Afghanistan – Pour se distinguer des Talibans, l’Etat Islamique brûle la production d’un champ de pavot à Nangarhar.

EI AFGHA1

ei afgha2

ei afgha3

ei afgha4

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Un commentaire

  1. Jean MARC says:

    C’est sûr qu’avec le pétrole volé à la Syrie avec la complicité de la Turquie, le trafic de revente des oeuvres d’art historiques et du patrimoine de l’Irak et de la Syrie, la vente d’esclaves, la prostitution forcée des civils, les armes et les milliards qui leurs sont versés par les pays alliés de François Hollande et de son gouvernement … la culture du pavot n’est pas vraiment nécessaire pour subvenir à leurs besoin d’expension.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com