Samedi matin sur les lieux du sinistre.

Cela rappelle les événements consécutifs au traquenard contre les pompiers à Noël 2015. Aujourd’hui, aux alentours de 5h00, une salle de prière musulmane située à Ajaccio a été ravagée par un incendie probablement intentionnellement allumé, a précise le procureur de la République, qui ajoute que « des traces d’Hydro-carbures » ont été découvertes par les agents de la police scientifique. Situés à l’entrée d’Ajaccio, dans le quartier de Mezzavia, les lieux ont été ravagés,  précise pour sa part le préfet. 

Cela rappelle les manifestations et le saccage d’une mosquée non autorisée à Ajaccio aux alentours de la fête de Noël en 2015, qui étaient consécutifs à l’agression sauvage de pompiers et de policiers par des factieux musulmans le soir de Noël:

Un incendie avait été volontairement allumé dans la cité des Jardins de l’Empereur à Ajaccio  sur un terrain de stade pour «attirer les forces de l’ordre et les pompiers dans un guet apens». Or, la salle de prière, lieu du sinistre d’aujourd’hui, est située derrière le stade de football de l’équipe du Gazélec Ajaccio… En 2015, deux pompiers avaient été «sérieusement» blessés par des éclats de verre consécutives à des agressions physiques, de gens « de la diversité » pour employer un langage « soft », non encore interdit. Des vitres des véhicules d’intervention des pompiers avaient été détruites. 

La population corse avait immédiatement réagi en une manifestation devant la préfecture d’Ajaccio, en soutien aux pompiers et aux policiers blessés; les manifestants s’étaient ensuite dirigés vers le quartier des Jardins de l’Empereur, lieu de l’agression des pompiers et policiers la nuit précédente. Malgré la mobilisation des forces de l’ordre, la porte vitrée d’une salle de prière musulmane avait été fracturée et saccagée. Des livres avaient été en partie incendiés.

Il semblerait au premier abord, que cet incendie soit donc en lien avec les événements de la Noël 2015.

Selon un sondage du Figaro, hier, l’islam est massivement rejeté par les Français de gauche comme de droite, en des proportions qui augmentent à vive allure. Ceux qui l’apprécient encore selon ce sondage, recoupent probablement, le nombre de musulmans qui sont en France. Le Figaro note que la proportion des rejets se retrouvent également en Allemagne:

Ce sondage confirme, après la violente et dramatique année 2015, un rejet global de cette religion en France. Mais cette vague vient de loin car elle apparaissait déjà dans les précédentes enquêtes du même institut qui remontent à 1989. Cette année-là, 33 % des Français étaient par exemple «favorables» à la construction des mosquées, ils sont 13 % aujourd’hui. De même 31 % étaient opposés au port du voile en général, ils sont 63 % en 2016…

Moins puissant en Allemagne, ce phénomène de rejet apparaît toutefois marqué dans un pays traumatisé par les événements du 31 décembre à Cologne. «Alors que ces deux pays ont des histoires de l’immigration très différentes, analyse Jerôme Fourquet, le Directeur du Département Opinion de l’Ifop, cette convergence montre que les défis de ces questions majeures sont posés de manière similaire à toute la société occidentale.» (Source)

Emilie Defresne

emiliedefresne@medias-presse.info

 

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. Georges .S says:

    Ils auraient du les faire cramer tous.
    Avec les « merdias » on en a pour des semaines de pleurnicheries comme pour l’incendie de la mosquée d’Auch.Quant à la destruction des églises et le massacre des chrétiens d’orient, on s’en fout!

  2. gigibobo says:

    Je suis ravagé par la douleur…

  3. karr says:

    J’espère que le maire,le préfet,l’évêque et le député vont demander pardon à ces pauvres mahométans persécutés par ces racistes de français.
    Ces familles si utiles pour l’avenir de notre pays,ces personnes si discrètes et si travailleuses,si nécessaires aux Caisses d’allocations familiales et à la Sécurité Sociale.
    Ces adeptes d’une religion si respectueuse des chrétiens et des autres croyants dans leur pays d’origine ,ces personnes qui ne cherchent qu’à s’intégrer chez nous en respectant nos valeurs,notre manière de vivre,nos églises et nos sépultures.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com