Voici le communiqué de Civitas à l’occasion de la victoire du Brexit :

vote-for-brexit.png

La nouvelle est tombée ce matin : le référendum organisé ce 23 juin au Royaume-Uni a donné gagnante la sortie de ce pays de l’Union Européenne.
 
C’est une victoire des paysans, des pêcheurs, des artisans, des petits commerçants, des petites entreprises, des ouvriers, des employés, des “sans dents”, des familles, des patriotes et du bon sens.
 
C’est une défaite des mondialistes, des banksters, des multinationales, de la gauche internationaliste et apatride, des lobbies interlopes, des promoteurs du vice, des forces occultes, de la synarchie, du syncrétisme religieux, des médias du système et de la jet-set décadente et cosmopolite.
 
CIVITAS félicite les électeurs britanniques pour cette victoire du pays réel sur le pays légal. Une victoire qui fait du bien au moral.
 
Il faut maintenant espérer que le pays réel ne sera pas spolié de cette victoire par des politiciens corrompus, comme cela fut le cas en France et aux Pays-Bas lors de précédents référendums.
 
Il faut surtout avoir bien en tête que le système vient de recevoir une gifle mais qu’il n’est pas à terre, loin de là. La propagande va redoubler d’efforts dans les prochaines heures et prendre prétexte du Brexit pour justifier de nouvelles mesures urgentes en faveur du renforcement du mondialisme contre le prétendu “repli sur soi”.  Des représentants de la haute finance vagabonde aux tenants de la haine de Dieu, de la Patrie et de la Famille, en passant par les troupeaux de bien-pensants manipulés, tous vont se donner la main pour utiliser ce Brexit à leur profit.
 
A nous de résister et de préparer la suite !
 
Alain Escada,
président de CIVITAS
escada-interview

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

12 commentaires

  1. sergio says:

    Les peuples(européens) ont gagné une bataille certes,mais ils n’ ont pas encore gagné la guerre contre le système mondialiste .
    C’ est en effet une sacrée gifle dans la gueule que ces salauds ont pris , mais il est à prévoir que la bête blessée(et d’autant plus dangereuse) va déployer des efforts désespérés pour essayer de voler cette victoire au peuple britannique !…
    Pensez donc , des fois que ces foutus anglais donnent de mauvaises idées aux autres peuples européens ….
    Vigilance donc , pays réel , mais espoir aussi , grâce à cette victoire du brexit , qui ouvre la voie à d’autres possibles sorties du carcan européiste !

  2. balanine says:

    J’ai même entendu un idiot utile dire sur France Info (la bien nommée) que si le Brexit était sorti vainqueur, c’est parce que les sans-dents* étaient nombreux et que c’est par manque d’instructions qu’ils avaient voté pour le Brexit ! voilà à quoi en sont réduits ces imbéciles soi-disant instruits : à dénigrer le peuple qui lui apparemment voit plus loin que le bout de son nez !!! et de sa « fortune » faite sur le dos justement de gens qui galèrent toute l’année et qui voient l’invasion musulmane d’un mauvais oeil !

    *les « sans-dents » n’a pas été dit nommément, mais vu que c’est la classe ouvrière qui galère……

  3. Maître Cube says:

    Je suis content d’avoir eu tort. L’anglois européiste n’a pas truqué le référendum.

    Reste à savoir ce qu’il va se passer à présent.

  4. LGBT68 says:

    Ce résultat est une honte et un désastre pour l’Europe démocratique.

    • C’est une victoire contre le politiquement correct qui veut nous imposer parmi ses dictatures, les fantasmes du gender au nom d’une soit-disant égalité des sexes et prétend désormais mettre en question ce que notre nature.

  5. Jean delafabrique says:

    Je salue le combat de Mr Escada pour la défense de la famille et de la chrétienté mais pour le brexit j’ai des doutes je pense qu’il cache quelque chose ….c’est peu être un cheval de Troie??? dans le monde économique !!! Ou dans le positionnement militaire de l’Angleterre ??? … » bizarre vous avez dit bizarre « 

  6. LE FION says:

    Le désastre, n’est-ce pas à des enfants d’apprendre à mimer des actes sexuels et contre nature ?
    Je jubile de cette victoire !

