sculpture-gay-michigan-mpi

Etats-Unis – Dans l’Etat du Michigan, une sculpture a été déplacée par les autorités suite à la protestation lancée par des habitants qui considèrent qu’elle représente une orgie homosexuelle.

 « Blue Human Condition » (Condition humaine en bleu), oeuvre du sculpteur américain Mark Chatterley, a été dévoilée au public la semaine dernière à proximité de l’hôtel de ville de la commune d’Adrian dans le Michigan. Sept corps androgynes étrangement positionnés constituent cette sculpture.

De nombreux habitants l’ont qualifiée « d’abomination » et ont protesté contre cette représentation d’une « orgie gaye ».

Le pasteur local, Rick Strawcutter, considère la sculpture comme « une perversion » et y voit « un signe que la ville veut ressembler à Sodome », faisant référence à une nouvelle ordonnance adoptée par les autorités locales en faveur des revendications LGBT.

Sur le site de la municipalité, un internaute répond aux moqueries des militants LGBT, expliquant qu’il est «malhonnête de dire que nous avons l’esprit mal tourné et que nous sommes des prudes réprimés sexuellement», ajoutant que «ses enfants de 10, 11 et 13 ans avaient tous trouvé la sculpture ‘dégoûtante’, et évitaient de passer à proximité».

Devant le tollé de nombreux habitants de la commune, la statue de Chatterley a été recouverte d’une bâche avant d’être déplacée dans un parc municipal, à l’abri des regards.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

12 commentaires

  1. Tomtom says:

    Ces américains puritains ont l’esprit uniquement tourné vers leur lutte contre « la perversité ». Or en regardant cette sculpture seuls des gens frustrés et intégristes pourraient y voir une « orgie » d’autant plus « gay » …

    L’oeuvre de cet artiste est résumée ici:
    http://www.sculpturesite.com/MARKCHATTERLEY.cfm?ArtistsID=7#.U2zCs4F_vTo
    http://artodyssey1.blogspot.fr/2013/04/mark-chatterley.html

    L’artiste Mark Chatterley a déclaré au Huffington Post que le sens de son oeuvre était que « dans la vie d’aujourd’hui, nous ne pouvons pas survivre seuls. Nous devons nous soutenir les uns les autres » chose aisée à voir dans d’autres de ces œuvres.

    C’est uniquement l’esprit de ces personnes intégristes qui y voit une oeuvre perverse … (Freud aurait beaucoup de chose à dire la dessus d’ailleurs)

    J’imagine que ces gens se refuseraient à l’installation d’une reproduction d’un « David » ou d’un « discobole », qui eux sont un hymne à la beauté du corps humain … Finalement aussi pudibonds et obtus que Les Emirats arabes ou le Qatar (je ne me souviens plus) qui avaient décidé de n’exposer que des sculptures triées sous prétexte de nudité ou alors de leur faire porter un « cache sexe »: on tombe dans le ridicule.

  2. marc-sorede says:

    en fait, cette sculpture est d’une laideur inouïe, si bien que son exposition ne devrait même pas se concevoir;
    on est très loin des Michel Ange exaltant la beauté du corps humain. c’est moche, c’est grossier, ça n’a aucun intérêt sauf..sauf si l’on essaie de voir le message véhiculé.
    évidemment ce n’est pas celui expliqué par l’auteur ou par ses groupies-gogos de service, à savoir « on doit se soutenir les uns les autres »…ce serait plutôt « on est jamais trop-aidé » …(faire la liaison svp)…
    les lgbt se mobilisent pour défendre ce truc: on a tout compris.

    • Tomtom says:

      @Marc:

      l’art et beauté sont relatifs … je deteste les colonnes de Burelle c’est pas pour ca que je vais demander qu’on les arrache de leur socle pour les éloigner de ma vue.
      J’adore votre certitude dans le « évidemment ce n’est pas celui expliqué par l’auteur ou par ses groupies-gogos de service, à savoir « on doit se soutenir les uns les autres » », prétendre cela c’est ouvertement dire que cet artiste/personne ment en êtes vous sur ? ou n’est ce la que le reflet de votre réflexion orientée (unidirectionnelle d’ailleurs)? La encore mesurer vos propos et regarder les autres oeuvres de cet artiste qui illustrent la thématique dont il parle avant de crier au scandale … au complot … et à la décadence de notre société. (les liens sont dans mon 1er post).

