédiat est Dieu seul. Si donc d’anciens textes conciliaires ou doctrinaux semblent admettre que le pape puisse être déposé, ils sont sujets à distinction et rectification. Dans l’hypothèse, invraisemblable d’ailleurs, où le pape tomberait dans l’hérésie publique et formelle, il ne serait pas privé de sa charge par un jugement des hommes, mais par son propre fait, puisque l’adhésion formelle l’exclurait du sein de l’Église. » (R.
    (…)
    « Cet argument se fonde sur ce que l’hérétique manifeste n’est d’aucune manière membre de l’Eglise, c’est-à-dire, ni spirituellement, ni corporellement, ce qui signifie qu’il n’y est pas membre ni par union interne, ni par union externe. »
    Dict. de Droit Canonique, t. IV, col. 1159). (1935)

    Liguori, Saint Alphonse de, docteur de l’Église
    « Il est hors de doute que si un pape était hérétique déclaré, comme le serait celui qui définirait publiquement une doctrine opposée à la loi divine, il pourrait, non pas être déposé par un concile, mais être déclaré déchu du pontificat en sa qualité d’hérétique. » (Les vérités de la foi, œuvres complètes t. IX, p. 262) (1769)

    • Robert,
      Vous dites-donc la même chose que moi :
      Nous, les disciples du Christ, sommes pris au piège entre un hérétique et des schismatiques.
      Répondez maintenant à la question posée : Où est l’Eglise ?
      Comment voyez-vous la suite ?
      Nota : dire que François est un Anti-Pape, n’est-ce pas dire que le siège apostolique est vacant ?

  24. Robert says:

    Concernent la visibilité de la Ste Eglise en c’est temps , laissons parler un grand Saint :

    Lettre ouverte aux protestants – Saint François de Sales a écrit:

    Les anciens juifs comment se reconnaissaient-ils en tant que peuple de Dieu ? – Par la circoncision, signe visible; nous autres, par le Baptême, signe visible. […] La Synagogue par qui était-elle persécutée ? – Par les Egyptiens, babyloniens, Madianites, Philistins, tous peuples visibles; l’Eglise, par les païens, Turcs, Maures, Sarrasins, hérétiques, tout est visible. Bonté de Dieu, et nous demanderons encore si l’Eglise est visible ? Mais qu’est ce que l’Eglise ? – Une assemblée d’hommes qui ont la chair et les os ; et nous dirons encore que ce n’est qu’un esprit ou fantôme, qui semble être visible et ne l’est que par illusion ? Non, non, qu’est-ce qui vous trouble en ceci, et d’ou vous peuvent venir ces pensées ?.

    – Le Saint Siège est occupé plus exactement , un Anti-Pape est une personne élu non Canoniquement , il est illégitime .

    Si on peut résumer simplement, des hérétiques ou des schismatiques se partagent le nom de catholiques, qu’ils soient conciliaires ou traditionalistes Lefebvro-sédévacs, on se retrouve a cette formule lapidaire du cardinal Pie, l’église dans la crise a venir sera réduite a l’état domestique. Sauve qui peut.

    Concernent la suite , il y a bien Notre Dame de Fatima qui nous a donné des pistes …,

  25. Oui, nous en sommes là.
    Il est grand temps d’ouvrir les yeux !
    Une seule chose compte : Dieu est avec ceux qui se mettent à sa suite pour ramener tout le troupeau au bercail.
    Il n’y a plus de temps à perdre. Prions le Christ pour ses ennemis. Supplions-le d’obtenir du Père leur conversion.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com