Les parents, brisés par le chagrin et la colère ont décidé de témoigner après l’assassinat de leur fils, Adrien. Le 29 juillet, ce jeune homme de 26 ans apprécié de tous, a été tué d’un coup de couteau en plein cœur, devant le « Phoenix », une boîte de nuit de Meylan (Isère), dans la banlieue de Grenoble, alors qu’il portait secours à son meilleur ami agressé par trois jeunes. Deux d’entre eux Younes El Habib et Yanis El Habib, deux frères âgés de 20 ans et 19 ans ont été écroués.

 Le cri de révolte des parents qui s’insurgent contre la vacuité des marches blanches

La maman Patricia s’est exclamée: « Il a visé mon fils en plein coeur, il l’a poignardé en plein coeur, c’est ça que nous devons supporter ? Non! Y en a marre, je crie ma révolte parce que ça suffit! Stop! Aujourd’hui c’est lui et demain, qui ? Qui encore ? Je ne veux pas faire de politique, je parle en tant que maman à qui on vient d’enlever son enfant. Sa chair de sa chair, son sang de son sang, sa vie entière! Je veux que ça cesse. Je veux que ça cesse et j’en appelle à tous ces politiques, de tous bords qu’ils soient. Mais, putain, mais faites quelque chose, il sombre, notre pays, il sombre dans la violence. Arrêtez! Arrêtez! Faites quelque chose, nous avons les moyens, qu’est-ce qui vaut plus qu’une vie bon sang ? Qu’est-ce qui vaut plus qu’une vie ? Mais ouvrez les yeux et arrêtez! Sauvez nos enfants bon sang, sauvez nos enfants !», s’est indignée la mère, au micro de RTL, le 3 août.

Patricia Perez (en pleurs). Adrien, c’était ma fierté, mon trésor, mon bonheur. Ils nous l’ont enlevé, ils nous l’ont pris. Ils ont brisé notre vie. Ils ont brisé une famille entière. Ils ont brisé des amis. Adrien, c’était mon petit, mon bébé, que je ne verrai plus. Chaque fois qu’il quittait la maison, je lui disais : « Fais attention à toi ». Et il me répondait : « T’inquiète maman, que veux-tu qu’il m’arrive ? ». Les malheurs n’arrivent pas qu’aux autres. La preuve. Aujourd’hui, c’est nous qui sommes touchés dans notre chair. Je ne pardonnerai jamais à ceux qui ont fait ça. C’est impardonnable. Je les hais. Je le dis du plus profond de mon cœur. Le Parisien

« Nous voulons que ses obsèques soient publiques »

Pour vous, son agresseur avait l’intention de tuer ?

Bruno Perez. Evidemment. Mon fils a été tué d’un coup de couteau en plein cœur. Lorsqu’on vise le cœur, c’est une volonté de tuer. C’est un meurtre. Ils n’ont pas essayé de viser un bras ou une jambe. Et puis que faisaient ces gens avec des couteaux dans une boîte de nuit ? Ma vie s’est arrêtée dimanche avec la mort de mon fils. Adrien avait tout pour réussir sa vie. Il avait décroché une licence à l’université Joseph-Fourier de Grenoble. Depuis deux ans, il travaillait pour Clauger, une société lyonnaise spécialisée dans le froid industriel et le traitement d’air. Il était apprécié par tous ses collègues. Lorsqu’ils ont appris sa mort, beaucoup ont pleuré. Adrien, c’était un très bon garçon, gentil, pas agressif. Il avait toujours le sourire. Il était tout le temps de bonne humeur. Il faisait rire tout le monde. Nous voulons que ses obsèques soient publiques. Tous ceux qui le veulent peuvent venir y assister vendredi, à l’église Saint-André de Grenoble à 14h30.

Bruno Perez. Plusieurs jeunes ont été tués ces dernières années dans l’agglomération grenobloise. Il y a des marches blanches, et puis ça recommence. Il y a une minorité ultra-violente, des racailles, qui terrorisent les pauvres gens. Et on a l’impression que l’Etat ne fait rien. C’est une violence sans fin.

