Donald Trump a bien annoncé, hier soir mercredi 6 décembre, le transfert de l’ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem. Cette décision a généré une levée de boucliers des pays arabes contre les États-Unis et un appel aux armes du Hamas. Et Israël envoie des renforts en Cisjordanie.

Le premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, est convaincu que de nombreux autres pays suivront les États-Unis et reconnaîtront Jérusalem comme capitale d’Israël. Les contacts seraient déjà en cours. Mais pour le moment la décision de Trump est en train d’enflammer les pays arabes et d’embraser le Moyen-Orient.

Qatar, Liban, Égypte, Jordanie, Bahreïn, Algérie, Tunisie, Koweït et Arabie Saoudite ont accusé le tycoon de « mettre en danger le processus de paix ». Le chef du Hamas, Ismail Haniyeh, a déjà lancé un appel au soulèvement palestinien contre Israël en invoquant « une intifada populaire globale » et en appelant toutes les factions palestiniennes à mettre de côté leurs divergences pour une stratégie conjointe contre Israël et les États-Unis.

Recep Tayyip Erdogan a annoncé une série de colloques avec des responsables mondiaux. Le président turc veut affronter la question avec le pape François et les chefs de gouvernement russe, français, allemand, britannique et espagnol soulignant combien la modification du statu de Jérusalem doit inquiéter également les chrétiens. Ce qui est certain c’est que tout les pays arabes ont saisi l’occasion, après l’annonce de la Maison Blanche, de relancer leurs attaques à leurs ennemis de toujours : les États-Unis et Israël.

Après les menaces du Hamas, l’armée israélienne a immédiatement renforcé ses troupes en Cisjordanie. Des affrontements ont déjà explosé dans le quartier de Bab al-Zawiya, dans le centre de Hébron, entre les soldats israéliens et des jeunes palestiniens. Des tensions ont été enregistrées à la Porte de Damas, une des principales entrées dans la Vielle Ville. Du monde arabe arrivent en outre des messages menaçants. Le ministre des Affaires étrangères du Qatar, le cheikh Mohammad bin Abdurrahman Al-Thani, a défini la décision de Trump « une condamnation à mort du processus de paix ». Le premier ministre libanais Saad Hariri a demandé aux pays arabes de s’unir contre cette mesure. Le même signal est, ensuite, arrivé du Caire, du gouvernement jordanien, du ministre des Affaires étrangères du Bahreïn, de l’Algérie, du Koweït et des talibans en Afghanistan.

L’État islamique a publié, à travers l’agence Al Khayr, une vidéo dans laquelle il invite tous les musulmans à « ramener la terreur sur Israël à travers explosions, incendies, et agressions » et « à tuer les juifs ». Dans la vidéo, qui dure une dizaine de minutes, des scènes d’attaques de la part d’Israéliens contre des Palestiniens en accusant les juifs d’être « les responsables de la ruine et de la tuerie de musulmans partout ». Les indications pour la rébellion sont claires et le message final : « Nous entrerons à Jérusalem et nous vous tuerons ».

La décision de Trump, qui convient aux Israéliens, enflamme le Moyen-Orient ! L’Occident risque d’en supporter une grave conséquence : l’accroissement du terrorisme islamique, la vengeance des musulmans.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 commentaires

  1. Je crois que vous avez bien raison dans votre conclusion. Si Trump pense comme cela il devrait ouvrir les États-Unis aux réfugiés israéliens.

  2. Peut-être que l’objectif caché de Trump est que les terroristes islamiques se retournent contre leur maître israélien ?

  3. Eh ! Bien, voilà qui vérifie que le « coup » a porté ! C’est très bien ainsi ! A vouloir sans cesse « acheter » la paix sociale avec des aplatissements et des subventions, l’Occident commet la même erreur que les Romains ! Il faut au contraire leur casser la gueule, seul moyen qu’ils comprennent pour se faire respecter de ces malades mentaux. Le coup porté est excellent pour la survie de notre civilisation ! Bravo TRUMP ! Faisons pareil !

Envoyer une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

27,10 % récoltés 30.618 € manquants

11382 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 30.618 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com