On peut remarquer ces derniers temps que certains médias font une distinction de plus en plus constante entre islamiste et djihadiste en Syrie. Ainsi, on peut lire sur le site du journal belge Le Soir que:« Les rebelles islamistes ont repoussé un assaut d’insurgés jihadistes contre une ville de l’est de la Syrie… Excédés par les exactions attribuées à l’EIIL (Etat islamique en Irak et au Levant) et sa volonté d’hégémonie, les rebelles islamistes et « modérés » ont retourné début janvier leurs armes contre leurs ex-alliés dans le combat contre le régime de Bachar al-Assad »

On connaissait bien sûr la distinction entre musulmans et islamistes mais voilà qu’on a un autre niveau de différenciation. Cela va devenir de plus en plus difficile de suivre mais surtout de saisir la différence entre un islamiste et un djihadiste. En tout cas, c’est une preuve de plus que le confit syrien s’est un peu plus complexifié.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

2 commentaires

  1. Dominique says:

    Bachar est le président légal et légitime de la Syrie et ce n’est pas pour rien qu’il a reçu l’appui de Poutine.
    Défaite des Occidentaux assurée en Syrie.

  2. Tous les excités qui tuent au nom de la religion ne méritent pas mieux que ce qu’ils leur arrivent en Syrie.
    Si une ville ou un village tombe sous la coupe de ces milices c’est l’obscurantisme assuré, règlement de compte interconfessionnels,exécutions arbitraires…..
    On arriverait a croire que Bachar c’est le Paradis.

Envoyer une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com