pierre-bergé-françois-hollande-mpi

La police de la pensée se montre particulièrement zélée  lorsqu’il s’agit de satisfaire les caprices de Pierre Bergé, l’une des puissantes fortunes de la gauche caviar interlope.

Pierre Sautarel, l’un des principaux contributeurs du site FdeSouche, raconte à Présent :

« J’ai reçu une convocation de la police pour une affaire de diffamation. Sur place j’ai appris que c’était dans le cadre d’une diffamation visant Pierre Bergé qui porte plainte. On me reproche d’avoir publié sur FdeSouche un lien vers un article du site Panamza que Pierre Bergé juge diffamatoire. Juste un lien. Même pas un copié-collé de l’article.

La police vous a traité comme un terroriste.

C’est sans doute à rapprocher des propos récents de la sénatrice verte Benbassa ou de Laurent Joffrin de Libération. Il y a toute une stratégie en ce moment pour essayer de mettre dans un même panier islamistes, catholiques traditionalistes et patriotes français selon l’idée que tous les ennemis de la France plurielle font le jeu d’Al-Qaïda. C’est de plus en plus le discours officiel. Oui j’ai été traité avec agressivité, les trois flics qui s’assoient autour de vous, qui vous assaillent de questions dans tous les sens, les remarques qui se veulent humiliantes : « vous n’avez pas le courage de vos idées, vous n’assumez pas », les coups d’énervement un peu feints. Ils voulaient absolument obtenir une chose : que je reconnaisse que je suis le directeur de la publication de FdeSouche. Or, je ne suis pas le directeur de publication du site. Le directeur est un Indien qui vit en Inde. La police l’a déjà recherché et a enquêté sur lui par le biais d’Interpol. Cette enquête a prouvé son existence. Pour le trouver, ils ont même convoqué des Tamouls de la région parisienne qui portaient un nom ressemblant. Des Tamouls du 93 qui se sont retrouvés auditionnés car ils croyaient que c’étaient eux les responsables de FdeSouche… Les grosses manœuvres !

Vous les rendez fous, ces flics, pourquoi veulent-ils à tout prix que ce soit vous le responsable légal ?

L’intérêt d’avoir un directeur de la publication sous la main c’est de le poursuivre. De multiplier les procédures à gogo, d’avoir accès à toutes les données informatiques du site, de faire des réquisitions et des perquisitions informatiques. On a alors un site qui est sous le contrôle de la police et de l’Etat. C’est ce qu’ils veulent. A partir du moment où FdeSouche est hébergé à l’étranger, il faudrait que ma prétendue diffamation soit considérée comme un délit dans le pays qui l’héberge pour poursuivre. Une procédure pour diffamation contre Pierre Bergé, franchement, en Inde, ils s’en foutent…

Plus vous avez nié et plus les policiers se sont énervés. Ils sont partis perquisitionner chez vous et ont forcé votre porte ?

Ils ont saisi mon smartphone que j’avais avec moi lors de la convocation. Ils se sont ensuite rendus chez moi, ont forcé la porte avec un serrurier et ont entièrement perquisitionné l’appartement à la recherche de mon matériel informatique et de mon ordinateur qu’ils n’ont pas trouvé.

Vous pensez que Pierre Bergé a pu exercer une influence en haut lieu sur cette descente ? 

Je pense que Pierre Bergé n’a même pas besoin de demander quoi que ce soit ni d’insister. Nous sommes dans une sorte de ploutocratie où quand un grand bourgeois proche du pouvoir comme Pierre Bergé porte plainte, on y prête plus d’attention que si c’est Madame Michu, fermière dans la Nièvre. Le juge se sent tout de suite pousser des ailes, protégé et autorisé à aller loin. Je pense que Pierre Bergé a porté plainte contre les propos et que c’est le juge qui fait du zèle. C’est l’impression que j’ai eue. (…)

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

10 commentaires

  1. Samuel D'Assenc says:

    Sautarel a manifesté plus d’une fois sur Twitter son mépris des nationalistes français déclarant que Finkielkraut apporte plus à la défense de l’identité française et allant même jusqu’à qualifier Thomas Joly de « blaireau ».

  2. Tchetnik says:

    Une preuve de plus qu’il n’y a rien à attendre de flics qui ne défendent pas un pays ni un peuple mais un système.

    Ils ne sont et ne seront jamais la solution mais toujours une partie importante du problème.

    Ils n’ont par définition pas d’âme.

  3. Absolument Techntik. On peut même parler de « chiens » policiers en nervis d’un pouvoir fémino-maternaliste dont le but est de niveler les esprits en se prenant à toutes formes de contestation.
    Comme je le dis toujours : Se méfier comme de la peste de tous ceux qui défendent des courants de pensée en étant convaincus que c’est la vérité et que c’est valable pour autrui.

    • Tchetnik says:

      Nous défendons tous un courant de pensée en pensant que c’est la vérité, vous y compris.

      Sauf les flics qui ne défendent aucun courant de pensée. Ils se contentent de toucher leurs salaires, comme les profs de l’Education Nationale (sic et resic).

  4. champar says:

    Une excellente leçon d’organisation juridique que donne Fdesouche face à la censure de la pensée unique.
    Leçon à retenir par les autres sites internet qui veulent rester indépendants …

  5. Soutenons FDesouche en le lisant comme les autres sites du même type.
    Ne croyons pas que cela cessera si la pseudo droite reprend le pouvoir,cette police de la pensée est trop utile.
    Liberté,Egalité,Fraternité qu’ils disaient!
    Bergé et compagnie oublient simplement une chose,aussi longue qu’elle soit toute vie doit finir,nous aurons tous à rendre compte de nos actes.

  6. Bjr à vous
    En algèrie on appelait ces êtres immondes des barbouzes qui ont arrêter et tuer pas mal de pieds noirs les commandos spéciaux de « de gaulle » qui avaient été relâché de prison pour s’engager
    Pour infos :
    Barbouze est un terme argotique péjoratif désignant les membres des diverses officines chargées de la lutte contre l’OAS par des méthodes que ne pouvaient employer officiellement ni la police ni l’armée. Ils agissaient donc de façon semi-clandestine (« en fausse barbe »).

    • @ angel,
      Barbouze est un terme argotique péjoratif désignant les membres des diverses officines chargées de la lutte contre l’OAS par des méthodes que ne pouvaient employer officiellement ni la police ni l’armée. Ils agissaient donc de façon semi-clandestine (« en fausse barbe »).

      Ah! ah! ah!, ça me rappelle « Les Barbouzes » de Georges Lautner. Trop drôle.

  7. Volff François says:

    @efgy,
    Il ne faut pas rire, j’avais 20 ans à l’époque et je ne riais pas. Les barbouzes étaient de véritables SS qui entraient chez les gens et y faisaient des exécutions sommaires.

  8. HUGUEL says:

    Les médias achetés, aux ordres du pouvoir,et les actions de répression de cette bande de gangsters incapables de redresser la situation économique du pays font que notre avenir est bien noir si le Peuple ne les balaye pas.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com