Cela fait deux ans que la France se casse les dents face à la diplomatie russe. Hollande veut faire chuter le gouvernement Assad pour laisser le champ libre à ses amis djihadistes. Mais voilà la Russie a sans cesse fait usage de son droit de veto au Conseil de sécurité de l’ONU, empêchant toute résolution de passer. La diplomatie française ne semble pas avoir digéré le dernier camouflet. Fabius relance donc l’idée de réformer le droit de veto à l’ONU. Quelles seraient les conditions ? «Lorsque le Conseil de sécurité aurait à se prononcer sur une situation de crime de masse, les membres permanents s’engageraient à renoncer à leur droit de veto». Qu’entend-on par crime de masse ? Mais Fabius ajoute que « pour être réaliste, ce code exclurait les cas où seraient en cause les intérêts vitaux nationaux d’un membre permanent du Conseil ». Que faut-il comprendre ? Que si un membre permanent du Conseil  commettait des crimes de masse, on le laisserait faire ? Mieux cette idée de réforme s’apparente à une permission de tirer sur ce qui se bouge. Monsieur Fabius montre son peu de compréhension des enjeux géopolitiques et économiques du conflit en Syrie. En tout cas, son idée est vraiment floue et on n’en sent pas trop l’intérêt à part tenter de se venger de la Russie.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. Tout çà est commandité par le Nouvel Ordre Mondial auquel la plupart des politiques en font partis et leur but supprimé 80 % de la population mondiale

  2. Ce Fabius, l’éternel irresponsable, est encore aux commandes pour faire des grosses bourdes qui le
    porteront aux nues par les éternels gens à la tête près du bonnet et adeptes de la pensée unique.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com