      « On est jamais trop-aidés »: que d’humour ! je vous ai connu plus mesuré dans vos écrit cher Marc … mais bon si ca vous fait rire et flate votre égo …. c’est déjà ca !

      « Les lgbt se mobilisent pour défendre ce truc … on a tout compris …. » : on ne peut pas écrire un article « Au michigan, l’art contemporain homosexuel n’a pas ca place » et s’attendre à ce que la communauté lgbt ne réagisse pas: c’est vous avec cet article qui imaginez « la source », ne venez pas dire ensuite que c’est nous qui créons l’eau !…

      • marc Sorede says:

        on doit se soutenir les uns les autres = on n’est jamais trop-aidés…euuuh, c’était facile et tentant, surtout si on regarde certaines attitudes des gais-personnages qui n’ont pas trop l’air de se « soutenir » quoi que vous puissiez en dire sans trop y croire d’ailleurs…
        content que ça vous ait fait rire aussi !!!
        pour une fois qu’un gay ne hurle pas à l’homophobie !!!
        alors oui, j’ai quand même regardé les « oeuvres » autres en tapant « sculpteur chatterley image »…ben…elles sont du même acabit, avec des variantes des petits hommes bleus, qui changent de pose, poses qui deviennent encore plus explicites parfois…
        mais bon…
        mettez à la place de ces affreuses momies des figurants en chair et en os, et venez me dire après que les poses sont anodines !!! farceur vas !!!!
        quant à la beauté…
        c’est si difficile que ça, tom tom de dire « c’est laid », quand objectivement, ça l’est, mais que l’auteur semble gay friendly, pour ne pas dire plus si affinités?

        • Tomtom says:

          Marc je vous rassure votre jeu de mot n’a fait rire que vous … c’est pas pour ca que je crie au scandale … c juste navrant !

          Quand à l’oeuvre de l’artiste et ces sculptures, la perversité, comme la beauté, est dans l’oeil de celui qui regarde, désolé de vous dire que pour moi un personnage assis sur les genoux d’un autre … ca n’a rien de sexuel …
          et désolé de vous dire que je ne trouve pas cette sculpture laide comme quoi les gout et les couleurs, j’imagine bien que vous avez aussi en horreur les sculptures de Miro …
          Pour ce qui est de l’auteur est qu’il vous semble gay friendly ou même gay… perso je n’en ai rien à carrer contrairement à vous .

          • marc Sorede says:

            si vous me mettez les yeux des obscénités, que je les reconnais pour ce qu’elles sont, et que je m’en offusque, c’est moi le pervers????? elle est bien bonne !!!
            surtout venant d’un type qui trouve normal d’enseigner l’homosexualité aux gamins (vous vous rappelez?)
            les personnages n°1 et 2, juste ceux là, ça ne vous ennuie pas?
            non? et même ceux que cous citez, non plus? pouaaaah ! faux cul on vous dit! et même pas courageux!
            et les oeuvres de miro? à gerber aussi !!!!
            berk, berk, berk, glauque et repoussant votre univers!

          • Tomtom says:

            @marc:
            Et je répète ce que j’ai déjà dit:
            il n’y a que vous pour n’interpréter cette oeuvre que comme un « gang bang gay », car votre esprit ne cherche que cela …
            Et pour votre info je n’ai jamais dit qu’il fallait enseigner l’homosexualité, la encore vous chercher à me discréditer … la ou j’ai toujours dit être en faveur de l’enseignement de la tolérance envers les différences (ce qui est à 100 lieues de l’enseignement de l’homosexualité, mais pour vous un raccourci tellement plus pratique.)

            « Miro à gerber » … comme quoi j’avais vu juste: nous n’avons vraiment pas les mêmes gouts artistiques.
            Pour votre info pensez aussi à détester toutes les oeuvre de Michel-Ange (homosexuel de son temps) faites donc comme la répression//inquisition de son temps repeignez des cache-sexe sur ces fresques ou cassez le zizi des statues …. penser aussi à vérifier vos tee-shirts ou déco d’intérieur qui reprennent très certainement des oeuvres de Keith Haring ou Andy Warhol … homosexuels eux aussi ils risqueraient par leurs oeuvres de pervertir votre esprit !

