Le scandale est soulevé, preuve à l’appui, par l’élu Front National Bernard Monot. Les colonies de peuplement en France se voient accorder un pactole mensuel de 641 euros, sans parler d’autres privilèges (niés par les médias mais confirmés par la base), sous forme d’une carte de retrait bancaire.  Cette information fera certainement plaisir au tiers des agriculteurs retraités qui touchent moins de 300 euros par mois et elle rejoint celle qui précise que – sous certaines conditions aisément faisables – un étranger de plus de 65 ans peut toucher 800 euros par mois même s’il n’a jamais cotisé, un apatride par exemple l’obtenant illico.

Notons que le 20 juillet 2016, le pitoyable Samuel Laurent, le producteur de fake news du Monde, à ne pas confondre avec son homonyme spécialiste du terrorisme, avait lancé une campagne négationniste contre la réalité de cette carte, avec des arguments pour le moins grotesques. La perle étant :

« M. Monot et tous ceux qui relaient cette intox ne précisent jamais de quoi on parle ici : de l’allocation temporaire d’attente (ATA), versée non pas seulement aux migrants, mais à plusieurs catégories de personnes : demandeurs d’asiles (bénéficiant d’une autorisation de séjour et ayant fait une demande de statut de réfugié), certes, mais également apatrides, salariés expatriés ou détenus libérés, s’ils n’ont pas assez travaillé pour bénéficier d’une allocation d’aide au retour à l’emploi ».

Amusant le démenti qui en fait confirme l’info…

Le plus scandaleux c’est la négation systématique des faits par la presse du régime, sans beaucoup de contre-argument. Disciple de Saint Thomas, je crois ce que je vois. Et pour avoir été en grande précarité et connaître des gens qui y sont encore, la vérité est auprès de la « base » : agents de la CAF, certaines assistantes sociales, petit personnel catégorie C que vous croisez au guichet…  Quand malgré un dossier parfaitement en règle, votre prime de déménagement vous est refusée et que sur un ton de confidence, la guichetière vous dit : « Je ne devrais pas vous le dire, mais vous n’avez pas la bonne couleur et vous n’habitez pas le bon quartier ». Quand vous allez régler les assurances scolaires (qui équivalent à 33 jours de budget pour une personne du foyer) et que la guichetière ulcérée, sachant votre précarité, vous montre que les colons se la font payer gratuitement par l’état… Quand vous connaissez des familles discriminées au nom de leur foi et qui ne touchent aucune aide sociale alors que les revenus sont inférieurs à 600 euros par mois, des gens qui vivent avec 50 euros par mois – derniers français de l’immeuble – et attendent deux ans pour avoir une paire de lunettes et voient leurs voisins inactifs toucher « l’argent dodo »… les propos négateurs de la presse vous prouvent la total absence de crédibilité de celle-ci.

La réforme totale du système d’aide dans ce pays est à revoir. Et que ceux qui ont reçu trop peu, lésés par ceux qui ont trop reçus. De même, les Français de souche sont lésés car ils ignorent leurs droits et il n’y a personne pour leur expliquer. Savez-vous que si vous avez plus de 65 ans et  que vous touchez moins de 790 euros de retraite par mois, vous pouvez bénéficier des 800 euros mentionnés en début d’article ? Sans parler d’autres aides potentielles sur un site gouvernemental dont on se garde bien de vous parler… A modérer cependant… Il y a les droits sur le papier, et ce qui vous est réellement accordé. Et la différence peut être colossale pour peu que vous n’ayez pas le bon profil…

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 commentaires

  1. P'tite tête says:

    Si ce gâchis vous intéresse, je vous recommande sur YouTube les vidéos sur les foyers d’hébergement du Centre d’Action Sociale de la Paris (CASVP), pour voir dans quelles (luxueuses) conditions ils vivent
    C’est juste hallucinant

  2. P'tite tête says:

    Celui-ci c’est pour les jeunes (Afrique du Nord et de l’Ouest)
    https://www.youtube.com/watch?v=6lXYWmwWv7A&feature=share

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com