Quatorze hommes accusés de pratiques homosexuelles réprimées par la loi égyptienne ont été arrêtés lors d’une opération de police au Caire. La justice a ouvert une enquête concernant des soupçons d’activités homosexuelles dans un centre de fitness de la capitale.

Un groupe d’hommes âgés de 18 à 57 a été arrêté par la police égyptienne, samedi au Caire.

Le procureur a ordonné que les 14 suspects soient maintenus en détention provisoire. Ils seront par ailleurs examinés par un spécialiste des « rapports médico-légaux ».

Le centre de fitness en cause a été fermé. Les enquêteurs ont découvert des « stimulants sexuels » dans les locaux de ce centre sportif soupçonné d’être en réalité un lieu de prostitution homosexuelle.

Etrangement, cela n’entraîne pas le même raffut de protestation que l’on constate par ailleurs à l’encontre des mesures prises par la Russie pour se préserver de la propagande homosexuelle. Serait-ce parce que l’actuel pouvoir égyptien est très proche des Etats-Unis ? Poser la question, c’est y répondre…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

Un commentaire

  1. La réponse coule de source : si les occidentaux ne la ramènent pas, c’est parce que par définition, les pays musulmans ne PEUVENT PAS être homophobes!!!!!!

Envoyer une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com