Le premier ministre turc Ahmet Davutoglu (à gauche) et le président du Consei...

Le ravi de la crèche: Donald Tusk, président du Conseil européen qui vient de livrer l’Union européenne au premier ministre turc Ahmet Davutoglu (à gauche). 

«C’est un jour historique pour notre processus d’accession [à l’UE]. Nous allons forger la destinée du continent», « L’adhésion à l’UE est pour nous un objectif stratégique. Nous nous attendons à un élan majeur dans nos rapports. Je pense que 2016 sera une année charnière dans (nos) relations » s’est exclamé le premier ministre turc à Bruxelles. C’est ainsi que les oligarques européens ont confié les frontières de l’Union aux autorités ottomanes, celles-là mêmes qui ont frappé mortellement un avion et un équipage de leur « allié » russe dans la guerre en Syrie.

Comprenne qui pourra!

Contre une énorme rançon de 3 milliards de dollars à renouveler, sans qu’on sache très bien combien de fois, La Turquie s’engagerait à contenir le flot de clandestins en échange de contreparties politiques et financières, dont la relance des négociations sur son adhésion à l’Union européenne… adhésion qui, selon les lois de l’Union, ouvrirait à son tour les frontières de la Turquie. Frontières qui seront de toutes façons grandes ouvertes pour les 80 millions de citoyens turcs au terme de ces négociations. Comprenne qui pourra!

Les oligarques de l’Union de moins en moins européenne ont accepté une première aide de 3 milliards de dollars à la Turquie, qui devrait en retour freiner et non stopper, l’arrivée des réfugiés en Grèce. C’est une capitulation sans conditions (ou presque) d’Angela Merkel face aux exigences monstrueuses de Recep Tayyip Erdogan. Par un système pyramidal de dominos, Berlin entend à son tour dispatcher ses immigrés dans les autres pays membres de l’Union par à un nouveau système de quotas.

François Hollande a insisté oralement sur le respect des «engagements pris», c’est-à-dire une décrue mesurable des passages illégaux à travers la mer Égée, vers la Grèce. Entendons bien, qu’il ne s’agit que de freiner et non de stopper l’entrée des clandestins musulmans, de la part de la Turquie. L’Union européenne gardant portes ouvertes à tout venant que la Turquie voudra bien laisser passer, et pourquoi pas de préférence les combattants islamistes ? Ainsi que sa frappe mortelle contre l’avion russe l’a démontré si besoin avait été ? De l’argent distribué à un pays qui ne cesse de tromper et trahir honteusement tous ses partenaires.

Dans le même temps, Angela Merkel qui a appâté les clandestins sur son sol, veut «remplacer l’immigration illégale par une immigration légale», en provenance directe de Turquie et à destination de l’UE. La presse allemande parle  de 300.000 à 500.000 «réinstallations» organisées, à se partager dans les années à venir en plus des 160.000 déjà agréées en septembre. Comme le nombre d’immigrés rentrés dépasse en réalité les chiffres officiels, ce nombre sera forcément très supérieur. Aucun des autres dirigeants n’a soutenu officiellement le projet de Berlin. Mais Berlin domine l’Union, elle-même de plus en plus dominée par la Turquie.

Federica Mogherini, chef de la diplomatie de l’UE, aurait contesté en déclarant que l’argent de l’Union devait être plutôt « destiné aux réfugiés et non pas à la Turquie. Comme au Liban ou en Jordanie, il faut soutenir ceux qui aident les réfugiés. » Probablement une ouverture pour cracher au bassinet de ces deux pays en plus de celui de la Turquie ? Les 28 pays membres de l’UE, sans exception, ayant adhéré à la capitulation finale.

L’application du «plan d’action» noué avec la Turquie dépend maintenant de Recep Tayyip Erdogan. Dimanche, l’homme fort d’Ankara a laissé son premier ministre à la manœuvre. Les Européens attendent un signal concret, dans les jours à venir: une offensive contre les passeurs qui prospèrent sur la côte turque. Ils tablent ensuite sur une chute des arrivées en Grèce, la Turquie s’étant engagée à «fixer» tout ou partie des 2 millions de Syriens déjà réfugiés chez elle. Ceux-là devraient obtenir des permis de travail et la scolarisation de leurs enfants.

