Alors que sont prévus aujourd’hui samedi 18 février, dans les grandes villes de France, différents rassemblements sous haute surveillance suite à la sombre affaire Théo, montée en épingle par les associations anti-racistes tels le CRAN, la Ligue des droits de l’Homme et SOS Racisme, dans un communiqué public Marine Le Pen demande l’interdiction des manifestations contre la police :

« Je demande aux autorités compétentes d’interdire ces manifestations à haut  risque » écrit-elle.  « Alors que notre pays est toujours en état d’urgence, alors que ces  manifestations ont systématiquement sombré dans la violence, la haine et les  dégradations ces derniers jours, il est incompréhensible que le gouvernement  n’ait pas pris les mesures qui s’imposent pour interdire ces rassemblements et  garantir l’ordre républicain », dénonce-t-elle. « Il faut mettre hors d’état de nuire les milices d’extrême gauche ultraviolentes vis-à-vis desquelles le pouvoir fait preuve d’une grande  complaisance. Ce serait aussi l’occasion d’éviter que ne soient une nouvelle  fois entonnés d’immondes slogans insultants pour l’ensemble de nos forces de  l’ordre et insultants pour la France.« 

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

3 commentaires

  1. Renard066 says:

    Rèveil français Bravo Marine tu as raison la république française est en danger et nos valeurs HONTE à HOLLANE et CAZENEUVE et ce gouvernement et cette pensèe unique umps .Vivement un trés grand changement pour la FRANCE en 2017..

  2. gabriel zallas says:

    Si vous avez eu l’occasion de suivre ou de lire ce qui s’est passé en Allemagne entre les deux guerres, disons plutôt la trêve temporaire le temps que les teutons se réorganisent…, vous constaterez un gouvernement faible, à la limite lâche et veule, un parti communiste avec ses milices musclées qui tenait le haut du pavé et terrorisait les population en s’imaginant être déjà au pouvoir sous l’égide de Moscou, un taux de chômage énorme, une crise financière ruineuse, l’industrie lourde sous contrôle de l’étranger… bref, quand on y regarde de plus près… réfléchissez…

    Avant 1789, c’était les privilèges de la noblesse menant grand train sans verser une seul obole d’impôts qui choquaient ; des super nantis. Une crise financière aussi, à cette époque on payait en Or et l’on n’utilisait pas la planche à billet ; un Roi trop faible ou trop conciliant, des bandes de vouyous enragés se disant révolutionnaires semant délibérément le désordre, manipulés par la haute bourgeoisie ; des mauvaises récoltes qui ont fait s’envoler les denrées alimentaires et creusé les estomac de la population… réfléchissez…

    Vous ne trouvez pas que l’histoire risque de se répéter à cause des même effets, qui curieusement se retrouve réunis à deux siècles d’intervalle… réfléchissez…

    • Siccard says:

      Et que doit-on déduire de cette réflexion monsieur Gabriel Zallas ??
      qu’un futur parti nazi est a nos portes si Marine l’emporte , soyez plus clair et allez au bout de votre propos , j’espère mettre trompé sur ce que j’entrevois dans votre analyse .

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com