education-sexuelle-journal-de-classe

Allemagne – L’affaire fait désormais grand bruit, y compris dans les journaux à gros tirages comme Die Welt. Les cours d’éducation sexuelle dans les écoles font régulièrement l’objet de vives critiques pour leur contenu très explicite dès le plus jeune âge et pour la promotion des mœurs contre-nature qui y est enseignée. Mais un nouveau pas pourrait encore être bientôt franchi dans les écoles de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. A la rentrée prochaine, les cours d’éducation sexuelle pourraient contenir  des ateliers pratiques avec simulations de diverses pratiques sexuelles, y compris la sodomie.

La proposition émane du lobby des lesbiennes, gays, bisexuels et transexuels (LGBT) et est prise très au sérieux par les autorités locales, ce qui soulève un véritable tollé dans toute Allemagne.

Les collégiens du Land de Rhénanie-Nord-Westphalie devaient déjà suivre un programme de lutte contre l’homophobie et de découverte des différentes «sexualités possibles».

livre-education-sexuelle-allemagne

Mais un ouvrage « scientifique » destiné aux spécialistes en pédagogie et intitulé «Sexualpädagogik der Vielfalt» (Pédagogie sexuelle de la diversité) préconise aux enseignants d’expliquer en détail aux enfants, dès l’âge de 13 ans, avec des ateliers de simulation, des pratiques sexuelles telles que la fellation, la sodomie et le sadomasochisme.

Les auteurs de ce manuel, Elisabeth Tuider et Stefan Timmermanns, proposent aux enseignants de mettre en place avec les collégiens des ateliers dans lesquels ils devraient mimer ces différentes pratiques.

Il est préconisé aux enseignants de demander aux élèves de «mettre en œuvre» les « outils pédagogiques » tels que des godemichés et autres « jouets sexuels ».

education-sexuelle-allemagne-opposants

Les auteurs de ce manuel prétendent que ces ateliers pratiques doivent aider les enfants à identifier leurs pratiques sexuelles préférées et leur orientation sexuelle.

Le collectif LGBT dénommé l’«Ecole de la diversité» appuie bien entendu ces perversions.

Quant au ministère de l’Education, il tente de se dédouaner en déclarant que « le choix du matériel pédagogique » est de la responsabilité des enseignants.

Même Yvonne Gebauer, membre du FDP, parti libéral allemand, promotrice de la cause homosexuelle, a mis en garde contre de tels cours qui vont «trop loin» et ne respectent pas «la pudeur de l’enfant». 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

19 commentaires

  1. Carlos Suarez says:

    Nous vivons la même époque que Caligula, célèbre dictateur romain qui en fait était un dépravé de toutes les couleurs. La modernité n’inclue pas les dépravations de l’espèce humaine. Faire le promotion auprès des enfants des décisions des adultes consentants me semble une anomalie culturelle et inappropriée pour être présentée dans les écoles. Je n’affiche pas mes goûts en sexualité, ils sont et font partie de ma vie privée, je ne dépasse pas les limites de ma liberté, ni je marche pas sur les pieds des autres. La dégradation sociale est plus qu’évidente dans cette société occidentale (je ne peux pas m’exprimer par toutes les autres cultures du monde actuel), mais il y a un limite à la cohabitation sociale, faire la propagande, l’apologie et la promotion des orientations sexuelles me semblent hors lieux. Chacun peut vivre sa sexualité pleinement, sans déranger autrui, et pour moi, sont des affaires de la vie privée et point à la ligne.Je prefere parler des faits des Grands Personnages de l’histoire, sans remettre avant tout, son orientation sexuelle. Citons par exemple Alexandre, dit Le Grand, j’aime lire sur ces campagnes militaires, mais je ne suis pas intéressée de tout à ces relations intimes avec son Ami de longue date. J’ai adoré lire sur ses sentiments à la mort de son aimé, sans que sa homosexualité soit le centre du sujet, il parlait d’amour et point. Alexandre ne voulait pas être vu comme un gay, lui préférait être reconnu en tant que militaire et génie stratège parme ses pairs. Donc, la place de cette association n’est pas, ni les écoles ni nulle part, autre que dans leurs vies privées.

    • Simon ANDRE says:

      « Vivre sa sexualité »?
      En réalité, pour assurer son salut, il faut au contraire réprimer sévèrement sa sexualité. La sexualité, c’est pour la procréation. Au-delà, on est dans l’intempérance, et si cette intempérance est grave, la personne est dans le péché mortel…

      • pamino says:

        Il faut relire le catéchisme. (Un catêchumenus est littéralement quelqu’un qui est en train d’être fait résonner ce que son enseignant lui a dit.) Le catéchisme ne dit pas que la procréation soit le seul but de la sexualité, mais qu’elle en est le premier, de sorte qu’en pratiquant la sexualité on ne doive pas faire obstacle à la procréation, et puis procède à en énumérer d’autres. Si quelqu’un dit que la recherche de ces autres buts est peccamineuse, qu’il soit anathème.

      • Tchetnik says:

        La sexualité n’est pas à réprimer, mais à orienter vers la sainteté.

