vintimille

Un campement sauvage d’immigrés clandestins installé à la ville frontalière de Vintimille avec l’aide de l’association immigrationniste « No Borders » a été évacué ce matin par les carabiniers italiens.

La situation est cependant tendue entre les 150 à 200 migrants qui se sont repliés en bord de mer et les forces de l’ordre qui veulent les en déloger.

Ce campement d’immigrés clandestins s’était installé sans autorisation sur un espace municipal et avait détourné le réseau électrique de la ville ainsi que des conduites d’eau. Huit militants gauchistes de « No Borders » ont été sommés par les autorités locales de quitter la ville. L’évacuation du camp a été décidée par le Parquet d’Imperia (Italie) pour vol d’électricité et d’eau.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com