synode_sur_la_famille_revolution_pape_francois_livre

Livre de François-Xavier Peron aux éditions Civitas, 160 pages – disponible depuis le 12 septembre 2015

Depuis le début de son pontificat, le pape François semble porter une attention toute particulière à la famille. Elu pape le 13 mars 2013, il a convoqué en seulement deux années un consistoire puis un synode réparti sur deux ans.

La doctrine de l’Eglise sur le mariage est montrée du doigt par de nombreux évêques et cardinaux qui la dénoncent comme désuète. De nombreuses voix s’élèvent pour demander – à l’instar du concile Vatican II en son temps – une mise à jour de cette doctrine. Ils souhaitent que l’Eglise use d’une pastorale de miséricorde en lieu et place de ce qu’ils qualifient comme l’usage de la répression et de l’exclusion.

Nombreux sont ceux qui réclament l’accès à la communion pour les « divorcés remariés », qui estiment que le mot de péché ne doit plus être employé, que l’Eglise se doit de porter un regard bienveillant sur l’homosexualité, etc…

Au milieu de cette confusion et de ce scandale, le pape François semble orchestrer cette révolution s’attirant les foudres des cardinaux les plus conservateurs, y compris du préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, le cardinal Gerhard Ludwig Müller, pourtant peu suspect de conservatisme !

Cet ouvrage permettra au lecteur d’avoir une approche globale de ce synode, le replaçant dans son contexte, en rapportant les faits et les textes, tout en rappelant de façon simple et accessible le Magistère de l’Eglise sur ces sujets.

Pour commander :

Par Paypal Par chèque


Envoyer un chèque de 14 €
(10 € + 4 € de port)

Secrétariat de Civitas
17 rue des Chasseurs
95100 Argenteuil

Préface du Père Gardien du Couvent Saint-François de Morgon (Fr. Antoine de Fleurance O.F.M Cap.)

Après la lecture de cet ouvrage je ne peux que féliciter et remercier ceux qui ont œuvré généreusement et avec persévérance à sa rédaction. Qu’ils soient bénis de Dieu pour la défense valeureuse de Ses droits et de Son honneur.

Dans ces lignes nous trouvons :

  • une fidélité exacte et précieuse aux enseignements de Notre Seigneur Jésus Christ et à l’authentique Tradition de l’Eglise,
  • un exposé objectif et paisible des faits et déclarations qui ont eu lieu durant la première partie du Synode ou qui l’ont entourée,
  • enfin une prévision clairvoyante de la suite des événements.

Cet ouvrage permet de constater, une fois de plus, l’état dramatique dans lequel se trouve l’Eglise conciliaire. L’esprit de Vatican II est totalement dans ce synode. Les prélats actuels ne suivent plus Notre Seigneur Jésus Christ ! Ils sont toujours davantage à la remorque du monde, ils vont encore terriblement avilir notre Mère la Sainte Eglise, Mère et Maîtresse de vérité,  Epouse Immaculée de Notre Seigneur Jésus Christ.

Que nombreux soient ceux qui auront le courage d’élever leur voix avec autorité pour dénoncer cette dénaturation profonde et intense de la Belle Morale Catholique. Ils seront peut-être comme les prophètes de l’Ancien Testament prêchant dans le désert, constatant avec effroi comme le prophète Isaïe que  leurs « Contemporains boivent l’Iniquité avec l’eau !… ». Ils auront toutefois la consolation d’avoir réalisé leur vrai devoir devant Dieu !

Ce qui est le plus terrible et le plus pitoyable au milieu de tout cela c’est que le sens du péché – et ses conséquences – disparaissent de plus en plus ce qui entraîne par le fait même des notions fausses sur la charité, la bonté et la Miséricorde de Dieu et même en définitive l’inutilité de la Rédemption par notre Sauveur.

Que la Sainte Famille, dont notre Sauveur trois fois Saint est issu, intercède auprès de la sainte Trinité afin que soient promues à nouveau dans l’Eglise les vraies valeurs catholiques de la famille pour que refleurisse aux quatre coins du monde la Sainteté chrétienne et qu’enfin soit définitivement renouvelée la face de la Terre comme nous le récitons dans le « Veni Sancte Spiritus » !

Fr. Antoine de Fleurance O.F.M Cap.

Père Gardien du Couvent Saint-François de Morgon

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

8 commentaires

  1. Ginette says:

    Il semble que ceux et celles qui jugent et meme le Pape se sont fait enjoles par ce suppose nouveau monde ou cet ordre mondial que des dirigeants veulent implanter. Ici et depuis un bon bout, il semble qu’on a oublier que les lois et commandements de Dieu n’ont pas changer et ne changeront jamais.
    Dieu savait pourquoi Il a commander de ne pas pratiquer l’union de meme sexe, etc, regardez donc autour de vous, ouvrez vous les yeux, voyez les degats qui se produisent: les maladies sexuelles, le sidas et j’en passe et meme des innocents ont contracter le sida.
    Et j’en passe, il y a trop a dire avec ce que je viens de lire.
    Sommes-nous entrain de devenir pire que Sodome et Gomore.

  2. Chouanne says:

    Ouvrage très attendu!

  3. Chevrier Michèle says:

    Ce n’est certainement pas moi qui vais acheter ce livre, le pape m’a déçue au niveau politique.

    • Rémi de Völn says:

      Madame,
      vous écrivez: « le pape m’a déçue au niveau politique. »
      Votre esprit souffre de confusion totale, car la Pape n’est pas chargé de « politique »: au temps récents, d’ailleurs, chaque fois que Rome s’est impliquée en politique (Ralliement, Action Française, Cristeros), elle s’est trompée!
      Le Pape est chargé de préserver l’Eglise militante dans la Foi, c’est-à-dire de rappeler la Révélation et la Tradition, dans la doctrine et la morale.
      Vous feriez donc bien de lire ce livre, pour vous remettre les idées à l’endroit!
      Courage.

      • Le pape est aussi un chef d’Etat (du Vatican), et puisque l’Eglise et l’Etat ont été séparés, il doit s’occuper des 2 (séparément?).
        C’est pourquoi tout va à l’envers, car il s’occupe de l’Eglise militante comme un chef d’Etat, et non plus comme le représentant du Christ sur terre. Il regarde le monde au lieu de regarder le Christ, son Chef.

  4. Ce livre paraît le 12 septembre, jour de mémoire du Saint Nom de Marie !

  5. Date choisie. Choix manipulateur ?
    Les remarques de Rémi et d’Efgy paraissent, hélas, bien pertinentes.

  6. Effectivement, un schisme se profile. Pour ma part, j’ai tenté de rédiger un livre pour les divorcés-remariés ; j’y ai mis les paroles explicites de Notre Seigneur Jésus Mt 19 sur le thème… J’ai mis aussi l’épisode de la Samaritaine, où Jésus, pourtant sévère, plonge si peu dans les gens dans l’exclusion que cette femme qui venait seule revient avec tout le village… C’est pourquoi mon livre s’appelle « Si tu savais le don de Dieu ». Editions Mame Edifa. Je m’appelle Françoise Breynaert.
    Je souffre avec les gens et avec les pasteurs, je n’oublie pas les enfants.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com