A l’occasion de la diffusion ce lundi 2 novembre sur France 3 d’Alain Delon, cet inconnu, le site du Figaro a publié un entretien avec le célèbre comédien.

Morceaux choisis :

(…) Nadine Morano a dit récemment que la France était un pays de race blanche. Qu’en pensez-vous?

Je n’ai pas envie de juger ou d’en discuter. Juste une question: «Le Kenya est un pays de quelle race?». Les gens sont noirs. C’est une polémique ridicule, grotesque, qui n’a aucun sens. Elle a des c… de tenir comme elle tient et de dire: «Je vous emmerde tous, je dis ce que je pense et je continuerai à le dire». Chapeau!

Que pensez-vous de la politique menée par François Hollande et Manuel Valls?

J’ai connu la France du général de Gaulle et c’était autre chose. Depuis, elle a été plutôt en se dégradant. Gauche, droite, tous les coups sont permis. Ce qui se passe est dégueulasse, d’où le désintérêt des Français pour la politique.

Vous vous étiez déjà exprimé sur la montée de Front national. Aujourd’hui, qu’en pensez-vous?

Je suis un ami de Jean-Marie Le Pen depuis cinquante ans. Mais, sur le Front national, j’ai simplement dit que je trouvais ça normal que les gens se rapproche de ce parti parce qu’ils en ont marre. Marre de tout! Et c’est pour ça qu’ils sont prêts à aller n’importe où. Je le confirme: les gens ne savent plus où ils en sont, alors pourquoi pas le Front national…

Vous avez été exclu du comité Miss France. C’est un regret?

Et on revient sur le Front national. À la suite d’une réflexion, qui a été transformée par la presse, on m’a viré de Miss France! Comment peut-on agir de la sorte? Et tout cas, cette décision m’a privé d’une excellente soirée où je me trouvais entouré de jolies filles (sourire).

Mais vous êtes proche du Front national?

Non. Et, si je l’étais, pourquoi n’en aurais-je pas le droit? L’extrême gauche et Mélenchon, c’est valable, mais l’extrême droite, non? Le Front national représente quand même 6 millions de personnes. C’est 6 millions de cons? On a le droit de ne pas aimer, mais on doit le respecter.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

16 commentaires

  1. tirebouchon says:

    Si Delon l’avait dit il y a cinquante ans sa carrière eut été finie à ce moment là….Mais c’était alors faire preuve de courage et bon pour la nation….aujourd’hui c’est un peu trop tard Monsieur Alain Delon, aprés avoir été un mouton voila que vous vous prenez comme un lion….Moi je me suis mouillé pour la Fra

  2. tirebouchon says:

    Si Delon l’avait dit il y a cinquante ans sa carrière eut été finie à ce moment là….Mais c’était alors faire preuve de courage et bon pour la nation….aujourd’hui c’est un peu trop tard Monsieur Alain Delon, aprés avoir été un mouton voila que vous vous prenez comme un lion….Moi je me suis mouillé pour la France et le Front depuis le début et pour l’Algérie Française aussi. Qu’avez vous fait popur nous Pieds Noirs ?

    • Raiford says:

      C’est absurde de dire cela.
      Parce que quand Alain Delon a commencé sa carrière, il était très jeune (à peine 20 ans), il était dans la difficulté. Son problème était de trouver un travail pour survivre.
      Dans ces conditions, peu de jeunes ont des idées politiques.
      Les idées politiques viennent avec l’âge et l’expérience de la vie.

  3. « Si Delon l’avait dit il y a cinquante ans sa carrière eut été finie à ce moment là »

    Comme vous dites. Mais vous, s’il en allait de votre carrière professionnelle, vous seriez certainement beaucoup plus « courageux » que Delon.

