L’affaire qui suit ressemble à l’affaire Vincent Lambert, en plus incroyable. Cela se passe au Texas. Chris Dunn, à la différence de Vincent Lambert, peut s’exprimer et supplie qu’on le laisse vivre. Mais la loi du Texas permet au médecin d’arrêter les soins même contre la volonté du patient…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

6 commentaires

  1. Combien il y en a qui pensent « si un jour je suis comme lui, je préfère mourir » ?
    En vérité, on ne peut pas savoir comment on réagirait.
    Ce gars à l’air de s’accrocher au don de la vie. Il doit aimer avoir la visite de ses proches.

    Les satans qui souhaitent sa mort vont bientôt être jugés.
    Que D. envoie un ange pour protéger Chris Dunn.

  2. prendre la vie de quelque un sans sont consentement c’est un meurtre enculé de médecin et leur serment d’Hippocrate ils l’ont oublié

  3. J’en reviens pas!! Assassiner un etre humain, decider de le tuer malgre qu’il ne veut pas se suicider( pour moi, c’est bien un suicide qu’ils essaient de lui imposer probablement en le harcelant en lui en essayant de le convaincre qu’il n’a plus rien a esperer de la vie etc.. Moi, je dis que c’est plutot une question monetaire..assassiner pour epargner des euros ou dollars,voila ou on est rendu..C’est bien ce que je craignais avec cette loi maudite de l’euthanasie pour ceux qui le desirent. Ca depasse les bornes meme d’avoir penser a l’euthanasie etait deja depasser les bornes. TU NE TUERAS POINT. C’est absurde, apres lui avoir sauver la vie, la; ils veulent la lui enlever. Y comprenez-vous quelque chose a part le cote monetaire. Qui sont-ils pour juger d’assassiner son semblable et decreter son arret de mort. Le pauvre monsieur, il doit etre vraiment nerveux, il doit se sentir comme les condamnes qui sont dans le couloir de la mort vous trouvez pas que ca ressemble a ca et pire encore, il a rien fait de reprehensible pour meriter un tel sort.
    Voila qu’a present, on a des medecins juges et boureaux a la fois. Normal qu’on depende d’eux pour nous sauver la vie quand on au plus mal, et a present, va-t-on dependre d’eux et qu’ils nous mettent le couperet afin de nous assassiner, vont-ils aussi decider a l’urgence si un accidente grave ou un malade gravement atteint aura droit aux premiers soins sous pretexte qu’ils auront la conviction que cette personne va mourir? De quoi se questionner hein…Je suis revoltee de constater cette deshumanisation et cette non conscience et le rejet de l’un de leur race..

  4. Que Dieu lui vienne en aide ainsi qu’a notre generation d’egoistes et d’assassins. Medecins ou bourreaux ? Que sont-ils devenus les gens compassionnes de la medecine ? J’ai le gout de pleurer rien que de lire et avoir visionner ce pps. Une cruelle realite dont on etait loin de se douter il y a encore 10 ans. A present, on doit ajouter les medecins et tout le service hospitalier dans nos prieres.

  5. Maître Cube says:

    Comme dirait Francis Cousin, c’est le paradigme de la marchandise dans lequel nous vivons qui fait oublier les principes moraux devant les bonnes affaires.

    Il faut donc comprendre ces médecins. Songez que ce patient est peut-être doté de plusieurs organes en bon état. Savez-vous combien coûte une paire de rognons frais et en état de marche sur le marché Israélien ?

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com