C’est le but affiché de l’aide non remboursable de 3 milliards, à titre initial. «De l’argent destiné aux réfugiés et non pas à la Turquie, assure au Figaro Federica Mogherini, chef de la diplomatie de l’UE. Comme au Liban ou en Jordanie, il faut soutenir ceux qui aident les réfugiés.» Les Européens se sont engagés sur le montant de l’assistance à Ankara. Mais le partage de la facture reste à faire. (Source)

Les frontières de Schengen confiées à la garde d’Erdogan

La Turquie a eu la négociation facile face à une Union Europe ficelée volontairement par ses lois immigrationnistes en faveur de l’entrée des clandestins et alliée des terroristes islamistes du Proche-Orient. Il s’agit ni plus ni moins que d’un nouvel effet d’une démission collective des oligarques européens, ou plus exactement d’une trahison collective. Alors que la France engage d’autres sommes folles pour faire la guerre en Syrie au service des intérêts arabo-américains, les oligarques de France renoncent à reprendre le contrôle de ses frontières, confiant celles-ci à Erdogan!! 

Erdogan qui a perdu le régime sans visas de la part de la Russie par mesure de rétorsion contre son attaque mortelle sur l’un de ses bombardiers en Syrie, a transformé l’essai à son avantage par la promesse d’une exemption de visa UE pour les 75 millions de Turcs, dès octobre 2016. Et bouquet final, les autorités ottomanes ont obtenu la réouverture des négociations d’adhésion de la Turquie à l’UE, à raison de deux « chapitres » par an à partir du mois de décembre. Les affaires ne trainent pas!

Jamais en retard d’une tromperie, François Hollande, a estimé de son côté, dimanche, qu’il n’y avait « pas de raison » d’« accélérer » ou de « ralentir » le processus d’adhésion de la Turquie à l’UE. « Cette question n’a pas changé » et« les conditions n’ont pas été modifiées », a déclaré le chef de l’Etat français devant la presse.

Pour conclure, les attentats de Paris ont permis aux oligarques mondialistes européens de reprendre le processus de la mise sous la tutelle ottomane des pays de l’Union européenne. Un empire ottoman islamiste en pleine reconstitution, selon le vœu toujours affiché, jamais démenti, du dictateur turc, Erdogan.

Emilie Defresne

emiliedefresne@medias-presse.info

Vidéo de LCI sur la question turco-européenne:

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

13 commentaires

  1. Trahison des « chefs d’état Européens » san commentaires, à commencer par Hollande et Merkel.
    Mon Dieu, dans quelle galère nous sommes, et nos enfants qui n’auront peut-être même plus cette galère.

  2. Les Européens pris en tenaille.

    Avez-vous entendu parler de ce qui se passe en Libye actuellement, c’est-à-dire directement à notre porte ?

    Etablis dans la ville de Syrte, 5 000* djihadistes comprenant des locaux et des recrues venues directement du front de Syrie consolident leur base, leur intendance militaires financées par le pétrole libyen.
    Ces hommes aguerris poursuivent leur projet d’invasion de l’Europe via les côtes italiennes (et françaises ?).
    Leur but, la destruction de Rome d’ici 4* ans avant de se répandre dans le sud de l’Europe.
    Ils seront fidèles à leur promesse, tenteront tout pour la réaliser.

    De quel côté les turcs se rangeront-ils à votre avis ?

    Ces gens comptent bien sur notre léthargie de bobos-bisounours pathétiques, elle travaille pour eux.

    Un sursaut salutaire se produira-t-il avant ce moment fatidique ?

    Article en Anglais, la version française est « allégée », pas question de citer l’invasion de Rome dans celle-ci.

    http://sputniknews.com/africa/20151130/1030970081/libya-sirte-isil-base.html

    http://benoit-et-moi.fr/2015-II/actualite/proselytisme-place-saint-pierre.html

    http://benoit-et-moi.fr/2015-II/actualite/attentats-de-paris-et-propheties.html

    * Début 2015 ils n’étaient que 200 djihadistes, 5 000 maintenant qui appellent des renforts à les rejoindre.
    La Libye, une position de repli stratégique pour l’ei, si les choses tournent mal pour lui en Syrie ?

    * l’accélération des événements fait craindre le pire au niveau des délais annoncés mais tout va bien avec les marchands de sable qui gouvernent la France.