Vous dénoncez ces drames qui se succèdent, avec le sentiment que rien ne change…

Patricia Perez. Non. C’est Adrien. Cela fait partie de son éducation. On ne peut pas rester brinquebalant devant l’agresseur de quelqu’un. Que ce soit son meilleur ami ou un passant. Ce n’est pas possible. Ce serait inhumain de ne pas porter secours. Et mon petit n’était pas comme ça. Oui, il est mort en héros.

«Plusieurs jeunes ont été tués ces dernières années dans l’agglomération grenobloise. Il y a des marches blanches, et puis ça recommence. Il y a une minorité ultra-violente, des racailles, qui terrorisent les pauvres gens. Et on a l’impression que l’Etat ne fait rien. C’est une violence sans fin»a de son côté dénoncé le père d’Adrien le 2 août dans Le Parisien.

Un héros qui n’émeut pas Macron

Adrien Perez, qui fêtait ce soir-là au Poenix ses 26 ans, est mort dans la nuit du 28 au 29 juillet, poignardé en plein cœur, alors qu’il tentait de défendre son ami agressé par un groupe de trois individus à la sortie de boîte de nuit située à Meylan, près de Grenoble. Son ami hospitalisé après avoir eu le poumon perforé par une arme blanche, est désormais hors de danger.

Les trois agresseurs sont mis en examen pour meurtre, tentative de meurtre, violences en réunion avec arme. Deux d’entre eux Younes El Habib et Yanis El Habib, deux frères âgés de 20 ans et 19 ans ont été écroués, mais le troisième larron a été remis en liberté sous contrôle judiciaire. Le parquet de Grenoble, a cependant fait appel de cette décision…

Si la Droite a réagi aujourd’hui alors qu’avec les cris déchirants des parents l’affaire éclate, des Républicains en passant par La France debout et jusqu’au Rassemblement national (ex-FN), en revanche la Gauche, Macron et gouvernement compris, ne se pressent pas pour témoigner de leur compassion et annoncer des mesures énergiques…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Inscrivez-vous à la 1ère UDT du Pays réel !
www.udt-du-pays-reel.com

53 commentaires

  1. Walker Fiamma Corsa says:

    Pauvre jeune, pauvres parents.
    Le STOP de la mère m’ a ému profondément.
    Et Colombo il fait quoi ? Ah il n’ est pas au courant, il ne connait pas, c’ est vrai…

  2. MA Guillermont says:

    Il y a une faction criminelle à la tête de notre État depuis des décennies , les limites du tolérable , du supportable sont dépassées !
    Ce favoritisme pour ces racailles criminelles issues du Magreb sont INADMISSIBLES !
    Elles sont protégées par le gouvernement et TOUT le système judiciaire !
    Voilà la république éternelle des franc-maçons !
    Pardon pour ces parents éplorés , pardon pour tant de souffrance …

  3. ma guillermont ,,les parents decouvrent ,,nous sommes complotistes , » »racistes « ,ca fait 40ans que je previens ,traite de facho ,,,desole bureau des pleurs ferme .La ,,,c est petit lait ,,les tortures aux civils et miltaires par daech ,,popu s en fout ,,,avec l invasion on va passer aux choses serieuses ,,popu est dans le deni ,,et meme cadres armee et forces de l ordre ,,,preparez vous a assumer ,,tout ce que fait le « pouvoir ,,les freres moloch c est de reprimer les natios ,, desarmer le peuple et convoyer l invasion .

    • MA Guillermont says:

      Oui Marco la France au rayon faits divers dans le réel pour protéger nos vies , nos valeurs , notre pays est en faillite totale !!!
      Il faut ouvrir les yeux et cesser de reculer en tenant une bougie !

  4. pamino says:

    Et les circonstants, ont-ils fait quelque chose contre les assassins ?

