somaliens - rennes

Rennes – Les immigrés illégaux somaliens qui avaient installé un campement sauvage depuis début juillet aux Gayeulles seront logés à l’hôtel. Vendredi dernier, à la demande de la ville de Rennes, un jugement a été rendu par le tribunal administratif ordonnant d’expulser ces immigrés de ce terrain municipal.

A la suite de ce jugement, la préfecture a donc décidé… de les reloger à l’hôtel ! Ces immigrés illégaux somaliens seront logés dans des hôtels à Redon, Montfort-sur-Meu et Saint-Malo.

On peut légitimement douter que si des Français parmi les plus démunis installaient un campement sauvage, une préfecture se chargerait de les reloger à l’hôtel. La préférence étrangère est décidément bien de mise.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

5 commentaires

  1. Christiane says:

    Il faut renvoyer ces envahisseurs chez eux; c’est la seule solution pour stopper l’arrivée des autres.

  2. Il serait « normal » que le gouvernement et l’Élysée, si attachés à l’accueil de ces migrants, les prennent en charge, en diminuant leurs fastes.
    Malgré les excès et abus de ces derniers, leur désir d’accueil est si grand qu’il appartiendra aux Français d’assumer, sans leur demander leur avis, d’autant que nos dirigeants ne feront aucun effort pour diminuer leurs privilèges qu’ils s’octroient, comme dans l’ancien régime. Le président actuel ne s’appelle pas De Gaulle.

  3. incognito says:

    Voila une bonne choses pour ceux qui croient que ces « sauvages » vont manger les murs, ils sont surement plus propres que ceux la meme qui les critiquent, enfin l’argent du peuple revient au peuple tous oprimés mais pas solidaire…. C’est triste mais c comme ca

  4. Justine says:

    Moi, j’ai accueilli 6 migrants de 25 à 34 ans dans ma maison : 2 dans la chambre libre, 2 au salon sur le canapé et 2 à la salle à manger avec un lit de camp. J’ai mis aussi ma voiture à disposition et ouvert un petit compte à la Société générale pour l’argent de poche, les cigarettes, le cinéma et les filles.
    Dieu a dit que tu dois donner aux pauvres et c’est pour ça qu’il a fait des riches sinon qui c’est qui donnerait aux pauvres !.. Je crois que tous les artistes, chanteurs et acteurs qui vivent à Paris ou ailleurs, ont compris ça : ils ont signé un texte commun pour l’accueil de la fraternité, et ils vont mettre comme moi je l’ai fait, leurs appartements ou maison à disposition et aussi leur voiture, scooter et livret épargne. Vu le nombre d’artistes signataires et le grand nombre d’élus ( y compris les ministres avec leurs résidences secondaires) il ne devrait pas manquer de place pour le logement et les frais quotidiens. Merci aux généreux élus, artistes, acteurs, chanteurs et autres…

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com