          • Tomtom says:

            Le rapport est simple pourtant: tout rater que vous les considériez, ils n’en sont pas moins des artistes unanimement reconnus par la critique et le monde de l’art et une immense partie de la population. Il est ridicule de prétendre qu’il est impossible de pouvoir aimer à la fois une pieta et et les oeuvre de Miro ou Chaterley …. si ces oeuvres sont certes différentes dans leur réalisation et dans les thématiques qu’elles traitent elles n’en restent pas moins des oeuvres d’art, ne vous en déplaise.

            Et pour mes posts dans « la princesse qui n’aimer pas les princes », c’est bien de sortir ma phrase du contexte de mes posts … en relisant attentivement vous verrez que j’insiste bien sur le fait que ce livre ouvre au respect des différences.

            Sur ces mots allez bien vérifier que vous avez répondu à tous mes posts … ca me vexerai que vous loupiez une réponse. Une recherche en utilisant votre mode administrateur devrait vous y aider car comme je m’en doute vous êtes un administrateur du site 😉

  3. « en regardant cette sculpture seuls des gens frustrés et intégristes pourraient y voir une « orgie » d’autant plus « gay » … »
    c’est la réflexion du militant gay (tom tom) de ce forum (cf ci dessus):

    alors analysons:
    -les corps: je ne vois rien qui peut s’apparenter à un corps féminin…l’aspect androgyne est bien réel (clin d’oeil au « genre »?), mais tous les corps sont identiques et plutôt masculins d’aspect: du gay pur jus donc.
    mais pas du beau gay…peyrefitte était amoureux d’une statue grecque représentant un éphèbe…là, si on a une émotion esthétique devant ces personnages style zombie, alors, alors, effectivement il y a problème..
    -les attitudes: un commentateur neutre (« direct matin »)énonce « force est de reconnaître une proximité suspecte de certaines parties du corps avec d’autres »…il ne s’agit là ni d' »intégristes ou de frustrés », mais de commentateurs objectifs qui s’amusent de la polémique…
    -le message:l’artiste (plus faux-cul, c’est difficile)explique avec le manque de courage criant de celui qui n’assume même pas, parle du besoin des individus de s’appuyer les uns sur les autres…
    il aurait pu, pour ce sujet, sculpter des personnes de générations différentes, cheminant la main dans la main par exemple…là non…je plains en particulier le pauvre type qui est tout en dessous…
    on cherchera en vain ce sens dans cette oeuvre.
    -l’insulte envoyée à celui qui décidément n’apprécie pas: « intégriste, frustré »: on ne voit pas trop le rapport??? n’est ce pas finalement une reconnaissance implicite du caractère évidemment salace de « l’oeuvre »?
    -car l’oeuvre est bel et bien malsaine…très très loin du message « se soutenir les uns les autres » drôle de façon de se soutenir…

    • marc.sorede says:

      Mise au point pour Tom Tom suite a son message:
      -vous citez Michel ange..mais quel rapport entre le créateur de la pietà qui est pour moi le chef d’œuvre des chefs d’œuvre avec ces artistes rates que sont chaterley ou miro? Quel rapport entre son superbe David et ces minables momies aux jeux suspects? Aucun. On ne peut défendre l’un et l’autre a la fois.
      Mais j’en reviens a vous parce que je ne supporte pas que celui qui dénonce ce qui est objectivement une saloperie se voit traiter par son auteur ou ses supporters de tordu, frustré pervers et j’en passe…
      Trop facile..comme si une interprétation anodine de l’oeuvre pouvait masquer ce que tout le monde voit…
      Et vous, Tom Tom, vous qui avez osé écrire sur le forum « la princes se qui n’aimait pas les princes » (rubrique éducation société)le 11 mars: je ne vois dans ce conte (un truc LGBT à destination des tout jeunes) qu’une possibilité offerte aux enfants de découvrir l’homosexualité », vous venez insinuer que mon esprit à moi est pervers?????
      Fallait le faire…il l’a fait.
      Là, je ne cherche pas a vous discréditer, comme vous dites, vous l’avez fait tout seul.

  4. cette horreur a été déplacée « dans un parc municipal, à l’abri des regards » ??? Mais dans un parc il passe beaucoup de monde !!

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com