  5. Alexandre SANGUEDOLCE says:

    Toutes mes pensées vont vers la famille d’Adrien, rien ne pourra effacer cet horrible drame.Mais malheureusement rien ne changera tant qu’il ne s’agit pas d’un crime raciste ou antisémite sauf peut-être s’il s’agissait de l’enfant d’un homme politique-ce que bien entendu je ne souhaite pas-.
    J’entends déjà la plaidoirie, enfance malheureuse, le père a quitté le foyer, échec de la scolarité, pas de travail, etc.
    Le pays sombre dans le ch uniquement contre les ‘bavures policières’ avec à la clef voitures incendiées, mobilier urbain détruit.

  6. Alexandre SANGUEDOLCE says:

    Le pays sombre dans le chaos (ordo ab cao), les marches blanches c’est juste pour les victimes des  »bavures policières’ ‘avec à la clef voitures incendiées, mobilier urbain détruit.

  7. blanche neige says:

    Ne fréquentez pas les boîtes de nuit.

    • Paul-Emic says:

      ne sortez pas taisez vous changez de rrottoir baissez les yeux …Andouille !

      • blague-à-part says:

        Très bien résumé! Malheureusement beaucoup de catholiques en sont là, à raser les trottoirs et à s’auto-flageller (ou flageller leurs coreligionnaires) , même parmi les traditionnels toujours à frapper leur coulpe sur la poitrine du voisin.

  8. Le saint curé d’Ars interdisait à ses ouailles d’aller au bal, il interdirait aussi d’aller dans les boites de nuit.
    Adrien y a gagné la mort… Mais ce n’est peut-être que la mort du corps, ce qui est peu de chose par rapport à celle de l’äme.
    J’ai assisté à la conférence d’un jeune séminariste qui disait, tout sourire et content de ce qu’il apprenait au séminaire, que les prêtres devaient aller « dans les boites de nuit pour évangéliser les périphéries » et il poussait ses auditeurs à faire de meme… Le pauvre curé d’Ars doit se retourner dans sa chässe…
    Boite de nuit = lieu mortel pour tous.

    • Régis says:

      Les mots ont-ils encore un sens ?
      de discothèque nous sommes passés à boite de nuit et c’est tout un (autre) programme…

      • blague-à-part says:

        Est-ce bien le sujet ? Il est clair que cette boîte de nuit est tout simplement une discothèque, mais quoi qu’il en soit s’agit-il du procès de la victime ? Allez dites-le : ça lui va bien il n’avait qu’à pas être là! C’est ça ?

        La fille qui se fait violer à toujours tort et cette innocente victime est un coupable, en fait, si on vous suit, les deux musulmans ont été le bras de la justice divine ?

        Ce jeune fêtait son anniversaire avec des amis dans une discothèque, il a été assassiné alors qu’il portait secours à ses amis… Priez pour ne pas être (vous ou vos enfants) des victimes-coupables à votre tour!

    • A Efgy:
      1 / Vous avez raison: le saint curé d’Ars interdisait la danse. Mais pas que lui: lisez saint Alphonse de Liguori -Docteur de l’Eglise, et appelé « Prince des théologiens moralistes » -; et, au-delà de St. Alphonse de L., toute l’Eglise, depuis 2 000 ans.
      Quand, en plus, il s’agit de « boite de nuit », avec une musique et des lumières infernales, de l’alcool, de la drogue, des femmes demi-dénudées aux attitudes lascives, …, la condamnation est totale et sans appel. Ce jeune homme s’était donc mis dans une situation extrêmement dangereuse, en ce qui concerne son salut. Attention! je ne constate qu’au for externe, et ne juge pas au for interne. Mais ses parents ne sont-ils pas quelque peu responsables, en terme d’éducation donnée?

      2 / Au crédit de ce jeune homme – puisse Dieu en tenir compte – il faut se rappeler la parabole du bon Samaritain, et le commentaire qu’en fait St. Jean Chrysostome dans son « homélie sur les Béatitudes »:
      quand il s’agit de séparer deux hommes qui se battent, et que l’on craint des coups pour soi-même,
      « supposez que ce malheur vous arrive, eh bien! votre fait sera celui d’un martyr, car c’est pour Dieu que vous aurez souffert. » Voilà qui devrait rassurer les parents sur le salut de leur fils.

