st-nicolas-père-fouettard-MPI

L’Organisation des Nations Unies à Genève se montre à nouveau très critique envers les traditions qui entourent la fête de Saint-Nicolas dans le nord de l’Europe. Dans un nouveau rapport, le Comité antiraciste de l’ONU a même parlé de… « violations des droits humains qui ne peuvent être justifiées par des traditions ou coutumes« .

Des fonctionnaires onusiens sont payés pour critiquer les traditions européennes et tenter d’y mettre fin au nom d’un multiculturalisme mondialiste. Ce comité de l’ONU ne manque pas d’imagination pour faire pleurer dans les chaumières. La fête de « Santa Claus »  devrait être « un événement joyeux et heureux pour les enfants de toutes les races et origines ethniques », rapporte le comité de l’ONU chargé de statuer sur ce dossier prioritaire au niveau international. Or les « lointains descendants d’esclaves » ne pourraient pas apprécier cette fête en raison de la présence d’un Père Fouettard noir (le Zwarte Piet en Belgique et aux Pays-Bas) !

On se demande combien d’enfants de couleur vivant dans le nord de l’Europe sont de lointains descendants d’esclaves… La coutume d’un Père Fouettard noir ferait porter aux enfants noirs «le fardeau d’un tel passé. Ils n’ont pas besoin de se voir rappeler chaque année qu’ils sont des enfants d’esclaves. » Là, on est dans le délire total. C’est précisément les discours des antiracistes et des fonctionnaires de l’ONU qui reviennent obsessionnellement avec ces histoires d’esclavage dont la fête de Saint-Nicolas est exempte.

C’est depuis 2013 que l’ONU s’oppose à la perpétuation de cette tradition de Saint-Nicolas et de son Père Fouettard.

L’ONU, en s’immiscant dans cette tradition ancestrale, ne fait qu’attiser les problèmes causés par des organisations d’extrême gauche et des associations « antiracistes » qui perturbent parfois violemment les défilés de Saint-Nicolas aux Pays-Bas, traumatisant de jeunes enfants venus simplement profiter d’un moment festif et familial.

Ajoutons qu’il n’est sans doute pas un hasard que cette fête décriée par l’ONU soit une fête catholique.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

8 commentaires

  1. gilgamesh says:

    Ma petite fille adore Saint Nicolas…faudra t-il désormais le fêter en douce pour suivre les délires des élites mondialistes?
    Il est temps d’affirmer nos préférences et notre attachement à nos fêtes et coutumes n’en déplaise aux grincheux.
    Si ce délire de vouloir supprimer tout ce qui peut déplaire, persiste, il va encourager les Européens à fêter la Saint Nicolas avec le père Fouettard ….noir

  2. gilgamesh says:

    Il faudrait lancer une pétition pour le maintien de la tradition du père Fouettard

  3. queniartpascal says:

    au lieu de faire des conneries pareilles ils feraient mieux de faire que les etats unis et israel arretent de faire faire la guerre dans le monde

  4. A force de s’acharner à nous faire marcher sur la tête, ils vont bien aboutir à nous écrouler.

  5. Emily says:

    La Tradition de Saint-Nicolas devrait en effet être répandue dans toute l’Europe …
    C’est une fête éminemment catholique remplacée de manière grossière et mercantile par le « Santa Claus ». En outre, elle est très pédagogique pour les enfants : un jour de 6 décembre, maman nous avait un jour privés mes soeurs et frère de cadeaux car nous n’avions pas été sages durant cette année. En guise de remerciement, elle nous laissa la carotte croquée et du sel ! Je n’ai jamais oublié cette leçon.

  6. gillic says:

    On se moque éperdument de l’ avis de ces fonctionnaires onusiens ! Vive la Saint Nicolas et mort aux c..s ……

  7. Tchetnik says:

    On voit que ces fonctionnaires grassement payés ont manifestement du temps libre et pas grand chose d’autre à faire.

  8. Marie-Christine says:

    Je pense que ce n’est pas la population qui est raciste, mais que ce sont certains gouvernants et ici, l’ONU, qui font naître et développe des idées de racismes auxquelles personne n’avait pensé et dressent les gens les uns contre les autres.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com