Nouvelle chronique d’une époque effrayante.

An Canada une transsexuelle a donné naissance à Searyl Doty. La mère ne veut pas reconnaître son enfant comme un garçon soutenant que ce sera à lui de décider à quel sexe il voudra appartenir plus tard. Elle a réussi à obtenir gain de cause et à faire inscrire sur la fiche sanitaire du fils la mention « U » pour la cadre « Sexe ». Cette « U » correspond à “Undefined”, « indéfini » !

Si le sexe de l’enfant est indéterminé à l’état civil, en revanche la volonté de ne pas reconnaître la réalité est bien déterminée. Normal : les idéologues du gender considèrent toutes les caractéristiques qui définissent notre identité comme des ennemies incapables à combattre !

Nous vivons vraiment une époque effroyable…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

3 commentaires

  1. Pauvre gosse, déjà traumatisé à la naissance.

  2. Georges Dubuis says:

    Indéfini, mais c’est l’épitaphe parfait d’une Société Anonyme ! Le tatou du bétail talmudique.

  3. selaksaspas says:

    il faut trouver une alternative aux services d’État civil qui se livrent à de telles pratiques

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com