Plus de 300 clandestins africains subsahariens ont forcé, le 6 août dernier, la frontière espagnole de Ceuta, l’enclave espagnole en territoire marocain. Un véritable assaut qui a pris de court les douaniers des deux pays. Il s’est produit au point frontalier du Tarajal où les migrants sont arrivés en courant en un groupe compact qui a réussi à pénétrer en territoire espagnol jusqu’à la place Jean XXIII, vers 5 heure du matin, en empruntant le passage pour les voitures et les piétons.

Selon le ministère de l’Intérieur espagnol 10 751 migrants illégaux sont entrés en Espagne par terre ou mer durant les 6 premiers mois de l’année, 3 204 par l’enclave de Ceuta et Melilla. Le passage était à ce moment-là peu gardé parce qu’une majorité de douaniers espagnols et marocains étaient occupés à renforcer la clôture, ayant eu vent d’une possible tentative d’assaut en masse de migrants. Mardi dernier 73 Africains avaient réussi à escalader la clôture haute de 6 mètres.

Les images montrent, comme bien souvent, des hommes jeunes et forts qui se laissent aller à des scènes de liesse et des délires de joie agressifs… ils fêtent une invasion sans résistance !

Que les clandestins africains, attirés par une Europe qu’ils croient être un Eldorado de béatitudes, essayent de passer à tout prix est une chose qu’on peut à la limite concevoir mais que les autorités espagnoles, qui les voient, sous leurs yeux, commettre ce délit de passer une frontière en la prenant d’assaut, les hébergent et les nourrissent par la suite comme si de rien n’était, est raisonnablement inqualifiable. Quel meilleur signal pour attirer d’autres clandestins à faire de même ! Alors que la normalité voudrait qu’ils soient manu-militari renvoyés de l’autre côté de la frontière, sans attendre.

Les Occidentaux bien-pesants sont vraiment des masochistes !

Francesca de Villasmundo  

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 commentaires

  1. L' ANKOU RU says:

    La clôture devrait être électrifiée ….

  2. daflon says:

    Pourquoi ne pas en finir une bonne fois pour toutes et ne pas tuer tous les agresseurs ?

  3. Paul-Emic says:

    Pire que des masos des merdes !

  4. Sanfard says:

    Mais tout cela est prévu, planifié par les gouvernements aux ordres de la clique FM du N.O.M.
    Le grand remplacement n’est pas un accident, mais une répartition délibérée.

  5. Sanfard says:

    Le gros problème, comme on le voit sur la vidéo, c’est que ce sont de véritables sauvages qui n’hésiteront pas à vandaliser, piller et violer. Ceux qui organisent cela derrière les loges sont des assassins qui veulent l’extinction du « blanc »

  6. Pourquoi ne pas construire une usine de croquettes pour chats, qui sont bien plus utiles que les Africains, directement au Maroc et ainsi recycler tous ces mangeurs d’enfants qui tentent de venir voler nos voitures allemandes ?

    • daflon says:

      On pourrait aussi utiliser ces parasites pour alimenter l’aquaculture en mer. Quelques bateaux-usine effectueraient la transformation sur place. En plus, cela créerait des emplois chez nous.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

27,10 % récoltés 30.618 € manquants

11382 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 30.618 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com