Au cours des deux dernières semaines, deux militants pro-famille bien connus en Allemagne ont été victimes d’agressions.

Préalablement, le 14 octobre, une pièce intitulée FEAR et jouée à Berlin prenait publiquement pour cible différentes personnalités connues comme des défenseurs de la famille et des opposants à l’enseignement de la théorie du genre et à la présence LGBT dans les écoles. Birgit Kelle, Gabriele Kuby, Hedwig von Bevoerfoerde, Beatrix von Storch et Frauke Petry étaient représentés par des acteurs apparaissant sur scène sous leurs noms avec des photos d’eux couvrant leurs visages. Ces personnalités étaient représentés en zombies haineux et agressifs. Et il était dit qu’il fallait viser ces zombies à la tête et qu’alors seulement ils seraient vraiment morts.

Une semaine plus tard, la voiture de Beatrix von Storch était la cible d’un incendie criminel. La semaine suivante, c’était la voiture de Hedwig von Beverfoerde qui était incendiée et ainsi qu’un des bâtiments de son entreprise familiale qui a été complètement détruit. Le lendemain, une lettre de menace anonyme est apparue sur Internet, affirmant que ces personnes étaient des cibles parce qu’elles organisaient des manifestations régulières à Stuttgart contre la mise en œuvre d’un programme scolaire LGBT.

Le Dr Josef Bordat a dénoncé cette attaque criminelle sur son blog, ce qui lui a valu d’être à son tour immédiatement menacé de mort. Il a préféré suspendre temporairement son blog par crainte d’agression physique.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. C’est une déclaration de guerre.
    Dépêchez-vous les chrétiens de faire des alliances au nom de la fraternité sous Jésus, avec les gitans par exemple, puisque vu les temps qui s’annoncent, ce n’est pas d’enfants de cœurs qu’on aura besoin…

  2. Le terrorisme LGBT n’est pas un vain mot !….
    Mais que fait la police ?….

  3. Ginette Daoust says:

    Il est bien clair et tres apparent que nous, nous, n’avons plus notre mot a dire en quoi que ce soit qui est acceptable ou pas. Oh il nous le disent pas clairement, mais les non dits et les actes parlent d’eux-memes.
    Je serais pas surprise que les corps policiers ne soient meme plus en droit de faire respecter la loi et mettre sous arret les delinquants de toutes sortes. On le voit, y a rien qui bouge du cote legal lorsqu’il y a victime de parti pris. Les coupables d’actes criminels, ne semblent pas etre inquietes comme ce devrait etre le cas.Je pense que les corps policiers en general, ne se dirigent plus eux-memes, ils semblent etre diriges de l’exterieur.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com