      • Antoinette says:

        @ Efgy et les autres juges

        En réalité les gens et surtout les jeunes ont toujours dansé à l’occasion des innombrables jours fériés que comptaient le calendrier depuis 2000 ans de l’Histoire de l’Eglise.

        Ce jeune-homme s’est mis dans une situation dangereuse du fait non de lui-même mais de la déficience de l’Etat qui n’assure plus la sécurité, qui promulgue des lois contre-nature et qui n’assure plus la bonne moralité comme ce serait son devoir. Nul ne dit que ce jeune-homme était drogué, ou qu’il était dévergondé; attention, vous faites des généralités et il semble que c’est lui et non ses meurtriers qui doive être jugé. Il n’est plus là pour se défendre, il EST MORT! Vous vous érigez en tribunal de Dieu. c’est très grave ce que vous êtes en train de faire et d’insinuer en répandant vos sentences contre cette victime innocente et sur sa mort.

        Si vous ne voulez pas compatir au moins taisez-vous.

        • Antoinette, prenez une tisane calmante,
          puis relisez mon texte: « Attention! je ne constate qu’au for externe, et ne juge pas au for interne. »
          Savez-vous au moins ce que cela veut dire ?

          Maintenant, entre 2 000 ans d’Eglise, et « antoinette », …
          je choisis l’enseignement de « 2 000 ans d’Eglise » !

        • @ Antoinette,

          Loin de moi la pensée de juger qui que ce soit. Lorsque le curé d’Ars interdisait d’aller danser, il ne jugeait personne. Il mettait en garde. Ne mélangez pas tout.
          Si vous avez l’esprit malveillant à notre égard, abstenez-vous d’intervenir. Mais essayez au moins de comprendre les choses objectivement.
          Ce jeune est mort par son esprit de charité, en voulant défendre son ami, nul ne le conteste. Mais il est mort en boîte de nuit, un lieu non recommandé chrétiennement parlant, nul ne peut non plus le contester.
          Seul Dieu fera la part des choses.
          Nous ne sommes pas Dieu, mais il faut tenir compte de ses avertissements.
          Car Dieu seul est Juste.

          • pamino says:

            Ev. Joann. 15:13
            Majorem hac dilectionem nemo habet, ut animam suam ponat quis pro amicis suis. (Paroles de N. S.)
            Antoinette hat recht ; vous péchez par excès de zèle et manque de charité. Si vous ne pouvez pas louer le jeune assassiné devant l’entrée de la boîte de nuit, abstenez-vous du moins de vous exprimer sur la moralité que vous vous permettez de lui prêter, et ne parlez que de celle de ses assassins qui s’y trouvaient également. Mais même avant de faire cela, examinez vos propres consciences avant de prononcer sur celles des autres. Cette lâcheté pharisaïque pratiqué en nombre est une partie du catholicisme reçu dont il ne faut point encourager le retour.

            • @ « vous péchez par excès de zèle »

              et vous par jugement téméraire.

            • @ « Si vous ne pouvez pas louer le jeune assassiné devant l’entrée de la boîte de nuit »

              La non assistance à personne en danger est punie par la loi. Il a fait ce que chaque citoyen doit faire.
              Vous préférez louer ce jeune homme que la Sainte Vierge, Dieu vous le rendra.

              • pamino says:

                Exceptionnellement, vous parlez sans assez penser. Je trouve extraordinaire votre insinuation que l’assassiné ne soit venu à l’aide de son ami que parce que la loi l’exigeait. Au contraire, je suis sûr qu’il n’a point pensé à la loi à ce moment-là.
                Et quelle est cette histoire de la Mère de Dieu, qu’est-ce qu’elle a à chercher ici ? Dieu, qui est juste, me rendra justice ; il vous la rendra aussi, ou l’avez-vous peut-être un moment oublié ?

