Suite aux faits que nous révélions hier, le mouvement des JRE a produit deux documents officiels pour corroborer ce qui s’est passé.  Le premier est un certificat médical établi par un hôpital pour enfants très réputé de Tours daté du 28 mars 2014.Ce certificat fait état de la déclaration de la mère au médecin ce jour-là d’une part et décrit d’autre part le comportement de l’enfant au cours de la consultation.

JRE1

Le deuxième est une déclaration de main courante datée du 29 mars 2014 en attendant la plainte qui n’a pu être déposée aujourd’hui en vertu du fait que les services compétents (SD mineurs) sont fermés le week-end.

JRE2

Il faut attendre désormais les conclusions de l’enquête, qui auront lieu après le dépôt de la plainte.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

8 commentaires

  1. Pingback: Ecole maternelle : Attentat à la pudeur à Joué-les-Tours, un enfant traumatisé (MAJ: document médical et dépôt de plainte) | Paramystère

  2. Elieja says:

    Le jour où on fait ça à mon gosse, je crois que la « maîtresse » ou la « directrice » feraient mieux de rester cachées.

  3. Elieja says:

    Faites tourner cet article et envoyez-le à l’école de votre lieu d’habitation.
    Avec les clébards, on parle le clébard, on se conduit clébard.
    Soutien à la famille.

  4. champar says:

    Le comble de la perversité : une femme, institutrice de surcroit, qui a un comportement pédophile en public avec un enfant qui lui est confié c’est le socialisme dans tout sa plénitude. Le fait qu’il y ait besoin de traducteur pour la plainte semble montrer que l’enfant est immigré, grand silence hypocrite du mrap, lycra et autres professionnels du politiquement correct !
    On peut aussi compter sur les « syndicats en saignant » pourris à l’os pour être « solidaires » de cette ordure.

    Pour les élections, la stupeur n’est pas que les socialistes aient perdu des mairies mais qu’il y ait encore des gens qui aient voté pour cette engeance (sauf dans les cas où les seuls candidats qui leur étaient opposés étaient du même accabit, NKM à Paris, Keller à Strasbourg ou Apparu à Châlons, par exemple).

  5. Avec le gender, nous avons affaire à une pédo-criminalité d’Etat.

  6. alloin says:

    tapez donc « jre 45″vous tomberez sur des syndiques de l ensaignement qui font appel a sa saigneurie « payons le fm pour vilipender les reactionnaires d extreme droite .

  7. Exquisiteur says:

    La loi Taubira, la faiseuse de défaite électorale, nous dit  » toutes les formes de relations sexuelles sont égales entre elles, donc admissibles socialement POUR TOUS , au nom de l’EGALITE », c’est à dire conjugalité des nouveaux nés inclus. »
    On voit le résultat.

    Donc qu’une enseignante propose le « déculottage pour tous »
    est totalement légale et encourageable.

    Le PS a du la sentir très fort la sodomie pour tous.
    Meme un président de conseil général PS a reconnu publiquement qu’il n’y avait urgence à faire ce « meme mariage pour tous » cause de la défaite.
    Dans les campagnes on sait encore qu’il y a une différence entre un homme et une femme.

    Enculés de Ps ils sont, qu’il y restent,
    la politique du MARAIS et de LA CORBEILLE contre le reste de la France non Parisienne.

  8. Pingback: Un lycée privée catholique sous contrat dans le viseur de l’Education Nationale

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com