Le conseiller municipal Franck Sinisi (à gauche sur la photo prise lors d’une action Civitas contre la gay pride de Grenoble)

A Fontaine, expulsion du conseil municipal d’un élu FN canal historique et des militants de Civitas

Communiqué de presse du lundi 26 juin 2017

Franck Sinisi, conseiller municipal FN de Fontaine et membre des Comités Jeanne de Jean-Marie Le Pen, est la cible de menaces de l’extrême-gauche en plein conseil municipal depuis le 27 mars dernier. La passivité de la mairie communiste, à qui revient la charge d’assurer la tranquillité des débats, avait jusqu’ici permis à deux séances du conseil municipal de se dérouler selon le bon vouloir des milices d’extrême-gauche.

Les militants de Civitas, qui contrairement à ceux du néo-FN n’ont pas oublié la solidarité que se doivent entre eux les nationalistes, sont donc venus entourer leur camarade au conseil municipal de ce lundi 26 juin, où une nouvelle manifestation était annoncée pour exiger la démission de Franck Sinisi, dont le seul tort est de défendre les intérêts de la France et des Français dans le cadre de son mandat. Une cinquantaine de militants des diverses entités gauchistes de l’agglomération s’étaient introduits dans la salle du conseil municipal, tenus à distance par nos militants.

Le maire, M. Trovero, s’improvisant arbitre des élégances, a donné la parole aux membres de ce groupuscule interlope, qui ont dénoncé la présence de M. Sinisi à son siège de conseiller municipal, ainsi que celle d’Alexandre Gabriac, ancien conseiller régional de l’Isère, parmi ses soutiens. La réponse de Franck Sinisi a été rendue inaudible par les vociférations des autoproclamés militants du camp du bien, puis la BAC de Grenoble a été réquisitionnée pour l’évacuer du conseil municipal avec ses soutiens, dans la meilleure tradition stalinienne. Les Fontainois seront heureux d’apprendre pour quel usage leur maire fait appel à la police dans leur paisible commune !

Les militants de Civitas seront toujours présents pour défendre et épauler les élus nationalistes refusant de baisser la tête devant les diktats du Système et de ses laquais, qui démontrent par leur attitude qui sont les véritables Insoumis.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

9 commentaires

  1. Saloperie de police politique, salauds de flics!

    • LANKOUDU says:

      Et ILS voudraient qu’on les aime ? Cela ressemble bien à la STASI (merkel) ou le KGB Retour de ces époques révolues avec « macron »
      * plus facile que d’aller déloger les pourritures des quartiers !

    • Franck says:

      Personnellement, je les plains.
      Entre le « légalisme » et la conscience en partie faussée, il est très dur de choisir, surtout lorsque l’on est très éloigné des bases du pouvoir.

  2. Paul-Emic says:

    qu’espérer de cette garde prétorienne qu’est devenue la police ?

  3. C’est le maire qui est à blâmer, c’est lui qui détient le pouvoir de faire intervenir la police. A la limite le maire aurait du faire évacuer l’ensemble du public, pour que le conseil municipal délibère dans le calme. Il n’a pas le droit de faire évacuer l’élu conseiller municipal, sinon celui-ci doit déposer plainte. Il faut aussi demander à faire passer un communiqué de mise au point dans la presse locale… Si c’est un village les électeurs de Franck SINISI n’oseront pas soutenir publiquement leur élu, donc inutile d’organiser une réunion publique… Mieux vaut des tracts dans les boîtes-aux-lettres. Mais bon courage!

  4. Cyrano says:

    Eclatante démonstration prouvant s’il en est que CIVITAS est désormais le seul recours face à la dictature gauchiste et à la mollesse de ce qui s’appelle encore la « droite ».
    Ne parlons pas du VRAI FN qui n’existe plus!
    Le courage et la solidarité ne sont pas des vains mots, et le seul parti qui soit ouvertement pro-vie, pro-famille, vraiment national, respectant les valeurs et traditions chrétiennes qui ont guidé la France depuis des millénaires vient de prouver par cette action de quoi il est capable bien que passablement seul, imaginez si des millions de français se réveillent et le rejoigne….cela ne dépend que de vous.

  5. Blandine says:

    Les antifa produit du système des voyous. Ne pas se laisser impressionner et porter plainte;

  6. Fontaine, Grenoble, St Martin d’Hères, capitales des tueurs FTP et anciens des brigades internationales qui ont profité de la Libération pour liquider leurs opposants politiques (surtout des catholiques), après jugement sommaire violant les droits de la défense et par des tribunaux illégaux. Fontaine n’a pas changé, les tueurs sont toujours au pouvoir.
    Grenoble a changé, ce sont les écolos-bobs friqués qui protègent les escargots et les grenouilles et tuent les bébés dans le ventre de leur mère.
    St Martin d’hères: cocos friqués, qui ont les impôts locaux parmi les plus élevés de France (sauf pour leurs copains)

  7. Yves ESSYLU says:

    Que peut-on attendre des marxistes sinon la trahison selon les exemples de Laval, Boudarel et Mailhot, eux qui se dissimulent sous un pseudo progressisme pour détruire la France entre le mariage des tafioles, la parité en préséance à la compétence, l’importation d’un lumpen électorat musulman destiné à préserver les gamelles de l’internationale marxiste malgré l’échec systématique de cette idéologie partout et depuis toujours

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com