                • @ « votre insinuation que l’assassiné ne soit venu à l’aide de son ami que parce que la loi l’exigeait. Au contraire, je suis sûr qu’il n’a point pensé à la loi à ce moment-là. »

                  Vous vieillissez pamino, vous ne comprenez plus rien ? Ou c’est l’heure tardive qui vous endort ?
                  Il est venu à l’aide de son ami parce que c’était son ami, n’est-ce pas ?
                  Il n’y a rien d’extraordinaire là-dedans, et je ne vois pas pourquoi je le « louerai » (pour reprendre votre terme) alors que la loi exige de venir à l’aide de n’importe qui en danger, ami ou pas.
                  Je préfère « louer » la Sainte Vierge, ce que la loi n’exige pas, et pourtant…
                  Ah pamino, vous me décevez.Et je profite de vous le dire car cela vous est bien égal.

                  • pamino says:

                    Vous ne semblez pas comprendre la construction ‹ ne … que ›.

                    • Mais si, pamino, je comprends très bien que vous pensez que j’insinue qu’Adrien n’est venu à l’aide de son ami que parce la loi l’exigeait. Mais je ne sais d’où vous sortez cette aberration.
                      D’ailleurs, vous dites vous-même, c’est une « insinuation ».
                      Je crois que vous êtes un peu fatigué, et vous mettez sur le dos des autres des choses qui sortent de votre imagination. Ca ira mieux après une bonne nuit !

                  • pamino says:

                    La vérité n’est pas votre première considération. Vous écrivez pour la galerie ; mais il n’y a pas que des galériens dans la galerie.

                    • Si c’est à Efgy que vous écrivez ce post, permettez-moi de vous dire que vous aimez les jugements-commentaires téméraires et que vous n’essayez même pas de considérer que l’erreur pourrait peut-être venir de vous…
                      Pas très digne pour la galerie 🙂

              • Yseult says:

                Vous avez le cœur sec comme du bois mort.

            • Etienne says:

              Complètement à côté de la plaque.

              • Walker Fiamma Corsa says:

                @ Etienne
                Tout à fait à côté, oui.
                Et ça veut donner des leçons d’ orthographe et de vie…
                La-men-ta-ble !
                Que Dieu me préserve de vieillir ainsi.

                @ Yseult
                En a t-il un ?

                • Etienne says:

                  Merci pour votre accord.
                  Quant à l’âge ? 74 aux châtaignes…

                • pamino says:

                  Vous pensez alors ne pas vieillir ? sancta simplicitas.

                  • Walker Fiamma Corsa says:

                    Ai-je dis cela ? Je ne suis déjà plus très jeune mais je m’ efforce de ne pas devenir un type comme vous : aigre et acariâtre.
                    Pour votre confort de lecture passez donc chez Afflelou il doit vous manquer un ou deux dixièmes.

                    On me reprochait d’ agrémenter mes messages de langue corse mais il semblerait que vous utilisez pas mal le latin qui est pourtant une langue morte.
                    1 à 1 ou on fait les prolongations ?

                    … toute méchanceté a sa source dans la faiblesse. (Sénèque).
                    Et j’ ajouterais que dans votre cas il semblerait que ce soit Ab ovo.

                    PS : Je ne vous répondrais plus vieil’ art.

  9. Paul-Emic says:

    seule l’insurrection pourra peut-être faire bouger les choses. Le reste les fait rigoler « venez me chercher » disait le guignol de l’Élysée. Eh bien allons le chercher !

  10. anne collay says:

    On en apprend tous les jours sur ceux qui sont sensés protéger le peuple qui leur est confié et pour lequel ils auront des comptes à rendre, (c’est la seule chose qui me console…)
    https://lesobservateurs.ch/2018/08/01/attentat-de-berlin-13-morts-70-blesses-le-gouvernement-avait-bloque-un-mandat-darrret-contre-le-terroriste/

  11. gigibobo says:

    Au lieu de faire des marches blanches, les français feraient mieux de manifester pour réclamer le retour de la peine de mort !

