Suite à la proposition choquante de l’élu Front National de Roubaix , Jean-Pierre Legrand, de transformer une église en mosquée…

Nous pouvons lire dans l’Ancien Testament, dans « Chroniques » chapitre 2 : « Salomon ordonna que l’on bâtît une maison au nom de l’Éternel et une maison royale pour lui. // Salomon compta soixante-dix mille hommes pour porter les fardeaux, quatre-vingt mille pour tailler les pierres dans la montagne, et trois mille six cents pour les surveiller. […] Voici, j’élève une maison au nom de l’Éternel, mon Dieu, pour la lui consacrer, pour brûler devant lui le parfum odoriférant, pour présenter continuellement les pains de proposition, […] // La maison que je vais bâtir doit être grande, car notre Dieu est plus grand que tous les dieux. »

Difficile d’imaginer les Templiers construire les murs d’une Commanderie sans la prédestiner au culte qui est le leur. Difficile de croire que tout l’art des bâtisseurs des Cathédrales, profondément ancré et enraciné dans la spiritualité ancestrale, qui a absorbé les rites orientaux, celtes, égyptiens, qui a été animé par l’amour du Dieu, qui nous a laissé ces vaisseaux des cathédrales qui flottent à travers les siècles, à travers bien des guerres, des scissions, du paganisme nouveau… reste vain. Difficile de dissocier les murs sacrés du rite.

Et si la question éthique ne se pose plus pour les gens modernes – encore moins, visiblement, pour l’élu du Front National de Roubaix – la question esthétique et culturelle devrait trouver sa réponse dans la préservation de points de repère identitaires. On devrait trouver la solution pour les églises désaffectées. Si l’État français ne peut plus respecter ses engagements de 1905 et entretenir les bâtiments des églises, c’est l’Église qui, peut-être devrait le faire.

Sinon, on a l’impression que les murs des Maisons de Dieu, empeignés de lamentations et des prières des fidèles prêchent dans le désert… Oksana Bobrovitch

arton161-71841

Notre-Dame au XVIè siècle

Les cathédrales romanes ou gothiques, qui s’élancent vers Dieu, si nombreuses et si belles depuis le lointain Moyen Âge, se sont construites souvent à cheval sur les siècles.

Le Moyen Âge s’étend de la chute de l’Empire  romain d’Occident en 476  à la chute de l’Empire romain d’Orient en 1453, sur mille ans.  Tout au long des siècles chrétiens les églises ont été construites, plus belles les unes que les autres. Les périodes romanes et gothiques couvrent six siècles: les 11è et 12è siècles pour le roman et les 11è  jusqu’au 16è siècle pour le style gothique. Ces édifices somptueux  ont mobilisé pour leur construction les plus grands architectes, et les meilleurs artisans et artistes. Les cathédrales ont été édifiées dans la durée, à la gloire de Dieu, souvent à cheval sur les siècles. Leurs pierres sont chargés d’une profusion de prières, de l’échos des chants grégoriens et exhalent encore l’encens des siècles de ferveur qu’elles ont abritées et continueront d’abriter si l’âme de la France se réveille. Ces générations qui ont fait la France nous avons pour mission de transmettre leurs traces parce que la France est née du baptême de Clovis et mourra de l’oublier.

Or que voyons-nous actuellement en France? Des mosquées qui envahissent les espaces comme si en quelques dizaines d’années elles devaient rattraper et dépasser le nombre des cathédrales que nos ancêtres ont bâties avec tant de dévotion, de sacrifices et de patience.

La première des choses que firent les espagnols de la Reconquista fut de rétablir le culte catholique dans les églises transformées en mosquées par les envahisseurs musulmans. Cet élu du Front National de Roubaix propose tout simplement à la France de faire le chemin inverse de celui que fit la Reconquista espagnole.

Existe-t-il encore une formation des cadres au Front national ? On peut se poser la question après que le nouveau président du FNJ ait déclaré à TV Liberté que ses philosophes préférés étaient Aristote, -bien-, mais Rousseau et Marx! Deux révolutionnaires, qui « du passé voulaient faire table rase », comme le dit l’Internationale

« Nous sommes comme des nains assis sur des épaules de géants », écrivit Bernard de Chartres au XIIè siècle.  « Si nous voyons plus de choses et plus loin qu’eux, ce n’est pas à cause de la perspicacité de notre vue, ni de la grandeur de notre taille, mais parce que nous sommes assis sur des épaules de géants.» Ces géants, nos ancêtres qui ont bâti la France et ses cathédrales. Si nous descendons de leurs épaules, comme des révolutionnaires, nous ne sommes plus que des nains à courte vue, des barbares.

« Notre-Dame au cœur de l’Histoire! » C’est le titre de ce beau reportage de l’émission « des Racines et des Ailes », avec de superbes reconstitutions de la cathédrale et de Paris, qui nous montrent combien les églises sont inscrites dans l’identité de la France.

E.D.

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=03YbQPKKt6U&w=560&h=315]

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

5 commentaires

  1. REICHERT Daniel says:

    La proportion de c… est la même dans toutes les couches de la société;le FN ne peut échapper à cette réalité très universelle!Lorsque l’on approche des 100 000 adhérents et quelques milliers d’élus,on n’échappe plus à cette loi.Le côté positif,c’est que pour l’instant il y ena tout de même beaucoup moins que dans tous les autres partis!

    • chouan.ne says:

      Entièrement d’accord avec vous! Rien n’est parfait. Actuellement, c’est le seul parti qui puisse faire bouger le système. Pour 2017 ce sera juste, mais en 2022 la présidence c’est possible puisque nos traîtres de gouvernants vont continuer d’être soumis à l’UE et aux USA & autres cosmopolites.

      Il faut lui donner une chance d’être jugé sur des faits.

      Ce n’est pas le moment de jeter le bébé FN avec l’eau du bain, mais il faut quand même le rappeler à l’ordre quand c’est nécessaire.

  2. « Existe-t-il encore une formation des cadres au Front national ? »

    Les cadres de tous les partis sont des oligarques : ils accaparent l’inaliénable souveraineté de leurs électeurs.

  3. Boutté says:

    D’accord pour transformer en Mosquées toute Eglise qui fût transformée en porcherie en 1793

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com