Argentine – L’enquête sur la mort du procureur argentin Alberto Nisman fait l’objet de beaucoup de spéculations. Retrouvé mort, une balle dans la tête, le 18 janvier dernier dans son appartement situé dans le luxueux quartier de Puerto Madero, Alberto Nisman se serait suicidé selon les premières déclarations de la police.

alberto-nisman-congrès-juif

Mais Alberto Nisman était très impliqué dans la communauté juive d’Argentine. A ce titre, il s’était beaucoup intéressé l’attentat de 1994 visant le centre culturel juif (l’Amia) de Buenos Aires qui avait fait 85 morts et près de 300 blessés. Pour ce procureur très orienté, il fallait y voir la main de l’Iran et il accusait la présidente Cristina Kirchner d’avoir couvert des auteurs ou des complices de cet attentat. Pour d’autres, il faudrait plutôt chercher du côté des services secrets israéliens.

Alberto-Nisman-juif

Dès lors, la communauté juive voit dans la mort du procureur Alberto Nisman une exécution commandée par la présidente en personne !

Mais une autre piste, plus sordide, conduit à un informaticien de 38 ans, Diego Lagomarsino, dans le cadre d’un crime passionnel à caractère homosexuel.

La présidente elle-même, a insisté sur l’«intimité» entre Nisman et Lagomarsino, qu’il employait pour s’occuper de ses ordinateurs. Le sénateur Salvador Cabral, a affirmé avoir les preuves que Lagomarsino avait surpris Nisman avec un autre homme et ouvert le feu sur son amant…

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 commentaires

  1. Quéniart says:

    ah jalousie entre homos c’est pas le pied

  2. Si l’affaire avait concerné un homme athée et sa femme, je me demande si MPI y aurait consacré un article.

    Comme quoi les procureurs ne sont pas les seuls à être orientés.

  3. Tchetnik says:

    L’on s’aperçoit que ce sont toujours les mêmes qui soutiennent les mêmes.

    Dès qu’un mauvais coup antichrétien, antinational ou antifamille se prépare, on peut être sûr d’y trouver un membre éminent du lobby qui n’3existe pas, souvent doublé d’un inverti.

    Certains croiront aux coïncidences…

  4. Du non porte quoi! L’histoire c’est simple. Il allait au parlement presenter les preuves qu’allent incriminer la presidente Argentine dans une affaire grave et il a finis avec une balle de .22 dans la tête. Suicide, homosexualite, incompétence… faux! Il a etait assassiné par le governement.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com