Comme à Nantes, les casseurs de l’extrême gauche et autres nervis antifas ont saccagé les rues de Toulouse.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Samuel D'Assenc says:

    Des racailles de souche, rien de plus et rien de moins.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com