La tentative d’attentat contre les joueurs du Borussia Dortmund  (http://www.medias-presse.info/attentat-a-dortmund-un-joueur-blesse/72312/) le 11 avril n’était donc ni un attentat islamiste, ni un attentat d’extrême gauche, ni un attentat d’extrême droite, mais dont le mobile est la cupidité.

Le 21 avril au matin, l’unité d’élite de la police allemande GSG-9 a arrêté près de la ville de Tübingen un ressortissant bi-national (Allemand et Russe), Sergej W., âgé de 28 ans, originaire de la ville de Freudenstadt.

Il avait emprunté 78.000 euros via un prêt à la consommation et réservé une chambre à l’hôtel L’Arrivée, un établissement 4 étoiles à Höchsten où l’équipe de la Ruhr réside avant ses matches à Dortmund, exigeant une chambre sur Schirrmannweg pour guetter le passage du bus des joueurs. Il voulait décimer l’équipe pour réaliser un coup financier. En utilisant la connexion Wifi de l’hôtel (ce qui le perdra), il se porta acquéreur de 15.000 actions du club par le biais d’une « option de vente » à échéance du 17 juin, ce qui lui aurait permis de rempoter la somme de 3,9 millions d’euros en cas d’effondrement des cours de 98 % (rappelons que pendant la Crise de 1929, Goldman Sachs  a perdu 98,3 % de sa valeur, l’American Founder Group 99 % et le Dow Jones 89 %). Le fait qu’il ait placé sa deuxième charge un mètre trop haut a fait capoter l’opération.

Son arrestation a donné aux lecteurs du quotidien régimiste Le Monde d’exercer leur talent conspirationniste.

« Le fait que ce personnage soit russe laisse une impression de malaise… La minorité germano-russe est travaillée par le FSB qui tente de déstabiliser l’Allemagne en la prétendant livrée à l’intégrisme islamiste. Cela s’était vu très clairement l’an passé, dans la récupération délirante par les médias russes du viol supposé d’une germano-russe par un « musulman ». Les élections allemandes approchent également et l’AFD est en baisse, ce qui ne plaît certainement pas à Poutine et ses camarades » déclare l’un…

L’autre, plus modeste, se contente de mettre en cause le Président russe de Monaco :

« On notera avec toutes les précautions d’usage que l’assaillant russe a attaqué pour spéculer, à petite échelle sans doute. Dans le même temps, le patron russe de l’AS Monaco trimballe lui aussi un parfum sulfureux à base d’argent douteux et d’autres délits plus sanglants présumés. La grande échelle ? »

On reconnait bien là la parano habituelle des gens de gauche. On peut faire encore mieux. Voici la vérité vraie sortie de ma boule en cristal de Clichy : le « terroriste » vient de Freudenstadt, ville dont la population a été massacrée par les Français en avril 1945. Il a été arrêté à Tübingen, ville où la population a été victime d’atrocités par les Français en avril 1945. Or, Dortmund affront un club Français…  C’est donc un complot fomenté par François Hollande ! Et j’abas ma preuve ultime… Monaco a éliminé Dortmund et affrontera au prochain tour l’Ajax d’Amsterdam qui se situe dans la province de… Hollande ! Amsterdam qui en plus a éliminé aussi un club allemand, le Schalke 04 de Gelsenkirschen (musique de la série X-Files)…  D’ailleurs je soulève un lièvre de mars (oui, on est en avril, mais on ne va pas chipoter pour deux semaines) : Dortmund joue en jaune et noir, couleurs de la LDJ en particulier et des sionistes radicaux en général… La tentative d’attentat est donc aussi antisémite, surement fomenté par un russe à la solde du poutinisme vlassovo-cosaque.

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

Les commentaires sont fermés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com