Djihadistes clandestins

Suite à l’appel lancé lundi par Bernard Cazeneuve, environ 600 maires sont annoncés ce samedi matin à la Maison de la Chimie. Leur point commun : ils sont tous prêts à accueillir des immigrés dans leur commune.

La Maison de la Chimie à Paris devrait accueillir au total près de mille personnes en comptant les représentants de l’État, dont les préfets ainsi que les associations, dont quatorze d’entre elles réunissant des élus.

«Si la région Ile-de-France sera très représentée, il semble que la part sud-est du territoire soit encore un peu en retrait», fait remarquer un conseiller du Ministère de l’Intérieur.

Parmi ces élus, des socialistes, des communistes, des républicains, tout sauf le FN.

L’État attend surtout des élus «des bâtiments pour créer des lieux d’hébergement de demandeurs d’asiles, pendant l’instruction de leur demande», ainsi que des «logements pérennes, venant du parc social et du foncier disponible, pour ceux ayant acquis le statut de réfugié après instruction du dossier».

L’association des maires de France devrait quant à elle rappeler une nouvelle fois, comme l’a d’ailleurs souligné Bernard Cazeneuve, que «la politique de l’asile, et plus largement de l’immigration, relève des compétences régaliennes de l’État qui doit en assumer la responsabilité financière». 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

13 commentaires

  1. Vieux Jo says:

    Parfois la vision de la bêtise humaine me donne une idée de l’infini. Ce gouvernement est vraiment incapable de gérer le bien commun, première tâche régalienne qui lui incombe.

  2. Bonjour,
    Euh!!! la maison de la chimie, il y a que moi que ça fait tilter ?

    • Le fameux procès de 1942.Vingt cinq FTP- MOI(Main d’œuvre Immigrée) fusillés….
      73 ans plus tard,la revanche?

  3. Jeanne-d'Arc says:

    600 maires ? Souhaitons que nous aurons la liste des maires. Ceux-là, ils ne seront pas réélus…

  4. tirebouchon says:

    J’espère qu’ils mettrons un bordel monstre dans ces communes ! Alors adieu leur mairie et leurs prébendes !

  5. Vivement que l’on connaisse le nom de ces traîtres !!!!

  6. 30 000 maires et plus ne sont pas là !

  7. Yves ESSYLU says:

    intéressante cette liste de traitres décérébrés par le marxisme
    Elle contrebalance celle des patriotes dressée par la DGRI

  8. Parmi ces 600 maires, au moins un était là juste pour l’information et non pour proposer d’accueillir des clandestins dans sa commune.
    Il a tenté de le faire savoir, d’ailleurs.
    Ça fait quand même 30.000 abstentionnistes puisqu’il y a 36.000 communes en France.

    • 35.400 et pas 30.000 sinon ça voudrait dire qu’il y en avait 6000 à la réunion or il n’y en avait que 600.
      Ce qui représente 1.67% de l’ensemble des maires des 36.000 communes françaises.
      Très représentatif en somme.
      Socialie quand tu nous tiens.

  9. gigibobo says:

    « l’Etat qui doit en assumer la responsabilité financière » avec nos sous, alors que la majorité des français ne veut pas de ces envahisseurs.

  10. VOILA ENCORE UNE RAISON DE SAVOIR VOTER L’AN PROCHAIN,APRES IL SERA VERITABLEMENT TROP TARD!

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com