  3. Le Gouvernement Libyen appelle Moscou à la rescousse !
    Nous verrons quels traîtres en Europe et dans le monde mettrons des bâtons dans les roues à la Russie.

    http://fr.sputniknews.com/international/20151201/1019945044/libye-force-russe-combattre-etat-islamique.html

    • erick lefebvre says:

      pour répondre à votre interrogation, je peux vous dire avec certitude que moi-je est en tête de liste sans compter Angela le toutou des américains en europe ….pour commencer. Mais voyons ce que nos voisins anglais vont prendre comme décision lors de leur scrutin concernant le brexit …cela pourrait bien être un évènement qui risque de bouleverser pas mal de choses …en ce qui concerne l’entrée de la Turquie en europe pour moi c’est hors de questions ,sinon je crois que mes petits enfants et leur descendance n’auront aucun avenir dans les deux décennies qui viennent …

  4. Vieux Jo says:

    @voxdex : vous doutez encore ? « Gardez-moi de mes amis, mes ennemis je m’en charge. »

  5. LANKOUDU says:

    La turquie ??? 80 millions d’islamistes potentiels !
    nous avons vraiment une bande d’abrutis génocidaires qui dirigent l’UE !

  6. @ Vieux Jo

    Mes doutes sont balayés depuis très très longtemps et je peux vous dire que la lucidité n’est pas un cadeau, mais bien un fardeau.

    « Nous verrons quels traîtres en Europe et dans le monde mettrons des bâtons dans les roues à la Russie. » Cette phrase est destinée à ceux qui ronflent encore dans leur petit confort illusoire.

    M. de la Fontaine écrivait dans « le statuaire et la statue de jupiter »

    « L »homme est de glace aux vérités ; il est de feu pour les mensonges. »
    Hélas, nous le vérifions tous jours.

    http://www.la-fontaine-ch-thierry.net/statuaire.htm

  7. Donner trois milliards au parti islamiste d’Erdogan, pour freiner les migrants en les maintenant en Turquie, révèle autant la folie que la faiblesse et le manque de lucidité des responsables européens.
    Ces derniers prétendent que c’est pour financer les camps de réfugiés qui seraient pris en charge par la Turquie … Avec quel moyen de contrôle dans un pays qui se permet d’abattre un bombardier russe sous prétexte qu’il aurait été à la limite de la frontière…

    Par ailleurs, si le gouvernement turc actuel déclare combattre l’Organisation islamique terroriste, comment peut-il expliquer pourquoi, notamment, il laisse les camions citernes de cette dernière entrer dans son pays …?

    Nos gouvernements irresponsables prétendent ainsi freiner l’immigration, mais permettent,dans le même temps, l’entrée massive de travailleurs turcs …, ce qui va augmenter la présence de l’Islam en Europe et favoriser le chômage, – ce qui, en outre, s’inscrit totalement dans les desseins de son mouvement radical, en quête de nous soumettre.
    Dans le même temps, la gouvernance occidentale cherche à imposer sa politique d’ingérence qui fait fi à la libre détermination des peuples, – à la Russie, notamment, qui s’y oppose, tout en condescendant son concours pour combattre l’EI, tout en humiliant ce grand peuple ami …

    Cette politique prétentieuse de gribouille risque bien de conduire les peuples au chaos.
    Si la Nature peut nous détruire par le comportement insensé de l’Humanité, nos gouvernants actuels feraient bien d’utiliser la COP 21, pour réfléchir à la bonne attitude susceptible d’éviter le grand risque d’une troisième guerre mondiale, annonciatrice de l’Apocalypse, – dont les islamistes semblent bien être les signes mortifères annonciateurs.

  8. Denis F says:

    Notre destinée est donc livrée à l’ottoman?
    HONTE A NOUS si nous laissons faire!
    REAGIS, Peuple de Dieu, tant qu’on t’en laisse encore la possibilité!!!…

  9. florisde says:

    Il est désormais urgent de quitter l’Europe! Et urgent de condamner ces hommes qui ont engendré une telle bêtise. Ces hommes achèvent l’assassinat de notre civilisation et de notre bien être

  10. champar says:

    Une idée pour Ignace : Donald, il faut lui faire une tête de Mickey !

  11. Comment rendre le suce-sang, pardon, le sultan erdogan hystérique ?

    Réponse : http://fr.sputniknews.com/insolite/20151202/1019972154/turquie-erdogan-seigneur-anneaux.html

    MDR

  12. Je voterai FN pour ne pas voir ces turcs islamistes dans l’Europe, Sarko et Hollande se sont allier pour non seulement stopper le FN, mais aussi pour appliquer leur plan, « une Europe avec les turcs ». Français c’est à vous de voir, si vous voulez un million de turc supplémentaire en France. A Bordeaux vous avez déjà une mosquée avec un drapeau bien haut turc qui flotte avec arrogance.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com