idlib-djihadistes

Syrie – Dans la ville d’Idlib tombée entre les mains de milices djihadistes le 28 mars, les premières nouvelles de violences et de discriminations à l’encontre des chrétiens présents sur place commencent à affluer.

Différentes sources locales signalent l’enlèvement du Père  Ibrahim Farah, prêtre grec orthodoxe,  responsable de la Paroisse grecque orthodoxe de la Très Sainte Vierge Marie.
Le prêtre orthodoxe serait dans l’attente de comparaître devant l’une des cours islamiques instituées par les djihadistes dans les territoires passés sous leur contrôle.

Des chrétiens de la Paroisse ont également été enlevés.

Ces enlèvements sont attribués au Front al-Nusra, proche d’al-Qaida.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Françoise says:

    Mais les chrétiens doivent fuir avant l’arrivée des djihadistes, au lieu de se laisser cueillir comme des fleurs !

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com