    • tirebouchon says:

      j’AI PAYER ET LES TRIBUNAUX NE NOUS ONT PAS FAIT DE CADEAU ! CERTAINS DES NÔTRES ONT été fusillés…Avant de ramener votre fraise afin d’ éviter de dire n’importe quoi à n’importe qui réfléchissez avant SVP, c’est bien ce que nous reprochons à une majorité, ne pas réfléchir. Quand à Delon ne s’étant pas mouillé pour le FN au moment ou c’était nécessaire et faire du blé avec ceux qui par leur propagande cinématographiques ont défendu ce qu’il condamne aujourd’hui…Vous me direz mieux vaut tard que jamais ! Mais pour un mec qui vit planquer en Suisse je crois sincèrement qu’il est mal placé à la fin de sa vie de la ramener…C’est tout ce que je dis. J’ai du respect pour le marin qui a fait, un peu, l’Indochine mais pas pour celui qui a fait beaucoup de cinéma en acceptant parfois de payer physiquement de sa personne dans des rapports que je ne citerai pas ici.

      • Delon vit en France, et non pas planqué.
        D’autre part, lui aussi a payé. Il a passé toute son enfance en prison, parce que son père adoptif était gardien de prison. personne ne lui a fait de cadeau, c’est pourquoi il est parti volontairement en Indochine. Je ne l’accuserai donc pas de défendre sa carrière et de n’avoir pas mélangé la politique avec son métier. Maintenant qu’il ne risque plus le chômage, il peut parler, et il parle. Si la France était vraiment un pays libre, il aurait parlé avant. En attendant, les photos prises de lui avec Le Pen, il ne les a pas cachées, et tout le monde savait (sauf vous ?) que Le Pen était un ami de Delon.
        Alors ma fraise, je la ramènerai encore si ça me plaît.

        • tirebouchon says:

          Non Delon cache ses miches en Suisse ! C’est en Suisse que se situe sa résidence principale. Oui il a une résidence secondaire en France et même plusieurs ! Que cela vous plaise ou non c’est ainsi ! C’est un fait pour tous ceux qui en savent un minimum. Oui je connais le gout de Le Pen et ses amitiés pour Delon, vieilles amitiés de soldats ?..Ou plutôt son gout pour le showbiz…La différence entre Le Pen et Delon c’est que le premier n’a pas hésité à risquer son casse croute, allant jusqu’à laisser sa députation pour s’engager et défendre l’Algerie Française..et continuer le combat encore de nos jours, comme un vieux grognard de la République Si Delon a rencontré quelquefois Le Pen dire qu’ils étaient amis me paraît abusif d’autant qu’au pire des attaques que subissait Le Pen sur le Détail Delon est resté sourd et muet. Delon était plus proche de Pompidou et des frasques de son épouse que du coté de ceux qui se sont battus pour Algérie française….Delon ramène lui aussi sa FRAISE trop tard…comme vous LE dites avec justesse il ne craint plus rien….si le courage c’est de s’exprimer quand on ne craint plus rien je comprend alors encore plus ce que je subodorai chez certains de nos compatriotes qui hurlent avec les loups ! Que vous aimiez Delon comme acteur cela reste de votre ressort, mais qu’il soit aujourd’hui, qu’il ne craint pas grand chose, considéré comme un grand Patriote…Je me gausse, comme disait Raymond Barre le Réunionnais…Réunionnais que je salue ici ! Fin de la discussion ! Si vous souhaitez continuer à dire des bêtises c’est votre droit et si je souhaite rectifier c’est le mien ! Juste une petite liste de grands français qui donnent toujours des leçons aux autres, vous y trouverez votre Delon. Le Nouvel Obser­va­teur fait le bilan pour une partie d’entre eux. Il y a ceux qui se sont réfu­giés en Belgique, comme Emma­nuelle Béart, José Garcia et le roman­cier Eric-Emma­nuel Schmitt. D’autres ont préféré la Suisse, tels Alain Delon et Charles Azna­vour. Ce sont incon­tes­ta­ble­ment les spor­tifs français qui sont les premiers à s’être exilés en masse chez nos amis helvètes : les tennis­men Arnaud Clément, Gilles Simon,Richard Gasquet, Gaël Monfils, Jo-Wilfried Tsonga, Julien Benne­teau et même le retraité Guy Forget ont élu domi­cile dans la Confé­dé­ra­tion. Les women Marion Bartoli et Amélie Mauresmo ont aussi opté pour la Suisse comme le pilote de rallye Sébas­tien Loeb. Liste non exhaustives…j’en ai d’autres à votre service ! Avec de tels patriotes la France n’a aucun avenir…

