Royaume-Uni – Le journal britannique The Guardian signale que parmi les nombreux faits de violences qui, à Londres, ont émaillé la période allant du 31 décembre 2017 au 1er janvier 2018, quatre jeunes hommes ont été poignardés à mort dans des attaques sans rapport les unes entre les autres, en l’espace de 15 heures, selon le rapport de Scotland Yard.

Les meurtres – trois le soir du 31 décembre et une quatrième aux premières heures du Nouvel An – se sont produites dans le nord, l’est et le sud de Londres.

Les trois premiers décès, comptabilisés encore en 2017, portent à 80 le nombre total de personnes mortes de coups de couteau à Londres en 2017, a confirmé Scotland Yard.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Qui sont ces aassasins ?

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com