    • Walker Fiamma Corsa says:

      Je ne suis pas pour la peine de mort. Trop rapide.
      Mais le bagne (le vrai comme celui de Jean Valjean) à casser du caillou du matin 7 h au soir 20 h et ce par tous les temps.
      Le criminel a ainsi le loisir de payer ses fautes. Et les statistiques de l’ époque disent que la récidive était très faible.
      Mais bon de gentillettes associations bien subventionnées seront certainement contre au nom de la dignité humaine.
      Comme si le bandit au moment de son acte en tenait compte de cette dignité…
      Toujours à sens unique, pfffft !

    • Etienne says:

      Bien d’accord.

  12. charbot says:

    Bravo à ses parents qui enfin osent réagir autrement qu’en faisant une marche blanche et qui s’insurgent contre le meurtre de leur fils parce que la France est en train de sombrer!.
    Comme il y en a assez des journalistes qui vantent la « dignité » des parents qui font une marche silencieuse comme s’ils n’avaient même pas le droit de réagir face à cette violence qui nous vient d’ailleurs. Dés qu’on parle de « dignité » dans ces cas-là, cela ressemble à une mise-en-garde, une menace sourde: attention, pas de politique! Seule la politique immigrationniste est tolérable! C’est toujours le même but: protéger les racailles qui presque toujours sont d’origine étrangère.

    En tout cas les vacances de Macron sont tombées à point, ainsi il n’a même pas eu à faire semblant de compatir, ne serait-ce que du bout des lèvres. Il faut dire qu’Adrien Pérez n’a pas le profil qui convient à Macron et que son cas a vite été balayé de l’actualité.

    • anne collay says:

      C’est vrai, les marches blanches sont une absurdité sans fin, ça soulage surtout le gouvernement qui y voit une acceptation pacifiste des faits! Il faut arrêter avec cette hypocrisie.

  13. Esperanza says:

    On lit tout et n’importe quoi au sujet du décès d’Adrien mais bon, c’est le propre d’un forum et chacun a le droit de s’exprimer.

    J’ai un ami qui connaissait bien Adrien. C’est son meilleur ami qu’il voulu défendre et, par là, il a fait un acte héroïque qui lui aura coûté la vie.
    C’était un garçon bon et très aimé de tous ses proches et collègues.
    Je pense et crois que Dieu l’a accueilli direct au Paradis, du moins je le souhaite.

    Quant au débat sur les boîtes de nuit, il est voué à l’échec car la culture de mort a tellement pollué la jeunesse que ces lieux sont devenus à hauts risque effectivement. Beaucoup s’y sont brûlé les ailes.

    Pour la racaille Grenobloise, les zones de non-droit pullulent et les policiers n’osent plus y mettre les pieds.
    Derrière, il y a une évidente volonté politique de laisser-faire afin de créer un embrasement qui ne saurait tarder. Beaucoup ici parlent de guerre civile mais d’autres foyers purulents existent partout en France.

    Voilà pourquoi je rejoins totalement le point de vue de Paul-Emic :
    « seule l’insurrection pourra peut-être faire bouger les choses. Le reste les fait rigoler « venez me chercher » disait le guignol de l’Élysée. Eh bien allons le chercher ! »

    Le problème est que l’on ne pourra compter si sur l’Armée (la grande muette infiltrée), ni sur les forces de l’ordre (verrouillées de l’intérieur par la Franc-maçonnerie !).
    La solution ne peut venir que de Dieu mais elle se fera de la douleur et la purification à mon sens.

    • Walker Fiamma Corsa says:

      Bonsoir
      Je suis aussi d’ accord avec Paul-Emic et vous-même mais qui bougera ?
      Nous les anciens sommes bien d’ accord que la société pourrie que nous ont créé les gouvernements Sarkosy, Hollande, Macron, pour ne citer que les plus virulents dans le mauvais sens, n’ est plus une existence normale de l’ humain.
      Une vie sans morale, sans entraide, avec un individualisme et un égoïsme poussés à l’ extrême, sans fraternité aucune, une haine et une violence exacerbées… une vie qu’ on a poussé vers un délabrement sociétal complet.
      Mais quand je vois tous ces quarantenaires et la génération suivante qui ne pensent qu’ à s’ amuser (quand par hasard ils lèvent le nez de leur portable) sans chercher à avoir une véritable vie de famille et a donner une éducation dans le respect et la morale à leurs enfants (collés à longueur de journée devant une tv ou un autre écran) je me dis que c’ est pas demain la veille qu’ un soulèvement se fera.
      Et malheureusement aucun signe annonciateur de Dieu qui nous laisserait espérer la venue d’ un super Don Camillo pour remettre un peu d’ ordre dans ce foutoir n’ est visible.

