L’équipe d’ERTV s’est rendue au salon de l’agriculture le jour de la visite de Marine Le Pen et a interrogé les agriculteurs sur les difficultés de leur profession et sur leurs attentes du monde politique. En voici le reportage :

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

7 commentaires

  1. François says:

    Les agriculteurs n’osent pas trop afficher leurs opinions… ce n’est toujours pas politiquement correct d’affirmer que ça vaut la peine d’essayer ce qui ne l’a jamais été, puisque tout le reste est mauvais.

  2. Daflon says:

    Si leur travail n’est pas rentable, pourqoi ne vendent ils pas leurs terres et leur matériel? Mieux vaut encore être au RSA plutôt que travailler en perdant de l’argent. Il y a quelque chose qui n’est pas clair dans cette situation.

    • Jean Monnaie says:

      Vous raisonnez à courte vue tandis qu’ils aiment leurs métiers et veulent poursuivre une tradition héritée, c’est plutôt ce que vous faites sur ce site qui n’est pas clair mais ce n’est que mon avis..

  3. Lionel says:

    SOUTENONS NOS AGRICULTEURS!

  4. Jean Monnaie says:

    Un truc appris lors de ce salon, c’est qu’à interdire la viande chevaline chez nous, on se retrouve à en manger mais qui est en fait importée depuis l’étranger et du coup, nos races de chevaux de traits qui sont l’avenir de notre pays comme son passé sont en train de disparaitre puisqu’il n’y a plus de débouchés pour eux. 80% de ces chevaux sont en effet fait pour finir dans une assiette. Aucun éleveur ne va garder un élevage qui n’est pas viable économiquement.

    Flinguez-vous les écolos qui décidez de ce que nous mangeons dans nos assiettes. En France, on mange de tout (et surtout de la m… depuis que vous avez le pouvoir en tant que paravent)

  5. Jean Monnaie says:

    Il suffit de voir en plus que le litre de lait est payé 28 centimes qu’il soit fait en France ou en Pologne, c’est un scandale quand on sait que le coût de la vie n’est pas le même mais surtout les charges…

    Les ennemis de la France gouvernent chez nous et détruisent chacun de nos piliers économiques pour que nous ne puissions plus manger ni donner à manger, tôt ou tard les comptes auront à être équilibrés.

    Beaucoup de femmes voilées aussi à ce salon alors qu’il y a du porc et des sandwichs au porc. Les agriculteurs qui demandent l’avis de Cambadélis et autres RPS (et même FN) ne vont pas être déçus quand la situation économique du pays va partir en eau de boudin et qu’ils vont se faire braquer par les partisans de la mixité. Après tout, à force de se plier aux règles de la mondialisation, ils vont bientôt pouvoir y gouter chez eux car nul doute qu’ils sont nombreux à s’intéresser à nos terroirs bien plus que la majorité ne le croit.

    Les Français sont des bênets. Chaque jour, ils me déçoivent encore plus. Je ne sais pas comment Certains font…

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com