quenelle-sportive-vintage-MPI

Un jeune joueur de foot de 17 ans suspendu durant six matches pour une quenelle. Les faits se sont déroulés le 26 janvier dernier. L’équipe réserve du club de l’Olympique sportif Agenais réussit l’exploit d’éliminer l’équipe trois de Marmande, qui évolue deux divisions au-dessus. Score 4 à 3 en coupe Zanardo.

Après avoir inscrit un but, un jeune joueur effectue une quenelle, ce geste popularisé par l’humoriste Dieudonné. Pour Khaled Soussi, président du club agenais, «C’est un jeune joueur qui a simplement voulu imiter Nicolas Anelka ».

Mais on sait que la quenelle est devenue une affaire d’Etat ! Dans cette France qui ne veut conserver aucune règle morale, il y a un principe sur lequel on ne transige pas : il faut punir tout auteur de quenelle !

La sanction est donc tombée : six matches de suspension ferme et 80 euros d’amende pour «comportement discriminatoire envers les joueurs adverses».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Un commentaire

  1. champar says:

    Sanction débile à rapprocher de la condamnation à an de prison ferme pour la torture d’un chat et de la remise en liberté de vrais criminels.
    L’échelle des valeurs morales est totalement inversée :
    Au plus haut de la culpabilité ce qui n’est pas politiquement correct suivi de très près par le non respect des pièges du code de la route, ça c’est hautement répréhensible et puni avec la plus grande sévérité.
    En bas du tableau avec toute l’indulgence possible : les violences contre les personnes et les biens des gens paisibles, sauf s’ils ont un caractère classé « raciste » par les journalistes qui croient être une référence pour le monde entier mais dont aucun pays ne voudrait tellement ils sont la risée de leurs collègues des autres pays, il suffit de consulter la presse internationale sur internet pour le constater.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com