Une militante végane [ou végétalienne] a déclaré sur Facebook n’avoir aucune compassion pour le boucher assassiné par le militant islamiste de Trèbes et a été placée en garde à vue pour «apologie du terrorisme» le 28 mars au soir à Saint Gaudens, selon une information de La Dépêche du Midi.

Photo ci-contre de feu Christian Mèdvès, victime du terrorisme islamique, lâchement insulté post-mortem par cette intégriste du végétal.

Le parquet de Foix a décidé d’ouvrir une enquête pour «apologie du terrorisme» suite au message assassin de cette personne dont le nom ne semble pas avoir été révélé :
«Ben quoi, ça vous choque un assassin qui se fait tuer par un terroriste ? Pas moi, j’ai zéro compassion pour lui, il y a quand même une justice.»
Christian Medvès, boucher de 50 ans,  père de deux enfants, a été tué par l’islamiste Radouane Lakdim.

le message de l’hégérie du végétal a très vite été repéré par les autorités de surveillance des réseaux sociaux, comme l’a expliqué le procureur de la République de Foix Karline Bouisset dans les colonnes de La Dépêche du Midi. «Ce message a été très rapidement repéré par les services de l’État et a été aussitôt retiré», a ainsi affirmé Karline Bouisset, depuis déssaisie du dossier au profit du procureur de la République de Saint-Gaudens.

Pourquoi ne pas arrêter tous les terroristes en herbe qui sévissent sur la toile, avant qu’ils ne passent à l’acte ?

S’il est si aisé aux services de l’État de repérer ces propos criminels, et d’arrêter les auteurs, pourquoi Radouane Ladkim et ses semblables, qui inondent la toile de leurs haine terroriste, ne sont-ils pas arrêtés avant qu’ils ne passent aux actes ? Voilà le fond de la question!

Cette affaire intervient quelques jours après la condamnation à un an de prison avec sursis de l’ancien candidat aux législatives La France insoumise,  Stéphane Poussier pour « avoir pris son pied » dans des tweets suite à l’assassinat d’Arnaud Beltrame, le gendarme égorgé rituellement comme un mouton le jour de l’Aïd (vendredi) par l’islamiste Radouane Lakdim, alors que l’officier avait pris la place d’une otage. Ce qui rend perplexe: on se demande à quoi le parti de Mélenchon prône l’insoumission de la France ? Au christianisme ? Si on en croit son candidat, il est en tout cas parfaitement soumis à l’Islam.

La cause animale avait-elle besoin de cela ?

Cet intégrisme du végétal ne rend pas plus service à la cause des animaux qui souffrent qu’à la cause humaine. En effet, la nature veut que les hommes se nourrissent de viande, tout comme la plupart des animaux se nourrissent eux-mêmes de la viande d’autres animaux. Plutôt que de vouloir transformer la nature humaine voulue par Dieu, il serait plus raisonnable de lutter contre la maltraitance dans les abattoirs, dont l’une des causes essentielles et nouvelles en France est l’abattage hallal qui s’est répandu dans presque tous les abattoirs, ce qui est un énorme recul de la cause animale dans notre pays; mais l’Islam qui s’est implanté en France à la faveur d’une immigration musulmane récente, sème la barbarie à tous les niveaux de la société française.  Cette barbarie s’installe d’autant plus facilement que la douceur du christianisme y est parallèlement combattue. Saint-François d’Assise, par exemple, a, au XIIème siècle manifesté la bienveillance du christianisme envers les animaux, comme Saint Philippe Néri au XVIème siècle, ou saint Martin de Porrès qui soignait miraculeusement les chiens à la même époque.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 commentaires

  1. Jean-Pierre DICKES says:

    Un seul mot : végétariens et végétalistes dénoncent-ils l’avortement des enfants-non-nés ? S’émeuvent-ils du fait qu’un trisomique la veille de sa venue au monde puisse être tué. Faut-il en pleurer ou en rire ?
    Je préfère en rire avec la conclusion de Le lion de Cléopatre qui a été vu par des millions de personnes. Ce court extrait se termine par ces mots : « Et pour l’esprit c’est zéro… ».

    • Vérité rétablie says:

      Jean-Pierre DICKES bien évidemment que oui, certains végétariens dénoncent l’avortement autant que vous, simplement ils ne le font pas au nom de leur végétarisme, c’est pourquoi ça n’apparaît pas. Cela procède de lois de probabilités conditionnelles inhérentes au pourcentage des ensembles « végétariens » et « activement opposés à l’avortement » et « intersection des deux » par rapport à la population française. Je connais d’autres personnes que moi dans cette intersection. Comment les végétariens, qui sont par définition des personnes plus sensibles que les autres, pourraient-ils ne pas s’émouvoir de la mise à mort tardive d’un fœtus trisomique ? C’est une conjecture absurde !

    • Tout-à-fait d’accord avec Vérité rétablie. Le fait que des gens ne veuillent pas qu’on fasse souffrir les animaux, ou qu’on les tue, ne signifie nullement qu’il veuillent qu’on assassine les enfants dans le ventre de leur mère. Ce sont deux sujets complètement distincts. Il ne faut pas tout mélanger. On a le droit de défendre les animaux même si d’autre part on défend aussi la vie à naître. Et on a le droit d’aimer à la fois les enfants et les animaux. Quant à cette gourdasse qui traite ce pauvre boucher d’assassin, il ne faut pas en faire une généralité.

  2. Michel Coolen says:

    Petit com’ qui n’a rien à voir : il est de plus en plus difficile de se connecter à votre site. « Connexion non sécurisée », « Site dangereux »… il faut une bonne dose de courage pour arriver sur vos pages. Juste pour info, donc.

    • Emilie Defresne says:

      J’ai déjà remarqué. Je suppose que c’est une manœuvre de Google.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com