attentat_niceEn période estivale, l’attentat de Nice a frappé des touristes de tout pays. Un Italien est décédé, trois sont encore hospitalisés et plus de 30 manquent à l’appel.

Francesco Storace, homme politique italien, secrétaire national de « La Destra » (La Droite), ancien membre du parti Alliance nationale après avoir été membre du Mouvement Social Italien, le pendant du Front National français, actuel conseiller régional de la région Lazio, a publié une réflexion sur Giornale d’Italia qui s’attaque à la bien-pensance actuelle, coupable de la prolifération sur le sol européen de « loups ».

« L’horreur de l’attentat de Nice gèle le sang (…) Il faut lancer de sérieuses réflexions : le bric-à-brac de la bien-pensance est entrain d’introduire la guerre chez nous. Une guerre anarchique, une guerre basée sur la terreur et sur la surprise. L’ennemi veut tuer tout de notre monde : notre liberté, avec la démocratie; le fait de pouvoir sortir dans un restaurant, d’aller danser, de regarder les feux d’artifices ou une partie de foot; c’est l’antichambre pour nous enfermer chez nous, nous faire plier.

Cet ennemi a un nom, précis et clair. C’est cette politique criminelle des portes ouvertes, ce sont ceux qui, au nom d’un sens de la pitié et de l’égalité abstrait, ouvrent en grand les entrées de notre pays et de l’Europe. C’est cette politique idiote et myope qui voit les différents service secrets européens ne pas collaborer ensemble, au nom d’une pensée débile d’autonomie. Le compte doit être présenté à la chancelière allemande, Angela Markel, avec ses portes ouvertes; au président français, François Hollande, pour l’exécrable état des services de sûreté transalpins.

Chez nous, les champions de la bien-pensance sont innombrables et cela ne vaut pas la peine de les citer. Mais tous ils ont dans les oreilles les déclarations contre le racisme à Fermo, ensuite démenties dans les faits, ces mêmes hauts représentants institutionnels qui s’étaient précipités à jacasser gardant alors le silence. Ou ceux qui régulièrement détruisent les forces de l’ordre chaque fois que cela est possible avec des coupes, des identifications, des armes et du matériel obsolètes (…)

Arrêtons avec l’idéologie du bon sauvage ! Devant nous il y a des loups. Qui ont démontré de ne pas connaître la pitié. Hier, la peur de l’immigration clandestine était celle de perdre son travail. Aujourd’hui, – après des dizaines d’années de portes ouvertes -, c’est celle de perdre la vie. Sans savoir pourquoi. »

Francesco de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

6 commentaires

  1. Volodymyr Bellovak says:

    Les Français sont-ils prets à prendre les bons moyens pour mener cette guerre qui leur est imposée sur leur sol?…
    https://nos-medias.fr/video/julien-rochedy-prend-la-parole-apres-l-attentat-de-nice

  2. Volodymyr Bellovak says:

    Pour cela il faut aussi commencer par désigner l’ennemi par son nom, virer les responsables du désatre et prendre toutes les mesures radicales de salut public qui s’imposent…:
    https://rutube.ru/video/397a15730609ef37f8b38f12600fe373/

  3. vaxelaire says:

    Le petit peuple est prêt a combattre ,car c ‘est lui qui est touché ,mais les ,je ne préfère pas dire d ‘insultes ,les bobos ,nos dirigeants ,médias etc ,toute cette clique et a l ‘abris ,bien protégés ,alors ,ils vous dise pas d ‘amalgame ,faut pas être raciste ,et j ‘en passe est des meilleurs ,bien sur ,ils vivent tranquillement a l ‘écart ,ils démentissent les zones de non droit ,ils n ‘existes pas pour eux ,alors qu ‘ils savent que si ,il faut que l ‘on accepte de vivre et manger comme eux ,renoncer a notre mode de vie ,a nos valeurs ,cultures ,traditions ,civilisations ,gastronomies ,religions ,etc ,mais réveiller vous avez de la merde dans les yeux ,et les oreilles boucher ou quoi

  4. Boutté says:

    Quand on vous dit que les premières victimes du jihad sont les Musulmans eux même ! Notre ennemi, c’est le Coran .

  5. Ces dirigeants européistes pro-Schengen sont aussi immondes que les nazis des années 40 !

  6. Nos brillants dictateurs ne veulent pas s’en prendre à nos assassins puisque le grand ponte de la sécurité intérieure
    demande des moyens supplémentaires pour s’occuper de l’extrême droite source de futurs attentats sans doute contre eux et non contre des innocents. Feraient ils déjà dans leur culotte? Bien fait pour eux ils n’avaient qu’à faire le travail pour lequel ils sont grassement payés.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com