A Saint-Nazaire, les résidents du 25 rue des Frênes ont eu la mauvaise surprise d’apprendre que les facteurs ne distribueront plus le courrier à cette adresse  » du fait de la présence d’un regroupement de personnes au pied de votre immeuble  » et afin  » de ne pas exposer les facteurs à des risques personnels « .

Cela s’appelle ni plus ni moins que l’acceptation de zones de non-droit dans lesquelles ne se rendent plus ni facteurs ni pompiers ni policiers.

Mais à part cela, le vivre ensemble est en nette progression.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 commentaires

  1. vaxelaire says:

    Et si tout les locataires se regroupait tous ensemble et les dégager du coin avec comme eux armer de batte de Baseball etc ,peut être que sa marcherait puisque personne ne veut rien faire ,ni l ‘état ,ni la police ,alors il faut faire la lois nous même si je comprend bien

  2. Lorenzo says:

    Vous avez tout à fait raison:c’est la seule façon de faire en attendant une reprise en main du pays tout entier !

  3. Allez-y à la tronçonneuse. Oust dehors !

  4. Il faut dire : vivre ensemble mais entre nous . Nos politiques sont les responsables de cette triste situation ! Ce sont eux qui pour des raisons financières ont laissé envahir notre pays et maintenant ils nous disent qu’ils sont une chance pour la France ! Tu parles !!!

  5. Arrêtez moi si je me trompe :
    Cette décision constitue un petit pas (en arrière) pour l’humanité mais un grand pas en avant pour la Poste. Au train où vont les choses, dans peu de temps les usagers devront aller chercher eux même leur courrier dans des bureaux de poste blindés et sécurisés, car la Poste refusera s’assurer ce service plus que centenaire. Ce sera, au final, une bonne opération pour la direction de la Poste puisque les facteurs n’auront plus de raison d’être et disparaîtront, d’ou économie de leurs salaires. Le prix du timbre de baissant pas pour autant, la direction engrangera un super bénef.
    Alors, elle est pas belle la vie ?

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com