Dans le cadre des célébrations du Centenaire et de l’anniversaire des batailles du Chemin des Dames, l’exposition « De terre et d’acier. Archéologie de la Grande Guerre » poursuit son voyage à Soissons jusqu’au 1er avril 2018, au Musée de l’Arsenal.

Près de 300 objets de fouilles découverts sur le front de la guerre 14-18 seront exposés à l’Arsenal de Soissons dans une scénographie spectaculaire et immersive évoquant le profil des tranchées. Meurtris par la guerre et conservés par la terre, ces objets sont issus des champs de bataille de l’ensemble de de la ligne de front, de la mer du nord à l’Alsace mais aussi des fouilles récentes réalisées dans le département de l’Aisne par l’Inrap et le Service archéologique départemental.

L’exposition permet de découvrir une discipline récente et encore peu connue du grand public : l’archéologie de la Grande Guerre est née à l’occasion des grands travaux d’aménagement autoroutiers et ferroviaires à la fin des années 1980 dans les zones fortement marquées par les combats du Nord et de l’Est de la France. L’archéologue, habitué à l’étude de périodes plus anciennes, trouve ici un champ de recherche inédit. Cette exposition est l’occasion unique pour le public de découvrir cette discipline.

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Informations complémentaires :
Expo : De terre et d’acier, Archéologie de la Grande Guerre
Dates : du 5 octobre 2017 au 1er avril 2018
Lieu :
Arsenal
Abbaye saint-jean-des-Vignes
Rue Saint Jean
02200 Soissons

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Inscrivez-vous à la 1ère UDT du Pays réel !
www.udt-du-pays-reel.com

Les commentaires sont fermés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com