          • C’est Delon qui parle : « Je suis un ami de Jean-Marie Le Pen depuis cinquante ans. »

            Delon n’a pas fait carrière en politique, pourquoi aurait-il parlé politique aux journalistes ?

            Vous devriez attaquer tous ceux qui ne disent rien, et qui ne diront jamais rien parce que les courageux journalistes ne viennent jamais les embrouiller.

            Je me fiche de Delon en tant qu’acteur, je défends l’homme parce qu’il est bien plus défendable que d’autres traîtres pourris au service des franc-macs.

            Voici l’interview complète de Delon si vous souhaitez en savoir plus sur votre ami et acteur préféré :
            http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/article/television/89417/alain-delon-je-ne-fais-peur-qu-aux-imbeciles.html

            • tirebouchon says:

              Delon n’est ni mon acteur préféré, loin de la Delon, ni mon ami, ce type n’a aimé que lui… Vous écrivez  » je défends l’homme parce qu’il est bien plus défendable que d’autres traîtres pourris au service des franc-macs. » Mais ils a mangé pendant toute sa carrière avec ces pourris comme vous dites et qui plus est majoritairement franc mac…La cause à défendre c’est la France et pas Delon !Delon quoiqu’il dise en s’en fout le combat est ailleurs ! Trop facile de se réveiller quand on a son cul bien protégé en SUISSE !

              • La cause à défendre, c’est la France. Qui vous dit le contraire ?
                Mais c’est un article sur Delon, qui est français, qui habite en France, et qui parle français.
                Que son argent soit en Suisse, ça le regarde, et il aurait tort de s’en priver alors que son pays passe son temps à taxer les français et à faire des largesses aux étrangers.
                Pour finir, il ne se réveille pas, ce sont les journalistes qui viennent le réveiller alors qu’il est tranquille peinard avec ses cleps.
                La Suisse, on s’en tape.

                • tirebouchon says:

                  Delon est un faux patriote c’est tout, il se manifeste aujourd’hui et il vit en Suisse, sinon il paierait ses impôts en France…Quand on se dit patriote et ami de patriote on vit dans son pays point à la ligne ! Il faut admettre que pour lui son fric passe avant son patriotisme…

                  • Il ne se manifeste pas aujourd’hui, on vient le chercher alors qu’il n’a rien demandé à personne.
                    Il vit dans son pays et il pays ses impôts en Suisse, et il aurait tort de s’en priver. Quand on est un homme public, on a plus à perdre que n’importe quel quidam français comme vous et moi.
                    Il est plus français que notre gouvernement sioniste.
                    Son fric passe avant son patriotisme, comme 99,9% des français à l’heure actuelle.
                    Je vous félicite si votre patriotisme passe avant votre salaire. Moi, ce n’est pas mon cas, sinon j’aurais énormément de mal à vivre; peut-être d’ailleurs serais-je déjà sous terre depuis longtemps grâce à notre pays de liberté.

                    • tirebouchon says:

                      J’ai largement payé pour mon pays et je n’ai reçu qu’ingratitude en retour de la Nation et des ses habitants Alors Delon qu’il aille chier !

                    • Eh bien, vous êtes poli!
                      Vous attendiez de Delon de la gratitude ?
                      Lui aussi en attendait de son pays.

  4. konigsberg says:

    http://Www.blancheurope.wordpress.com

    Site qui parle de race pour les curieux.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com