venissieux-fait-front-MPI

La mouvance nationaliste peut exister avec succès en marge du Front National. La liste « Vénissieux fait front » emmenée par Yvan Benedetti et Alexandre Gabriac dans la banlieue sud de Lyon vient de le démontrer en se qualifiant pour le second tour après avoir obtenu 11,49 % des voix lors de la première manche.

Les leaders de l’Oeuvre Française et des Jeunesses Nationalistes, deux mouvements dissous à la demande de Manuel Valls, ministre de l’Intérieur « éternellement attaché à l’Etat d’Israël », sont donc parvenus à s’imposer à l’échelon local.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com