a-travers-le-tyrol-abbe-marchand

Ce livre est paru pour la première fois en 1904 et nous fait connaître la situation des catholiques dans un Tyrol déjà en proie à l’influence maçonnique.

L’abbé Marchand rédige ce livre comme un récit de voyage au cours duquel il ajoute à ses descriptions des considérations religieuses, historiques et politiques. Au gré de son voyage, l’abbé Marchand raconte également la vie de Saint Simon de Trente et d’Andréas de Rinn, « enfants sacrifiés par des juifs talmudistes, le jour de Pâques, en haine du Christ » !

Inutile de préciser qu’il s’agit d’un ouvrage écrit en un temps où le politiquement correct n’était pas de rigueur. 

A travers le Tyrol, abbé Marchand, préface de Laurent Glauzy, 215 pages, 21 euros

A commander en ligne ici

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Un commentaire

  1. Saint-Plaix says:

    Ce genre de livre est précieux!
    Un grand merci à Laurent Glauzy de l’avoir tiré de l’oubli!
    Les origines philosophiques et sociologiques de la guerre de 14 et des bouleversements qui s’en suivirent, sont toujours évoquées à traversa des prismes strictement politiques.
    On a totalement perdu de vue la description des luttes d’influences notamment antichrétiennes et maçonniques qui sont associées à la guerre, utilisée ou fomentée (?) en vue de la disparition des Empires Chrétiens, allemand, autrichien et russe…et de l’instauration du communisme soviétique!
    Les descriptions de l’abbé Lemarchand nous (re)plongent dans une Autriche aujourd’hui bien oubliée…
    Une relation précieuse donc pour mieux comprendre les enjeux mis en place en vue de la destruction de cet Occident Chrétien dont l’Autriche était devenue la pierre angulaire depuis les revirements politiques maçonniques de l’Italie et de la France du tournant du siècle.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com