  7. pamino says:

    « […] le référendum organisé ce 23 juin au Royaume-Uni a donné gagnante la sortie de ce pays de l’Union Européenne.
    « C’est une victoire des paysans, des pêcheurs[… ]. »
    Mais de la sortie de quel pays s’agit-il?
    C’est avant tout une victoire des Celtes p (des Gallois et des Cornouaillais). Sans leurs voix le Brexit aurait échoué.
    Ce qui va se passer maintenant, c’est que les Écossais feront sécession d’un royaume qui dès lors ne pourra plus s’appeler uni, et attireront à eux en toute probabilité leurs compatriotes et co-religionistes de l’Irlande du Nord. À noter qu’il y a dès aujourd’hui des appels à un second référendum écossais qui ouvrerait la possibilité d’une adhésion de l’Écosse à l’UE ; et étant donné les développements dans la sphère de la religion, on ne peut plus exclure la possibilité d’une inclusion de la République d’Irlande dans un grand État celtique q au-dedans ou en dehors de l’UE, bien que l’exemple des regrettées Tchécoslovaquie et Yougoslavie aille plutôt dans l’autre sens.
    Les Bretons, qui s’en sont allés à temps, sont eux aussi restés catholiques. Il s’agit de Celtes p, certes, mais on pourrait probablement les admettre comme pêcheurs, d’autant plus qu’apprendre de pêcheurs, c’est apprendre à vaincre.
    La division des Celtes en p et q se base d’ailleurs sur le mot qui signifie ‘5’; en gallois c’est ‹pump›, en irlandais ‹cuig›. (Cf. πέντε et ‹quinque› ; c’est comme un quinquagénaire pieux qui dessine par mégarde un pentagramme.)

  8. ddaflon says:

    Le peuple britannique (Moins soumis qu’il ne paraissait) nous montre la voie, les peuples d’Europe, à commencer par la France vont-ils suivrent? Je le souhaite de tout coeur car c’est le seul moyen actuel de sauver notre civilisation, de bouter les envahisseurs et de chatier les traîtres.
    God save Rosbeafs.

  9. yves ESSYLU says:

    c’est une gifle pour les marxistes de l’internationale socialiste et pour leurs complices: l’islam, deuxième idéologie hégémonique, les partis et les « zèlites » du système

  10. Jean Monnaie says:

    Le Brexit, c’est au contraire ce qu’ils appelaient de leur voeu et c’est là où ils ont fait très fort car ils ont fait semblant au contraire qu’ils étaient favorable à ce que l’Angleterre reste dans l’UE, en passant même des ordres de bourse en ce sens d’après ce que disent les nouvelles. Mais ces gens ont tout l’argent qu’ils veulent et peuvent encore en imprimer.

    Le système économique est à bout de souffle et peut à tout moment exploser. Cela a été ralenti par les QE et par les taux négatifs mais il leur fallait un prétexte pour ne pas que cette fois-ci les banques soient accusés et ils mettront ainsi gentiment tout ce qu’il va arriver sur la faute du peuple qui vote mal. A la Salette, la Sainte Vierge nous a averti que l’ouvrier n’aurait plus de travail. Il fallait un déclencheur. Au lieu que ce soit la FED et ses taux qui seront tenus pour responsables dans les livres d’histoire, ce sera le vote des Anglais.

    Maintenant, il ne reste pas longtemps avant que le bal soit ouvert et que les soldats de l’Antéchrist, les Musulmans, les Athées, et les Autres… combattent les Chrétiens pour essayer de leur faire perdre leur âme en les faisant combattre à leur tour.

    • Jean Monnaie says:

      Ce Brexit sera prétexte à une volonté plus farouche d’intégration des pays pour le gouvernement mondial qu’ils visent, tout comme la souveraineté de nos pays et la volonté de limiter l’immigration ont été durement combattus sous les prétextes du Nazisme et à travers les progrès technologique (transport de masse). Cette fois-ci, ils nous diront de regarder à quoi à mener le mauvais vote des Anglais nous a amené et qu’à nouveau « Plus jamais ça » doit être le mot d’ordre pour fédérer notre pays en un seul village global (face au village qu’est Babylone).

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com