      On est mal barré et la vie de nos enfants et des générations suivantes n’ est pas à envier…

      • Esperanza says:

        Oui, on est mal barré mais il faut tenir et se battre, chacun à notre échelle.
        La France a renié Dieu depuis 1789 en coupant la tête à son premier lieutenant et nous en payons les lourdes conséquences.

        L’Eglise elle-même et ses ministres ont une terrible responsabilité. En se couchant lamentablement devant le pouvoir politique maçonnique, ses Lois mortifères et la sacro-sainte Laïcité, elle devenue sans force vitale et ne guide plus correctement le troupeau.
        Le « Pape » Bergoglio en est le parfait exemple.
        Immigrophile, mondialiste invétéré, tenant régulièrement des propos hérétiques, il a été placé là pour terminer de saper de l’intérieur les fondements de l’Eglise.
        Cependant, elle résistera car elle est fondée sur le Christ mais on risque d’avoir un schisme majeur à court ou moyen terme.

        Grâce à Dieu, un petit reste, humble et priant gardera la Foi, j’en suis convaincue.
        Cela n’empêche pas de se préparer à la tempête car nous n’avons encore rien vu.
        Mieux vaut prévenir que guérir.
        Tant que le frigo des Français reste plein et qu’ils se font lobotomiser le cerveau devant la télé poubelle, ou partent en vacance « pour se vider la tête » ou bien « pour s’éclater entre potes », cela ne risque pas de bouger, c’est sûr !

    • @ « ces lieux sont devenus à hauts risque effectivement »

      Enfin !…

  14. Michel says:

    « Il a visé mon fils en plein cœur ! J’en appelle à tous ces politiques ; il sombre, notre pays, il sombre dans la violence. Arrêtez ! Arrêtez ! Mais ouvrez les yeux et arrêtez ! ».
    Soyez gentil de respecter la grammaire française concernant les espaces avant ponctuation ou autres majuscules après ces derniers. Nous ne sommes pas chez les américains ! Merci.

    • pamino says:

      Pas toutes les espaces avant ponctuation : cf.
      « il sombre, notre pays, il sombre dans la violence. »
      Où allez-vous dire que ce n’est pas là de la ponctuation, mais de la virgulisation ? (En l’occurrence, vous auriez tort là dans ce cas aussi, cf. votre « violence. »)

  15. CHAVAGNE says:

    BELLE MULTICULTURALITÉ AUSSI EN FRANCE…………..

  16. Toto l'Asticot says:

    Des jeunes Français balancent quelques oeufs sur une mosquée :

    C’est un acte ISLAMOPHOBE !! Odieux !! Inadmissible !! Digne des zeureuléplussombres, gnagnagna !! Et que je te tartine là-dessus pour faire chialer toutes les Margots dans toutes les chaumières bobos.

    Un jeune Français se fait assassiner par deux Maghrébins :

    On s’en fout, c’est l’été et on a envie de rester cools.

    C’est à ce genre de « détail » (oui, j’ose) que l’on repère la décomposition avancée d’un peuple, soigneusement entretenue par ceux qui ont intérêt à régner sur un troupeau d’abrutis dont pas un ne lèverait le petit doigt pour porter secours à l’un ou l’une des siens.

    • Antoinette says:

      Je partage entièrement votre commentaire, c’est ce que m’inspire certains commentaires de ce fil.

  17. pamino says:

    Il y en a ici, in diesen heil’gen Hallen, de ce troupeau d’abrutis, dont avant tout ceux qui cherchent à se cacher dans les jupes de la Sainte Vierge.J’ai passé six ans dans un internat des Petits Frères de Marie, où entre autres j’ai appris les rudiments du latin. Donc : contempsi Catilinæ gladios, non pertimescam vestros. Ô rage, ô désespoir, etc.