        Elle n’a jamais été considérée comme mauvaise en elle-même, à condition d’en faire un usage saint et digne, de ne pas l’orienter vers les passions et la perversion animale, hédoniste et bestiale. Ce qui est très différent.

        • Munioz says:

          Quand deux personnes s’aiment, rien et personne ne doive intervenir que se soit en religion en politique et en genre

  2. vaxelaire says:

    Carlos ,tout a fait d ‘accord avec vous

  3. Aliénor says:

    bande de tarés !!!!!!!!!!!!

    après ce sera la zoophilie ?

  4. Jaguar says:

    Le jour ou la chasse sera ouverte, il faudra se souvenir de ces dégénérés…

  5. Georges .S says:

    On se demande parfois si les muzz n’ont pas raison de faire la chasse aux homos…

  6. Oui, en effet.

    Il y a quelques jours, leímos aussi nouvelles d’autres sites à l’Ouest, où il est dit qu’en Allemagne, certains politiques souhaitaient adopter des lois de

    ¡¡¡¡ 60 sexes reconnus !!!!

    https://youtu.be/SAHvLAJ-5aQ

    • pamino says:

      Vous avez bien regardé le vidéo que vous citez ? Il s’agit d’un député de parlement régional dont le discours (à propos d’un projet de loi farfelu proposé par les Verts) consiste presque en entier des salutations initiales : « M. le président, très honorés ça et ça (une liste de toutes les déviations sexuelles existantes et imaginables), nous on ne va pas voter pour votre loi », sur quoi il reprend son siège. Si vous avez regardé le vidéo, il est évident que vous n’avez compris ni l’allemand que vous avez entendu ni les sous-titres en anglais que vous avez lus. Ce monsieur est tout à fait de votre avis !

      • Un lecteur anonyme says:

        Rintintin a bien compris la vidéo
        Pamino , et vous qu’ en avez – vous compris ?
        Je ne saisis pas …
        En effet , je cite :  » le parlement débattait d’une proposition du parti vert pour faciliter et élargir l’égalité entre les genres et pour que les gens se sentent mieux identifiés (sic)!
        C’est pour cela que le parlementaire du parti AfD Steffen Königer est monté à la tribune pour présenter la position de son groupe sur cette question et , par une intervention ingénieuse, a tourné en dérision la proposition de la gauche . »
        Par contre , il est évident que vous ne maîtrisez pas le longue allemande .

        Vous n’avez pas relevé le signe céleste apporté par le nom de ce parlementaire :
        KÖNIGER

        Er ist der könig der könige und der Herr aller Herren .
        Il est le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs .

        Au fait , c’est à Cologne (Allemagne ) que sera sacré le Grand Monarque .
        Am besten sind könige .
        Les rois sont les meilleures cartes !

        • pamino says:

          Désolé, mais par principe je n’ai jamais écrit en allemand ici, et je ne suis pas prêt à faire une exception dans votre cas afin que vous puissiez finalement comprendre ce que j’ai dit en français. Je me limite à répéter len-te-ment que l’intervenant, n’était pas d’accord, avec la proposition, de loi.

          • pamino says:

            Ah, petite note sur Cologne : cette ville, fondée par le général Agrippa et érigée en Colonia Claudia à la prière de sa fille Agrippina, épouse de l’empereur Claude et meurtrière de ce bon Lyonnais, fut non seulement capitale de la Gaule belge dont parle Jules-César dans sa première phrase, mais à partir de l’invention des préfets par Napoléon Ier jusqu’en 1815 sous-préfecture du département de la Roër, le préfet et l’évêque étant établis à Aix-la-Chapelle et la cathédrale de Cologne dégradée en église paroissiale.

  7. sylvain says:

    Ces « LGBTQI » sont des pervers sexuels qui se vautrent dans leurs passions les plus obscènes et dont le seul but est de réduire leurs proies, la société entière, au rang de pulsions biologiques sans aucune pensée ni sens critique en les formatant à la jouissance instantanée et permanente. Ainsi ils seront aussi de bons consommateurs dociles. Les LGBT et la Silicon Valley sont les meilleurs alliés qui soient. Quoi de mieux donc que de s’infiltrer dans les écoles pour commencer le travail de sape dès le plus jeune âge?

  8. LGBT68 says:

    Ce projet aurait le mérite d’orienter les enfants et adolescents pour une saine pratique de la sexualité dans leur future vie d’adulte, il vaut mieux éduquer trop tôt que trop tard, pour une sexualité sereine et épanouie. Cela est un bien pour les enfants et un progrès pour cette société conservatrice, il faut savoir s’ouvrir aux autres.

    • MA Guillermont says:

      Prenez garde de ne pas être un trophée de Satan LGBT68 .
      Puisse Dieu vous donner la Grâce de la conversion .

    • La sexualité est un sujet personnel et intime toute action collective dans ce sens n aura qu un seul effet voulu traumatiser. Les enfants devenus adultes fuiront tout rapport et donc retarderont d autant le moment de être parents. Voilà le véritable but. Rendez nous nos enfants. Org

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com