La gauche chante toujours le même refrain utopique pour une Europe des droits de l’autre, universaliste, altruiste et ouverte à tous. Tout le monde dedans nous serine indéfiniment ces chantres du « vivre-ensemble ».  Les peuples peuvent crier  « protégez-nous », ils ne veulent pas l’entendre, ces moralisateurs qui crient au scandale dès qu’on veut fermer les portes du Vieux continent qui n’en peut plus de ce trop-plein.

Angela Merkel vient de prendre une raclée électorale dimanche dernier. Son pays voit l’émergence de la force de droite nationaliste Afd, parti fermement opposé à l’immigration-invasion-colonisation. Les Allemands lui lancent le signal clair : Stop à l’immigration.

Et elle répond, à travers son porte-parole, Steffen Seibert  : « Le gouvernement continuera à soutenir pleinement sa politique en faveur des migrants, que ce soit au niveau intérieur qu’International. »  Aucun changement donc prévu dans sa politique migratoire : elle l’affirme haut et fort, persuadée que les Allemands ont voté Afd plus pour « protester » que par convictions, par « scepticisme envers les institutions » et peur des « autres religions ».  Sa trahison à la tête de l’État allemand, au nom du totalitarisme immigrationiste et mondialiste, fondement d’un monde pacifiste, uni, juste et nomade, l’aveugle au point de croire encore que les Allemands sont réformables, intégrables dans une Europe mosaïque et communautariste. Et que les lendemains heureux que chantent le marxisme sont au bout du chemin ! Mais dame Merkel n’a -t-elle pas été formée, formatée, de l’autre côté du mur de Berlin ? Ses passions de jeunesse imprègnent sa pensée et sa politique…

L’ancienne porte-parole pour le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés, actuelle Présidente de la Chambre des Députés italienne, membre du parti italien, Gauche Ecologie Liberté, vogue sur le même refrain des illusions universalistes de la chancelière allemande. Union italo-germanique au secours de toute la misère du monde ! Même rengaine utopiste sous couvert d’altruisme patriotique et économique. La paladine du féminisme italien, Laura Boldrini, pas si choquée que ça par les agressions de Cologne, a invité, sur son compte Twitter, tous les migrants à entrer en Italie : « L’Italie est un pays à croissance zéro. Pour avoir 66 millions d’habitants en 2055 nous devrons accueillir un important nombre de migrants chaque année. » Soit entre 300 et 400 mille immigrés par an, a-t-elle précisé ensuite !

Et si les pays européens favorisaient la natalité de leurs concitoyens ? Voilà la vraie solution patriotique et nationale, respectueuse de l’identité des peuples et soucieuse de l’avenir économique des pays européens.

Mais voilà une solution archaïque, obsolète, voire insultante, pour ces furies du féminisme et de la libération du sexe faible qu’elles croient devenu fort, car elle ramène aux heures les plus sombres de l’histoire féminine si ce n’est du fascisme patriarcal, à la maternité soutenue et encensée, à la femme à la maison avec ses enfants… Plutôt trahir son pays et son peuple, favoriser l’invasion, substituer les autochtones par des immigrés, plutôt que de revenir à une politique nataliste.

C’est le Grand Remplacement institutionnalisé, la substitution de population plébiscitée par ces femmes politiques enragées par une volonté idéologique de détruire leur propre peuple.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

5 commentaires

  1. Daniel Daflon says:

    Regroupez vous, organisez vous, patriotes, que nous puissions éliminer toute cette pourriture. Nous devons rejeter les envahisseurs à la mer et faire payer les traitres

  2. peulet says:

    Ces folles hystériques sont plus dangereuses que leurs équivalents masculins …! En ces périodes de féminisme à « marche forcée », la virilité des hommes occidentaux en prend un sacré coup , être hétérosexuel est limite répréhensible . Nos Amazones sont fascinées par ces »conquérants » , pour preuve le tourisme sexuel en Afrique , St Domingue etc…!!!
    Messieurs , réveillez vous ..!

  3. « Et si les pays européens favorisaient la natalité de leurs concitoyens ? »

    Pour que la natalité augmente en Europe il faudrait que les « citoyens » (ce sont en réalité des individus hétéronomes) perçoivent le salaire à vie que promeut Réseau Salariat ou au moins un revenu de base de 800 € par mois (cumulable avec un emploi à mi-temps).

    Malheureusement, nombre de catholiques sont aussi de farouches capitalistes et ne veulent pas entendre parler de ces mesures réellement socialistes. Le capitalisme est pourtant incompatible avec le catholicisme. Comment peut-on prétendre être catholique et être en même temps un actionnaire ou défendre ces parasites !? La défense du capitalisme par les catholiques est en partie responsable de la déchristianisation de la France. Il est grand temps qu’ils s’en rendent compte.

    Dans aucune partie du Nouveau Testament on ne trouve une défense des puissances d’argent. En revanche on trouve ceci :

    « Tous les croyants étaient unis et partageaient entre eux tout ce qu’ils possédaient. Ils vendaient leurs propriétés et leurs biens et répartissaient l’argent ainsi obtenu entre tous, en tenant compte des besoins de chacun. »

    Acte des Apôtres, 2. 44-45

  4. Michèle Chevrier says:

    Pareil qu’en France, Merkel s’accroche, il est clair qu’elle n’aura plus un 4e mandat, c’est également en 2017 les prochaines élections, vivement qu’elle disparaisse de nos écrans.

  5. Normal toutes ces formations ont été créés par les frères trois points . Leur but : créer un gros déficit dans les naissances européennes , pour justifier les ultérieures invasions migratoires que nous connaissons . Simonne Veille y a contribué . Elle était membre du CFR . Leur but : le métissage cher à Kalergi . Machiavélique . Les Européens sont enfumés à coup de gros slogans : vivre ensemble , pasdamalgam : ils se réveilleront sans doute bien tard .

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com