    • Esperanza says:

      Ecrivez en Français Monsieur pamino ou n’écrivez pas.

      Nous sommes heureux d’apprendre que vous avez passé six ans dans un internat et que vous maîtrisez à merveille l’allemand ou les rudiments du latin mais, par respect pour l’ensemble des lecteurs de ce forum,
      je vous engage à un peu plus d’humilité vous qui n’hésitez visiblement pas à corriger l’orthographe des autres.
      Sans rancune. 😉

      Ps : j’aime bien me réfugier sous le manteau (et non les jupes – trop vulgaire -) de la Sainte Vierge.

  18. hathoriti says:

    Esperanza, vous êtes dans le vrai ! La France chute depuis le 21 janvier 1793 et ne se relèvera pas tant que le VRAI chef d’état n’aura pas repris sa place ! Seul, le Lieutenant de Dieu, le Roi Très chrétien, l’Oint du Seigneur, sacré à Reims, dont la venue est annoncée et prévue par le Christ Lui-même, pourra nous sauver ! Qui se rappelle les noms des « présidents de la république » ? Ces fantoches placés là par des dégénérés dont la haine de la France se paiera au prix fort ? ADRIEN était un garçon bien, cela se voit sur son visage, dans ses yeux ( à comparer avec les gueules satanisées des terroristes mahométans, ils font peur !) ADRIEN est mort en voulant aider un ami agressé par des racailles cinglées musulmanes ! ADRIEN sortait d’une discothèque !Et alors ? Il n’est pas interdit de danser ! David lui-même dansait devant l’Arche d’alliance… Aller danser dans une disco n’est ni un crime, ni un péché ! Le tout est de savoir qui l’on fréquente et je ne sache pas que les amis d’Adrien aient été des décervelés drogués ou quoi que ce soit d’ autre…! Adrien est mort, comme sont mortes Laura et Maurane, comme sont morts Kevin, Dorian et tous ces jeunes français sans histoires, comme a été agressé, rendu handicapé à vie Marin, qui, lui aussi, a pris la défense d’un couple ! Toute cette fleur de la jeunesse de France a été fauchée parce que nous sommes sous un régime satanique (il n’y a pas d’autre mot!) et « gouvernés » par des hommes indignes ! Tant que la république sera le régime de la France, nous ne nous en sortirons pas ! Elle et ses valets préfèrent « les autres aux nôtres », mais vous n’avez pas l’air de le comprendre, vous, Français ! Hollande avait dit que nous sommes en guerre ! Macron, lui, s’en fout, il fait trempette dans la piscine payée avec les sous des français et, de toute façon, la France et les français,il s’en moque, puisqu’il nous insulte à longueur de temps ! Nous sommes en guerre et pourtant, dès qu’une racaille ennemie est blessée, elle est emmenée à l’hosto ! A-t-on jamais vu ça ? Quand une faute gravissime est commise (et c’est le cas, les fautes se multiplient) il faut immanquablement une réparation ! Il ne s’agit pas de vengeance, mais de réparation, il faut châtier et ainsi, protéger la population qui n’aspire qu’à la paix !Il a fallu le 9 thermidor et la chute du monstre Robespierre et de ses complices pour que s’arrêtent les massacres…! Nous sommes des lavettes, des lopettes qui ne font que des marches blanches avec fleurs, pleurs, et « plusjamaisça » ! Pathétique et grotesque ! Adrien, Laura, Maurane, Dorian et tant d’autres, sont morts PARCE QUE LE GOUVERNEMENT USURPATEUR ne fait pas son travail ! Toute notre compassion, toutes nos prières pour les malheureux parents et tout notre soutien ! Espérons la fin de cette république, l’éjection de macron et de ses godillots imbéciles et que VIVE LE ROI ! Comme l’a si bien dit Maurras (et je ne suis pas maurassienne!)  » la république gouverne mal, mais elle se défend bien » ! A bon entendeur …

Envoyer une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com