La Libye est devenue la plaque tournante du marché d’esclaves. Jour après jour, des Africains qui ont quitté leur pays dans l’espoir absurde de trouver un Eldorado en Europe finissent vendus comme esclaves.

Curieusement, c’est le silence radio des associations noires, du CRAN (en France) aux Black Lives Matter (aux Etats-Unis), qui ont déployé tant d’énergie pour déboulonner des statues de personnages historiques blancs très vaguement liés à l’esclavagisme. La réalité, en 2017, c’est que des Noirs sont toujours vendus comme esclaves, mais par des arabes musulmans, exactement comme cela a déjà été le cas par le passé.

Si on veut vraiment dissuader les Africains de continuer à tenter de rejoindre illégalement l’Europe, il faut diffuser le plus largement possible ces images à travers toute l’Afrique avec un message clair et direct :

  1. L’Europe ne veut pas de vous !
  2. Restez chez vous ou vous finirez affreusement, vendus comme esclaves par des exploiteurs !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 commentaires

  1. Jacques says:

    N’était ce pas le gros problème des arabes, des maures, n’était ce pas aussi la raison de la conquête de l’Algérie : une expédition punitive. (la vérité que j’ai apprise à l’école, mais qui ne doit probablement ne plus être la vérité enseignée aujourd’hui) : l’esclavage.
    Chassez le naturel, il revient au galop.

    • Absolument. Il faut lire Jacques Heers et Bernard Lugan sur la question.
      Ce sont de grandes vérités qui sont systématiquement occultés par les manuels d’histoire produit sous l’égide de l’éducation ou plutôt déséducation nationale.
      Il faut aussi préciser le rôle des armateurs d’origine judéo-hkazar plus nombreux qu’on ne le pense dans le commerce triangulaire consistant à envoyer des noirs vers les deux Amériques, ainsi que le raporte le chercheur indépendant Hongrois, Itsvan Bakony. Ce détail réduit quelque peu le « mea culpa » des nations occidentales dans ce tracfic infâme pratiqué à partir du XVème siécle, alors que les Maures et les Arabes le pratiquaient depuis le 8ème-9ème siècle. Ces derniers considéraient en plus que les Noirs n’étaient même pas dignes d’être convertis à l’Islam parce qu’ils les prétendaient semblables à des animaux.
      Mgr Gaume, dans le « Traité du St Esprit » relate aussi des faits terrifiants commis par les fidèles de Mahomet sur le continent africain rapportés par des aventuriers Européens avant la conquête de l’Algérie puis de l’Afrique du Nord avant 1830.

  2. vaxelaire says:

    Esclave par les leurs c ‘est pas nouveaux ,et en Europe ,ils seront esclave pour les patrons des grandes ‘entreprises ,qui les fond venir justement pour les faire travailler a moindre coup ,pour s ‘en foutre encore plus dans les poches sans se préoccuper de la disparition de notre civilisation et des autres pays aussi

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

27,10 % récoltés 30.618 € manquants

11382 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 30.618 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com